Y a t’il une Méthode pour Faire Manger les Enfants ?

monsieur-couscous

Si aujourd’hui Chichi a de bonnes joues rebondies et qu’il est capable de faire des orgies de pain ou de biscuit même sans dent, je ne m’en plains pas. C’est toujours quelques réserves de prises pour l’année prochaine quand à 2 ans il ne voudra plus rien manger pendant quelques temps.

Les enfants et la nourriture… c’est un sujet sensible. Quand ils mangent trop, le spectre de l’obésité vient planer au dessus de leur tête, un spectre que dans notre société on tente de chasser comme on chassait les sorcières avant. Quand ils ne mangent pas assez, même si on ne cesse de nous répéter qu’un enfant ne se laisse jamais mourir de faim, ça angoisse les parents et les repas deviennent un calvaire, un moment redouté.

Je suis une enfant qui mangeait peu, très peu. Je me suis longtemps nourrie de pain, de pain et de pain. Bon ok, je mangeais aussi purée de pommes de terre, pommes dauphines, pommes dauphines et frites. Sans oublier les incontournables pâtes et riz. Et des haricots verts, certainement le seul légume que j’acceptais de manger. La moindre trace de gras provoquait du dégoût chez moi. Je ne goûtais jamais rien de nouveau. Un jour aussi, mon oncle s’est cru plus fort que mes parents. Il a pensé qu’avec lui, je céderai et je mangerai l’omelette baveuse qu’il m’avait servi. J’aimais les omelettes, mais certainement pas baveuse! J’ai gagné. Je n’ai jamais cédé et je n’aurai jamais cédé même si j’avais du passer ma nuit devant mon assiette.

Étant moi-même passée par là, je pensais être parée si par malheur j’enfantais un enfant difficile avec la nourriture.

En fait non.

Voici donc la longue histoire d’un TiBiscuit à table …

Les 1er mois, le mini TiBiscuit était allaité. C’était un bébé goulu qui passait de nombreuses heures à téter. Il souffrait d’un reflux et pour se soulager, il tétait toutes les 1h30 environ. Mais il grossissait bien. Puis vint le jour où il dut entrer à la crèche. C’est là que les ennuis commencèrent avec 10 jours de grève de la faim. Et oui, un bébé de 3 mois 1/2 peut avoir du caractère et peut même être déprimé loin de sa maman. Là-bas, il dormait mais ne mangeait rien. Les puéricultrices m’ont incité à le sevrer du sein pour le bien de tout le monde.

Mais le mini TiBiscuit, les biberons de lait maternisé en poudre, c’était pas trop son trip. Parfois il y avait des grumeaux et ça, il n’aimait pas du tout. Tout petit mais déjà un sacré caractère. Si un grumeau venait par malheur boucher la tétine, il pinçait les lèvres et refusait de boire à nouveau, qu’il ait bu 20ml ou 200ml. La galère. Je n’étais pas très douée avec les grumeaux.

Après il a fallu le diversifier… Nouvelle galère. Mini TiBiscuit n’a pas fait parti des bébés qui ouvrent grand la bouche pour manger… il fallait ruser mais rarement il finissait ses plats. Seules les carottes arrivaient à peu près à entrer dans sa bouche, avec les compotes. Pas de chance, il avait tendance à la constipation. Qu’est-ce qu’il a pu en souffrir…

Sa courbe de poids a connu une cassure. TiBiscuit ne grossissait plus beaucoup.

Vers 18 mois, une purée a trouvé grâce à ses yeux… Le Hachis parmentier BlédiChef. J’aurai pu le nourrir uniquement avec ça qu’il aurait été le plus heureux. Pour me donner bonne conscience, j’en achetais d’autres qu’il ne finissait jamais en une fois. Quand nous sommes partis en Tunisie, je crois bien que j’avais 8 ou 10 assiettes de Hachis Parmentier BlédiChef dans nos bagages… Trop peur qu’il ne veuille rien manger là-bas. Et j’avais bien fait de prendre tout ça. Il mangeait au moins 1 repas tous les 2 jours avec ça et son biberon de lait matin et soir.

Enfin, il ne pouvait pas se nourrir indéfiniment de hachis parmentier… même s’il en a mangé au moins jusque presque 3 ans.

A la crèche, chaque jour c’était : “TiBiscuit n’a pas bien mangé aujourd’hui” … A 2 ans 1/2, quand il est entré en maternelles, c’était pareil.

Au début, c’était un bébé, on n’osait trop rien dire. On cédait vite. Nous n’allions pas crier un bébé.

Mais TiBiscuit a grandi. Un jour, il a eu 3 ans et il ne mangeait que du riz, des pâtes ou son hachis parmentier … Chaque soir, j’alternais entre riz, pâtes ou ebly pour qu’il mange au moins un peu. Mais parfois même ça, il n’en voulait pas.

Je ne sais plus par quoi on a commencé. Mais un jour, nous nous sommes dit que ça ne pouvait plus durer.

Nous avons donc testé le “Tu ne veux pas manger ? Alors tu vas au lit“. Sauf que nous nous sommes vite rendu compte que c’était une option nulle, à jeter. La plupart du temps, TiBiscuit nous répondait “Oui, je veux aller dormir”. Parfois, il n’attendait que ça, qu’on lui dise “Allez, au lit!”

Nous nous sommes dit que peut-être nous mangions trop tard ou que TiBiscuit avait trop faim en rentrant de l’école, qu’il goûtait trop et qu’après, il n’avait plus faim. Nous sommes donc passés au “Tu as faim!? Je te sers ton repas tout de suite!“. J’ai donc entrepris de faire cuire mes pâtes/mon riz/ mon ebly direct en rentrant le soir, avant de commencer autre chose. Ainsi, dès que TiBiscuit me disait “J’ai faim”, je lui servais son assiette de pâtes/ riz/ebly. Cette méthode fonctionnait un peu mieux sauf que TiBiscuit ne mangeais toujours rien d’autres que pâtes /  riz / ebly.

Bon alors, nous avons essayé le “Tu ne bouges pas de la table temps que tu n’as pas manger“. Parfois il a beaucoup pleuré. Mais jamais il n’a cédé ou très peu de fois. Parfois il s’est endormi à table et nous a fait de la peine. Pas très probant comme méthode…

On l’a menacé de gavage, de lui mettre un tuyau dans la gorge pour le nourrir comme une oie. La menace ça ne fonctionne pas. On a fait des bonhommes à croquer dans son assiette. C’est rigolo et ça fonctionne pas mal, du moins au début.

On a tenté de le motiver par la peur en lui disant qu’il ne grandirait pas et que Chupa le dépasserait bien vite. Manque de chance, TiBiscuit ne voulait pas grandir. Il souhaitait rester petit. Être le bébé de la famille.

Dans ces conditions, lui donner la becquée comme à un bébé fonctionnait plutôt bien. Ça tombait bien, il disait que manger le fatiguait, qu’il avait mal aux bras … Donc longtemps, nous sommes passés à la méthode “Je te donne à manger comme un bébé“. Je donnais à manger à Chupa puis à TiBiscuit. Pas de jaloux. Mais Chupa a bien vite manger seule, comme une grande alors que TiBiscuit voulait toujours qu’on le nourrisse.

Parmi toutes les méthodes testées, il y a aussi eu la motivation par la récompense : si tu manges bien, tu seras grand et fort ou si tu manges bien on ira au cinéma/parc/zoo. Les effets étaient limités. Ça fonctionnait au début, mais les résultats s’essoufflaient vite. Ou la motivation par le comptage “Allez, tu manges 5 cuillères et tu peux sortir de table…”. La méthode de la résignation… Au final TiBiscuit négociait et n’allait jamais au delà de 3 cuillères. Parfois il trichait. Nous avons essayé de le laisser manger devant un dessin animé. C’est bien connu, devant la télé, on mange sans s’en apercevoir… Avec TiBiscuit, Bof.

Nous avons tenté de l’ignorer. Tu ne veux pas manger !? Bah tant pis pour toi! Ça nous ait bien égal. Mais nous n’avons jamais réussi à tenir très longtemps malheureusement parce que ça ne nous était pas égal.

Nous avons aussi testé la méthode “papa crie fort et menace“. C’est moche mais c’est la méthode qui a eu le plus de résultats…

Quand TiBiscuit a eu 6 ans, on a tenté de le faire cuisiner. Il a même participé à un atelier de cuisine. Il est rentré avec son plat, tout fier, mais il n’a jamais voulu le manger… pourtant c’était délicieux!

En conclusion je dirai que 7 ans plus tard, nous n’avons toujours pas trouvé ce qui pourrait faire manger TiBiscuit. Étant donné que j’étais comme lui, je ne me fais pas trop de soucis. J’ai bien grandi. Je ne suis ni grosse ni maigre [quoique certains discuterons ce point] et surtout je mange beaucoup plus varié qu’à 4 ou 5 ans. Les efforts, je les ai fait vers 18 ans, pas vraiment avant.

Si Chupa ne mange pas bien, nous ne nous inquiétons pas trop, nous savons qu’elle se rattrapera au repas suivant. Puis son poids est dans la norme. TiBiscuit devait prendre 2 kg entre septembre et décembre. C’était son deal avec la pédiatre. Mais il ne les a pas pris. Il est toujours à 21kg. Parfois 21,2kg.

TiBiscuit reste compliqué. Il aime certains plats en particulier. Le cordon bleu a remplacé le hachis parmentier. Il y a des périodes plus dures que d’autres. Il n’aime pas que les aliments de son assiette se touchent ou soient mélangés, ni même qu’ils aient été touchés par Chupa avant. Il arrive qu’on fasse encore du chantage pour qu’il finisse son assiette.

Nous devrions peut-être l’ignorer car nous lui donnons trop d’importance. A la cantine, il a l’air de goûter plus qu’à la maison et de manger des choses qu’il refuse à la maison. Malheureusement, nous n’arrivons pas à ne pas y apporter d’importance.

Nous avons eu peur de le perdre quand malade, il ne mangeait plus rien et avait du être perfusé donc la nourriture reste notre point faible. Il le sait. On le force à manger mais en même temps on s’intéresse à lui et il aime ça je crois. Il veut qu’on s’occupe de lui. Quand on s’occupe beaucoup de lui d’une autre façon, il mange mieux, sans râler. Après comme Chupa, Mr Réglisse ou moi, il y a certains aliments qu’il n’aime pas, comme tout le monde.

Je ne pense pas que ce billet vous aura aider mais voilà, c’est le parcours de TiBiscuit avec la nourriture, un comportement qui angoissent de nombreux parents qui vivent la même chose.

Ce billet, c’est juste un peu d’espoir.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

68 commentaires sur “Y a t’il une Méthode pour Faire Manger les Enfants ?

    pivoine

    (3 février 2012 - 9:49)

    c’est très difficile pour nous et les repas de l’enfant.
    Il a peur de tout ce qui est nouveau donc refuse presque tout systématiquement (avec nous encore plus, ça passe avec d’autres gens par ex). Les menus ne sont pas très variés et dès que j’essaie d’introduire quelque chose c’est la galère alors on y va en douceur.

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 10:50)

      D’une manière générale, les enfants ont toujours un peu peur de la nouveauté mais pour ton fils ça doit être encore plus dur.
      Chupa veut que son père l’emmène manger des sushis 😀
      TiBiscuit et moi, ça ne nous ravit pas beaucoup 😛

        Maud

        (3 février 2012 - 12:42)

        Mmmmmmm des sushis !

        pivoine

        (4 février 2012 - 9:11)

        Il ne mange pas 5 fruits et légumes /jour mais il mange quand même beaucoup de fruits (sauf fruits rouges il n’aime pas).
        Pour les légumes c’est épinards, champignons et c’est tout.
        Il a des goûts bizarres pour un enfant (il aime le poisson mais uniquement au lait de coco ;-))
        Et nous avons découvert hier soir qu’il mange de la soupe ça y est! Je te raconte pas ce que je vais lui faire passer là dedans 😉

        Je ne veux pas le forcer à manger (je l’ai été moi même et c’est pas terrible) mais de là à le laisser gérer lui même on ne peut pas (la psy nous a dit qu’il pourrait prendre le pli et refuser de s’alimenter).
        Du coup on le fait toujours manger un minimum et en jouant quand ça coince. Mais je rassure la plupart du temps il a un appétit d’ogre seulement ses choix alimentaires sont restreints.

          MissBrownie

          (4 février 2012 - 9:54)

          C’est un des problèmes essentiels de TiBiscuit : choix alimentaire restreint et on a décidé que ce serait le même plat pour toute la famille et non un restaurant à la carte d’où les conflits de temps en temps.
          Hier soir, il n’a pas voulu manger les nouilles chinoises alors qu’avant il en mangeait. Il n’a mangé que du pain et du salami.

          Par contre il a dit que le midi, il avait mangé toutes ses lasagnes à la bolo à la cantine. Pas sûr qu’il aurait mangé à la maison.
          Une raison pour que je ne les retire pas de la cantine!

            pivoine

            (5 février 2012 - 8:44)

            Il mange 2 fois par semaine ailleurs qu’à la maison avec d’autres enfants (et il fait la cuisine donc ça peut aider) et la plupart du temps il mange des choses qu’il refuse ici.
            Laisse le donc à la cantine ça l’entraine à diversifier 🙂

    Miss Gwen

    (3 février 2012 - 10:31)

    J’imagine que ça ne doit pas être facile de le regarder ne quasiment pas ou pas du tout manger. On doit s’inquiéter. Heureusement que tu es passée par là et que tu peux relativiser un peu. J’étais le même genre de gamine. Bébé et petite fille je ne mangeais pas grand chose. Quand ma maman servais des pizza, j’enlevais tout et ne mangeait que la pâte. Et à 6 ans, je faisais le même poids que TiBiscuit., mais finalement il ne faut pas trop s’inquiéter quand on regarde les adultes qu’on devient malgré le fait de ne pas trop vouloir manger enfant. J’ai commencé à manger un peu plus quand j’ai commencé à faire de la natation, ça me creusait l’estomac de nager (c’est toujours le cas), même si je restais une enfant très mince puisque je faisais du sport et ne mangeait pas plus que ça.
    Mais c’est sûr qu’en tant que parent on voit la chose différemment.. :/

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 18:57)

      C’est clair que quand on est enfant, on ne trouve pas ça très important de manger… sauf quand on a vraiment faim 😀 Là on veut que ce soit tout de suite!

    Cloa

    (3 février 2012 - 9:46)

    Merci pour ce billet! Au moins, on se rassure si ça nous arrive en se disant qu’on n’est pas seul. Raah là là, pas facile ces enfants! C’est clair qu’on a beau parfois tout essayer, rien n’y fait!

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 10:23)

      Pour avoir été une enfant qui ne mangeait pas beaucoup, je peux te dire que je me sentais très bien. Je n’avais pas faim.

      Isabelle

      (9 avril 2015 - 17:46)

      Oui, ca rassure. Mais nous le probleme c’est que mon enfant a faim et devient agressif quand il ne mange pas, donc il sent bien que ca ne va pas. Mais il prefere ne pas manger que manger quelque chose qu’il ne veut pas. Son regime a 7 ans: frites, pates, saucisses, steak hache, pain et carotte et concombre. Bon, vous me direz, c’est equilibre, il y a un peu de tout, mais c’est pas varie! Dur dur pour avoir envie de cuisiner. Les rares fois ou il a manger a la cantine, il n’a mange que du pain, et n’a rien voulu gouter (je dis bien gouter) d’autre. Et il est rentre avec une envie de tuer tout le monde. Pour lui, la cantine, c’est extremement stressant car il est introverti, donc ca ne doit pas aider. C’est dur de se detacher en tant que parent! Surtout que si je cuisine des legumes que ma fille mangerait sans lui, elle prefere manger les frites et laisse les legumes de cote. Mais bon, c’est ce que je lui dis, a 18 ans, il faudra bien qu’il se debrouille tout seul pour se faire a manger! Le pire, c’est qu’il a mal au ventre quand il mange du gluten et du fromage, donc ca lui reduit le choix de la nourriture deja a cause de ca, donc manger au niveau social, ca va etre dur pour lui… mais bon, je crois que le plus gros travail est de lacher prise en tant que parent et d’accepter ce qui est: on a pas un bon mangeur.
      En tout cas, merci pour ce partage, ce soir, j’avais vraiment besoin de lire que je n’etais pas toute seule!

        MissBrownie

        (9 avril 2015 - 17:59)

        De rien 😉
        Aujourd’hui, T-Biscuit a bientôt 11 ans, pèse 3 kg de moins que sa soeur de 9 ans, est dans la zone basse niveau IMC, est très sportif et les pâtes au saumon ont remplacé le cordon bleu qu’il n’aime plus beaucoup … Il y a encore beaucoup de choses qu’il ne mange pas, surtout les légumes et la viande (hormis les nuggets de poulet) mais je trouve qu’il y a du mieux, avec des régressions de temps en temps. Bonne soirée

    charlotteetiKeta

    (3 février 2012 - 10:53)

    Une amie a le même problème avec son fils. Le pédiatre lui a conseillé de ne pas donner trop d’importance à ce problème car l’enfant jouera sur ce tableau pour obtenir ce qu’il veut. Nous ce qui fonctionne le mieux c’est tu ne veux pas manger? ce n’est pas grave. on retire l’assiette et on passe à autre chose.. la plupart du temps, il finit par réclamer son assiette et manger qqch.
    Courage et patience!

      Maud

      (3 février 2012 - 12:47)

      Oui, c’est aussi ce que dit mon pédiatre, et c’est vrai que c’est la meilleure chose à faire (mais pas facile quand même, parce que le notre risque surtout de ne PAS réclamer son assiette…) plus que “tu ne veux pas manger, tu vas au lit”.

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 18:56)

      Parfois j’ai tenté de lui laisser son assiette jusqu’à ce qu’il la réclame, je lui réchauffais quand il avait faim et généralement il faisait l’effort de manger un peu avant de pouvoir avoir un goûter.

      [encore une méthode que j’ai oublié de mentionner]

    chocoladdict

    (3 février 2012 - 9:57)

    mon fils est très mince (voir maigre) et il est super difficile alors que petit il mangeait absolument de tout, en plus avec sa soeur il n’aime pas la même chose c’est simple )
    s’il ne pouvait se nourrir que de sucré il le ferait je pense (en même temps suivez mon regard, je suis un peu comme ça)…je crois tout de même qu’il a un très petit appétit et qu’il faut en tenir compte, à cet âge là ne pas brouiller la sensation de faim, satiété qui est naturelle car après ça donne des personnes (comme moi) qui ne savent pas reconnaitre ses sensations et qui ont une partie de leur problème de poids qui viennent de là..
    je ne le force jamais, je lui demande toujours de goûter par contre même une micro bouchée et parfois ça pleurniche..je sais aussi qu’à la cantine il mange plus de choses qu’à la maison

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 10:05)

      TiBiscuit n’a certainement pas un gros appétit, mais il est aussi fainéant … Il trouve ça fatiguant de toujours manger. Parfois il dit “Quoi!? On mange encore ? Mais on a déjà manger tout à l’heure!?” Enfin là en grandissant, il ne le dit plus trop.
      Son problème maintenant, c’est qu’il parle beaucoup à table et qu’une fois que nous on a fini, il ne veut pas rester seul à table à manger. Donc il mange peu et après il veut se gaver de yaourts devant la télé, avec nous.

      Tiens ça me fait penser qu’on a aussi tester la méthode “Je le laisse manger devant un dessin animé”

        Maud

        (3 février 2012 - 12:44)

        Léo aussi parle beaucoup à table !!!! Il ne s’arrête jamais…. on lui dit que ce n’est pas normal, qu’on ne devrait pas l’entendre s’il était en train de manger !

        vany

        (3 février 2012 - 15:02)

        Hop hop, c’est ici, le passage que tu cherche ^^

          MissBrownie

          (3 février 2012 - 18:34)

          😀 Merci Vany !
          Je ne sais plus où j’écris quoi 😉

      carmen

      (16 août 2013 - 13:39)

      ma fille est est tres mince aussi elle refuse de manger jai beau la forcer rien y fait en plus de sa des que je lui met a table elle refuse elle comence a pleurer elle tape limite une crise de nerf moi face a sa je suis mal car etant toute petite ma fille manger normalement et depuis quelle grandi sa empire de jour en jour

    anaisl57

    (3 février 2012 - 10:11)

    Ma fille ça a été des sa naissance…déjà avec l’allaitement ça n’a pas marché,elle ne tetait pas du tout, j’ai tout essayé les positions differentes etc…il fallait que ça lui coule dans la bouche sinon non!
    pour la diversification ça a prit 3 mois avant qu’elle n’accepte d’ouvrir enfin sa bouche.
    Maintenant a 16 mois il faut tjs ruser pour qu’elle mange. Ce n’est pas tres bien mais elle a une serie qu’elle adore et c’est vraiment le remede miracle pour qu’elle accepte de manger correctement

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 18:35)

      Je crois qu’on fait comme on peut pour les faire manger un peu …

    Vanessa

    (3 février 2012 - 10:13)

    Une piste parmi un millier d’autres : le faire cuisiner? C’est ce qui a fonctionné avec le fils d’une amie.

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 10:18)

      Je savais bien que j’avais oublié quelque chose! On a testé et échec 😉

    Princesse Soma

    (3 février 2012 - 10:19)

    Je me pose pas mal de questions avec Poupette…
    Déjà l’allaitement n’était pas son meilleur moment, préférant regarder les lampes, le ventilo au plafond, etc…
    Les biberons… 1h pour lui donner (qu’elle ne finissait jamais).
    Les repas… idm, une éternité.
    Elle a 14 mois auj… je donne des bouillis (lait + céréales) le soir, je ne me résouds pas à passer à un repas normal, car je galère pour lui donner sa dose quotidienne de lait. Le midi (et aussi le gouter, mais moindre), je dois occuper son attention avec de la musique, un objet, des vidéos pour la faire manger…
    Je redoute la suite, mm si actuellement, je ne m’en sors pas si mal.
    Sa courbe de poids suit la courbe du bas… Proch controle ds 15j pour ses 15 mois chez le pédiatre…
    COmme je ne la pèse plus, je n’ai aucune idée de sa prise de poids de ces 3 dern mois.

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 18:44)

      TiBiscuit est du genre à stagner longtemps au même poids … Il était resté 1 an à 11 kg. J’ai l’impression qu’il grossit par paliers alors que Chupa c’est progressif.

    Clumsy

    (3 février 2012 - 10:30)

    C’est rassurant ! moi il mange de tout mais c’est une bataille pour lui faire avaler de la viande !!

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 18:49)

      C’est marrant parce que Chupa a une nette préférence pour la viande 😉

    vany

    (3 février 2012 - 11:55)

    Non, ce billet ne nous aide peut être pas, mais ça fait du bien de mettre ça par écrit souvent, et surtout, ça permet de se rendre compte qu’on est pas seules.

    Ici, mes 3 enfants n’ont jamais voulu lâcher leur bib avant 18 mois. Rien ne passait sauf ça. J’en ai pris mon parti, et j’ai laissé faire, en surveillant de temps en temps la courbe de poids et de taille.
    Après, ils ont commencés à gouter dans nos assiettes (s’en toucher aux leurs), on a laissé faire.
    Puis ils ont mangés comme n’importe quel gamin

    ils sont passés par des phases “J’ai pas faim’. Ok. Alors, pas de dessert, au bain et au lit!
    J’ai ignoré style “m’en fiche, tant pis pour toi”. Comme toi, non, je ne m’en fiche pas, mais je reste inflexible, parce que je sais, pour l’avoir vécu avec un cousin, que sinon, c’est la guerre.

    A l’école, ça se passe super bien, du coup, je sais que c’est ici qu’ils en jouent

    On a le même soucis avec petit dernier 18 mois. Qui ne veut plus de gros bib de lait mais ne veut pas non plus manger des petits plats. Sa courbe de poids stagne depuis plusieurs mois, et il frôle le bas de la courbe. Tant pis, je laisse faire, à côté de ça, il pète le feu
    Et pourtant, ça m’inquiète, parce qu’à côté, il a toujours la diarrhée depuis sa naissance (colite aspécifique, rien à faire, faut attendre que ça passe)
    Et j’ai peur de la déshydratation. Mais j’essaye de rester zen 😉

    Nanou2104

    (3 février 2012 - 10:57)

    Ma fille mange plutôt bien et de tout… si on lui donne à manger et devant la télé…. Une erreur de parcours… Vers ses deux ans elle ne voulait plus rien manger alors qu’elle mangeait bien avant… Et comme son cousin et sa cousine ne mange rien, mon homme a eu peur de voir sa fille prendre le même chemin… donc il a testé le dessin animé et miracle, elle ouvrait la bouche! Du coup, il l’a habitué à avoir son dessin animé tous les soirs… Maintenant à 2 ans et demi, s’il n’y a pas de dessin animé elle fait un cirque pas possible pour manger… Dès que Dora ou Petit ours brun sont là… tu peux lui faire manger n’importe quoi… elle ouvre la bouche! Ce qui me rassure c’est que chez la nounou elle mange seule, de tout et sans dessin animé… Donc pour l’école, j’ai bon espoir… Par contre on devrait faire le nécessaire pour mettre un terme à cette mauvaise habitude… mais pour le moment on n’a pas le courage :o(

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 18:59)

      En grandissant je pense que c’est une habitude qu’elle perdra 🙂
      TiBiscuit a tout de même beaucoup changé entre 2 ans et aujourd’hui.
      Il suffit peut-être d’une ou 2 semaines de vacances hors de la maison, sans télé, pour qu’elle oublie cette habitude 🙂

    Sophie

    (3 février 2012 - 11:00)

    Donc le 2 ans et l’âge dur. Mon fils va avoir 2 ans dans un mois et depuis quelques jours il refuse les légumes mais mange encore pâtes, riz et patates.
    Ca nous agace un peu avec mon mari.
    Il faut dire que l’on a dû changer de nounou et avec l’ancienne il mangeait de tout et là pareil blocage chez la nouvelle nounou. Il faut dire qu’elle propose toujours des assiettes avec féculent, légumes et viande. Alors il mange la viande et le féculent et laisse le reste. je n’ai donc pas peur pour son poids car il mange bien mais plus de tout comme avant. Je ne sais pas trop comment m’y prendre. Le coup du 5 cuillères marchent encore un peu mais pour combien de temps ?
    Nos loulous nous en font voir !

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 19:10)

      Et c’est là que la télé nous fait culpabiliser avec ses “5 fruits et légumes par jour” 😉

    Cath

    (3 février 2012 - 11:00)

    Pas simple la nourriture et les enfants! J’ai lu un article qui donne à réfléchir:
    http://www.cdumonteilkremer.com/article-qu-est-ce-qu-on-mange-98431078.html
    Bon courage avec TiBiscuit.

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 19:12)

      Très intéressant cet article ! Je suis plutôt d’accord avec.

    Carole Nipette

    (3 février 2012 - 12:18)

    J’ai déjà abordé le sujet plusieurs fois sur mon blog, la seule différence c’est que je l’ai dit et redit, je ne pourrais jamais forcer mon enfant mais aussi n’importe quel enfant à manger, trop de traumatismes de l’enfance y sont liés… donc à part le coup de négocier deux ou 3 cuillères de plus, je laisse tomber… je me dis toujours que ça viendra plus tard et parfois j’ai de bonnes surprises sur un aliment nouveau qu’elle veut bien manger et je ne culpabilise plus trop, j’essaie juste qu’il y ait un fruit ou un légume genre tomates cerises de temps en temps pour compenser pâtes, riz, ebly etc… elle est en bonne santé même si là on a fait une cure d’Alvityl 15j mais c’est vrai que je réviserai peut être ma façon de faire si la santé était en danger…
    mais tous les trucs des parents du style décorer, faire des trucs rigolos ça ne marche pas ! il y a aussi le fait qu’elle n’aime pas les aliments mélangés avec d’autres, faut que ce soit simple ! bon courage pour Ti Biscuit…

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 19:21)

      Si je veux que TiBiscuit mange des légumes, il faut que je coupe un concombre 🙂
      Si on a fini par le forcer, c’est surtout parce qu’il nous avait fait très peur en Tunisie à 4 ans quand il ne mangeait plus du tout… Après on s’est dit qu’il était trop faible et qu’il fallait qu’il mange absolument.
      Sinon à la base, je n’étais pas pour

    Bobine

    (3 février 2012 - 12:18)

    Je comprends ton angoisse même si chez nous c’est la situation inverse. Ma fille de 4 ans veut tout le temps manger, et elle aime tout, même les pires légumes ou les soupes. C’est une énorme gourmande. Jamais elle n’a refusé une seule cuillère de purée/compote plus jeune. A un moment je me suis même demandée si elle ressentait le gout des aliments et la sensation de satiété. C’est très agréable pour les repas, tout le monde me dit que j’ai de la chance. Cela dit ça m’angoisse quand même aussi un peu car du coup elle est en haut des courbes de poids (même si elle commence enfin à perdre ses rondeurs de bébés) et à une période, je la privais sans cesse dès qu’on était à l’extérieur. L’apéro entre amis tournait vite au carnage. Maintenant j’ai lâché du lest. A la maison, elle a des portions normales à table et aucun grignottage entre les repas. Et quand c’est la fête, je laisse faire.

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 19:24)

      Ca ne doit pas être facile non plus de rationner un enfant.
      Quand je vois Chichi qui hurle pour avoir un truc à manger, je me dis que ça doit être dur d’interdire de manger entre les repas.

    Bibina

    (3 février 2012 - 12:39)

    A peu de chose de près, c’est l’histoire de P’tit Pirate ….
    Quand il était petit, je me suis prise la tête avec ça parce que la pédiatre me parlait régulièrement d’hospitalisation car il était trop maigre … Puis je me suis dit qu’il n’était pas plus malade que les autres, voir même beaucoup moins et donc qu’il fallait que j’arrête de stresser …
    Heureusement, car à 7 ans, c’est toujours pareil !! En fait, à la maison, manger l’ennuie … Il y a forcément mieux à faire que de passer à table et surtout d’y rester …. Par contre, j’ai appris, en décembre, que Monsieur mangeait très bien à la cantine !!! Bon, au moins, il mange correctement 4 repas dans la semaine 😀
    Pour que les repas ne se transforment pas en guérilla, on ne le force pas …. Il commence toujours son repas par un yaourt, ça nous énerve, mais on le laisse, il aura au moins ça dans le ventre ! Et après, c’est suivant son humeur …. Mais il est rarement d’humeur à manger … 🙁 parfois, je me dis qu’on aurait dû être plus sévère sur ce sujet …. Mais quand je lis ton billet, je me rend compte que ça n’aurait pas forcément changer les choses ….
    Je me dis que quand il sera ado, je râlerais parce qu’il videra le frigo trop vite ….

    Xtinette

    (3 février 2012 - 13:04)

    Pas facile en effet… surtout que quelque chose qu’ils adorent un moment, ils ne veulent soudain plus du tout le manger ! Bon, globalement Ticoeur mange très bien donc je croise les doigts !

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 19:25)

      En ce moment, TiBiscuit nous sort qu’il n’aime pas certaines choses alors qu’avant il aimait. Grrr!

    Maud

    (3 février 2012 - 13:07)

    Non ce billet n’a pas servi à rien ! Moi il m’a aidé… Merci encore de l’avoir écrit (aussitôt dit, aussitôt fait !!).

    En tout cas, il m’a bien fait rire… quand j’ai lu « Oui, je veux aller dormir » , j’entendais mon fils parler !
    Je crois qu’il prend le même chemin que le tien, pas encore 3 ans, on a plutôt intérêt à prendre notre mal en patience, si à 7 ans, c’est toujours la même comédie !
    On a aussi testé “tu ne sors pas de table tant que tu n’as pas mangé”! grosse erreur…

    Il a juste était un peu différent de TiBiscuit : bébé, il mangeait plutôt bien (lui, il ouvrait grand la bouche, pas comme sa sœur qui a mis presque 6m) et de tout, même si ce n’était pas un goinfre… à part les biberons, avant la diversification, qui étaient plutôt laborieux, et jamais terminés.

    Effectivement, je crois qu’il n’y a rien à faire, qu’il faut les laisser faire comme ils le ressentent… ce ne sont pas des enfants qui ont beaucoup d’appétit. Et surtout, on ne peut rien faire ! Léo aussi, rester à table l’ennuie, il préfèrerait aller jouer, la nourriture ça ne l’intéresse pas (pourtant il adore me regarder faire à manger!)… Le soir, on dirait qu’il est trop fatigué pour manger, pourtant on essaie de le mettre à table de plus en plus tôt (et ce n’est pas le goûter qu’il lui coupe l’appétit, il mange trois fois rien). C’est clair que chez la nounou, ça se passe plutôt bien (il met 1h, mais il mange, et tout seul). Ici aussi on lui donne la becquée, mais ça ne résout pas grand chose en général… juste 2 ou 3 cuillères de plus. Quand on est dans une période difficile (parce que ça va et ça vient… des périodes d’un mois environ), comme en ce moment, même les pâtes il n’en veut pas ! On a pensé que c’était parce qu’on lui sert tous les soirs la même chose (ce qui veut bien avaler) et qu’il en a marre… mais le reste, il n’en veut pas non plus…

    Sa courbe de poids évolue pour le moment de façon correcte, même si elle est plutôt basse comparée à sa taille (il est pas bien épais).

    Je suis aussi convaincue que la seule chose à faire c’est de le laisser manger à sa faim… ne plus lui dire “tu vas au lit” si c’est trop tôt, parce qu’il n’a pas mangé. Ma seule angoisse, c’est que son estomac s’habitue à moins manger… il est encore moins d’appétit ensuite !

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 13:37)

      Ta dernière phrase, c’est exactement la raison qui inquiétait Mr Réglisse et qui l’a poussé à se fâcher et à forcer TiBiscuit à manger.
      Je n’étais pas pour forcer mais je ne suis pas seule à décider et ça inquiétait trop le papa 😉
      Bon puis j’avoue que le coup de la Tunisie, ça m’a un peu refroidi et je me suis dit qu’il valait mieux le forcer pour qu’il soit plus fort que de le laisser tout maigre (et faible)

        Maud

        (3 février 2012 - 13:49)

        Pourquoi ? La Tunisie, c’était vraiment pire qu’à la maison ? Parce que chez nous, il arrive que le même plat serve 3 fois pour le repas du soir !

          MissBrownie

          (3 février 2012 - 14:55)

          En Tunisie, c’est là bas qu’il a été très malade 😉

    Maud

    (3 février 2012 - 13:19)

    Oups “qu’il AIT encore moins d’appétit”…

    Je ne retrouve plus le passage (pourtant j’ai cherché 3 fois en survolant le billet, tu l’as supprimé entre temps ou quoi ?),mais j’ai adoré “encore on mange! on a déjà mangé tout à l’heure!”… pas encore sorti de la bouche de léo, mais je l’imagine bien dire ça !!

    Par contre tu as dû rajouter un paragraphe pendant que j’écrivais mon commentaire… 🙂 j’avais zappé que tu racontes qu’il a été transfusé… c’était quand il avait une grave maladie genre bonchite c’est ça ?
    C’est clair en tout cas qu’ils font ça pour qu’on s’occupe d’eux, même si c’est pour les gronder….

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 14:52)

      Ca m’inquiète je n’arrive pas à le retrouver non plus ce passage, pourtant je l’ai écrit et pas effacé lol

      Sinon il a été perfusé et non transfusé 😉
      Il avait une adénite (grave complication d’une angine mal soignée passée presque inaperçu) et ne mangeait plus rien du tout.

        vany

        (3 février 2012 - 15:01)

        C’est un commentaire 😉 c’est pour ça que tu ne le retrouve pas dans ton post 😉

          Maud

          (3 février 2012 - 15:12)

          merci ! heureusement que t’es là ! je croyais qu’on perdait la tête 🙂

        Maud

        (3 février 2012 - 15:13)

        Oui, je voulais dire “perfusé”… c’est ce dont tu parlais dans un billet quand Chupa a été bien malade ? je savais pas que ça s’était passé en Tunisie…

    lidana

    (3 février 2012 - 15:40)

    J’adore ton bonhomme à croquer !!
    Merci pour ton billet pleins de pistes pour quand j’aurai le problème à ma table ! Mon fils aura deux ans en mai. Pour le moment il mange très bien. Il mange beaucoup alors qu’il est très maigre. va comprendre.
    Mais je me doute bien qu’il aura sa période aussi !

      MissBrownie

      (3 février 2012 - 19:27)

      La fille d’une amie mangeait des purées de toutes sortes quand elle était bébé, même des trucs atypiques et depuis qu’elle a eu 2 ans, c’est la galère pour la faire manger

    Ma poussette à Paris

    (3 février 2012 - 16:28)

    Je ne sais pas si j’aurai du lire ton billet, nous nous dirigeons vers ce genre d’affrontement… notamment le tu vas au lit… et lui de répondre ok bonne nuit maman… Il ne mange que ce qu’il connait et refuse tout ce qui est nouveau, même une bouchée… pour le moment j’essaie de ne pas le forcer mais comme tu dis feindre l’indiffférence n’est pas de tout repos pour les parents…
    Bon courage et à bientôt
    Steph

    Urbaine

    (3 février 2012 - 18:17)

    Bonsoir.
    Je suis un sous-marin qui vient au jour sur un thème qui me tient à coeur en ce moment.
    Mon fils de 2 ans et demi qui mange chez la nounou seul et des quantités normales (voir trop importantes : la nounou me dit qu’elle lui sert une part comme les adultes!) devient une terreur pour le repas en ce moment (surtout pour le plat, le dessert au chocolat passe très bien et la bouche s’ouvre en grand!!).
    Je crois qu’à la maison il n’a jamais vraiment été intéressé par tout ce qui concerne la nourriture : il n’a jamais picoré dans nos assiettes ou voulu gouter des choses qu’il ne connait pas.
    Pourtant en ce moment, il est intéressé et veut venir faire la cuisine avec moi.
    Bébé, il a lui même décidé de la fin de l’allaitement, ça ne coulait plus assez vite pour lui par rapport au biberon.
    Puis on a eu une période assez calme au moment de la diversification. Il mangeait sans problèmes.
    L’année dernière, son papa a dû s’absenter pendant un long moment pour son travail. Ca a rapidement tourné à l’affrontement avec moi.
    Au retour du papa, on a eu une période d’accalmie mais là ça recommence (avec la “crise” d’opposition des 2-3 ans qui s’ajoute).
    Le pire étant la semaine dernière où il est parti à la sieste la bouche pleine après 30 minutes d’énervement parental (à base de mâche…, finis ta bouche…, avale….) et où au sortir de la sieste, il avait encore toute la viande dans la bouche (il avait réussi à faire le tri avec les pommes de terre!!).
    Alors on cède un peu, on donne encore des petits pots de bébé, ou des pâtes, selon les périodes (il passe par des phases).
    Et parfois pour changer des pâtes, riz, blé, on a tenté le quinoa qui est assez bien passé…
    Il est vrai qu’on passe par beaucoup d’essais de nouvelles techniques qui au final ne marchent pas vraiment.
    Alors quand je vois que pour votre TiBiscuit à 7 ans c’est toujours la même histoire…. :-(((
    Le fait que mon fils ait 5 repas où il mange très bien dans la semaine me rassure mais il est vrai que la nourriture et la maman c’est toujours un sujet qui pose beaucoup de questions, et n’apporte malheureusement pas beaucoup de réponses…
    Enfin, je suis assez longue pour ce premier commentaire mais le fait de voir que l’on n’est pas seul rassure un peu.
    Bon courage de votre côté, et du côté de toutes les autres mamans aussi.

    Bonne Mamam

    (3 février 2012 - 18:42)

    Merci pour ce billet – ça m’a vraiment donné du courage. Ma petite (15 mois) ne mange rien à la maison. Pourtant, on me dit qu’elle mange très bien à la crêche! En plus, ici à la maison, il faut que moi je lui donne à manger… à la crêche, il parait qu’elle le fait toute seule! Je viens d’acheter un livre que j’ésperais me dirait ce que je faisais de mauvais… mais, en lisant les commentaires d’en haut je me rends compte du fait que c’est tout à fait normal…. Merci.

    ange-etrange

    (3 février 2012 - 19:34)

    Je suis passée par là aussi, mon Ado (13 ans maintenant) a bien mangé jusque 2 ans et après grosse galère, il ne voulait plus de purée de compote etc… Il ne voulait que des pâtes, je m’en suis inquiétée auprès du corps médical et tous m’ont répondu de laisser tombé si je ne voulais pas en faire un anorexique à l’adolescence… De le nourrir de pâtes et qu’il ne se laisserait pas mourir de faim, de ne surtout pas créer de conflit. la nourriture ne l’intéresse pas et quand il ne mangeait pas à table il n’allait ppas se gaver de biscuits ou bonbons… Même ça, ça ne l’intéressait pas trop. J’ai pris sur moi et j’ai laissé tombé toute réflexion. tu ne veux pas goûter, tant pis, t’as plus faim ok. Mon principal souci a été qu’il ne mangeait rien à la cantine. j’ai eu la chance de pouvoir m’organiser et de le faire déjeuner avec moi (des pâtes, que de kilos de pâtes avalées)… Il a mangé pendant des années des pâtes, un peu de viande, des produits laitiers et des fruits d’été, quelques crudités et le tout nature sans sauce, sans rien. Une carotte oui mais pas rapée, il n’aimait que les aliments bruts et c’est tout… Vous me direz ça simplifie la cuisine. J’avais le seul enfant qui n’aimait pas la pizza et qui pouvait aller à un anniversaire sans prendre la moindre part de gâteau ou le moindre bonbon.

    Progressivement, il s’est aperçu qu’il préférait les aliments de qualité. Depuis un an, il accepte enfin de goûter des choses nouvelles alors on ruse, il n’aime pas les plats en sauces, alors on sert les assiettes dans la cuisine et il ne voit pas que c’était un plat en sauce, il veut tout nature, on met de l’ail etc mais on enlève tout avant de lui servir. A son insu, il s’est aperçu que quand même c’était meilleur, alors il n’y a pas longtemps, on a vendu la mèche et miracle, à Noël il a accepté de tout goûté chez mon beau frère qui faut le dire est un cuisinier hors pair pace qu’il sait que là-bas c’est de la bonne cuisine. Bien sûr il préfère encore les féculents mais les choses s’améliorent nettement…

    Ca a été très dur de complétement laisser tomber pendant 11 ans mais je me dis que c’était nécessaire te maintenant, je sais que progressivement, il va se remettre à manger surtout avec l’adolescence qui lui donne faim et que finalement lui a le bon comportement, quand il n’a plus faim, il n’a plus faim et ne mange pas par gourmandise…

    perlipo

    (4 février 2012 - 2:03)

    Mes parents m’ont souvent dit à quel point j’étais un cauchemar à nourrir et qu’un jour je comprendrai. Comme toi je n’aimais pas manger ou bien des choses bien particulières… Mais dans mes souvenirs ce qui me traumatisait le plus c’est qu’il fallait manger. Que l’on me forçait… Comme toi j’ai mis 18 ans à commencer à manger de tout sans trier, sans me rendre malade à l’idée de manger des trucs qui ne me plaisaient pas. En fait j’ai apprécié de manger quand je me suis mise à cuisiner pour moi, d’abord uniquement ce que j’aimais et ensuite prendre des risques, maintenant je mange de tout. Pour l’instant notre petit bout est très gourmet, il ADORE manger mais si un jour il ne veut plus, ce sera très dur pour moi, je me souviens à quel point toutes ces méthodes utilisées pour me faire manger étaient difficiles à vivre, j’aurais du mal à devenir le bourreau… Bon courage avec TiBiscuit et surtout beaucoup de patience !

    Vinie

    (5 février 2012 - 22:49)

    J’ai l’impression de lire notre histoire avec Timinoo… Ca me fait pleurer…

    On a aussi tout essayé. Comme vous, le “File au lit si tu n’as pas faim” n’a pas été la solution car il réclamait son lit.
    On a essayé le chantage, les cadeaux, le gavage, le “on s’en moque”, etc mais à l’heure actuelle, toujours aucune solution…

    Personnellement, je me pose des questions evidemment, mais je me dis qu’il ne restera pas sans manger (et il est quand même bien moins difficile que TiBiscuit ^^) mais pour Chéri c’est une toute autre histoire…
    Son Fils aîné a toujours aimé manger (il est aujourd’hui en surpoids) et Tilùciole pareil alors il ne comprend pas que Timinoo ne mange pas et fasse un blocage avec la nourriture… On se dispute à ce propos parce que lui voudrait le gaver et moi je ne le veux surtout pas. Je me dis qu’il va faire de la nourriture et des repas en général un rapport de force et dégoûter encore plus Timinoo de la nourriture…

    Voilà désolée pour le roman mais pfiouuuu j’me reconnais tellement dans ce que tu as écrit…

    Fanny

    (8 février 2012 - 15:19)

    Ma petite soeur était pareille : riz, pâtes, patates avec du ketchup. Un peu de poisson et de jambon. Point.
    A 25 ans, elle mange désormais très bien et n’a jamais souffert de maigreur (c’était plutôt moi) ni de maladie.
    Je pense que certaines personnes ont besoin de temps pour apprécier la nourriture et les saveurs…

    Fanette

    (10 février 2012 - 8:18)

    C’est vrai que c’est un problème, moi j’ai eu ça avec mon fils ainé, qui avait mieux à faire que manger. je ne me suis pas trop pris la tête, surtout que tout en mangeant mal au quotidien, il aimait aller au restaurant, le décorum, tout ça… Et puis c’est venu, tard, vers 11, 12, 13 ans. C’est venu par – comment dire ? par bloc. Un jour, ilest arrivé dans la cuisine alors que je faisais revenir du lard et des oignons, et m’a dit : Oh, ça sent super bon ! Oh, des oignons ? Mais pourquoi tu ne m’en fais jamais ? Car en effet, je ne lui faisais rien de trop spécial, que du basique. Et ainsi de suite, C’est comme s’il avait eu une sorte de déblocage du goût, et que la gourmandise lui venait, alors qu’avant, c’était riz pates purée nature. Il s’est mis à aimer ceci, puis cela, puis autre chose, comme s’il rattrapait tout le retard. Ça m’a frappé de voir cet effet “déblocage”, qui lui faisait se mettre à adorer des trucs qui avant le dégoutaient (des oignons, par exemple). )l’un des premiers trucs surprenants qu’il s’est mis à aimer est la méchouia). Il mange toujours peu, il est vite rassasié, mais il mange maintenant de tout. Quand je raconte qu’il ne mangeait pas quand il était petit, ça surprend toujours les gens, tant il est devenu gourmet.

    Moi aussi je mangeais peu, et je me souviens très bien des hauts le coeur que le saucisson provoquait chez moi – à vomir. Or, aujourd’hui, j’adore ça. Je me demande s’il n’y a pas un truc hormonal, une modification de la perception du goût, qui intervient à l’adolescence. En fait, je me demande vraiment s’il faut que les enfants mangent de tout, à chaque repas, et en quantité, s’ils n’ont pas faim (évidemment s’ils ont faim il faut qu’ils mangent). Si le corps ne réclame pas… Enfin je ne sais pas.

    Bon courage en tout cas !

    Lo

    (28 novembre 2012 - 20:14)

    18 mois! Il adore goûter à tout… le seul truc c’est qu’au bout de 3 cuillères il n’en veut plus!!

    Au restau, il aime bien taper dans nos plats… puis de retour à la maison c’est le même cirque. A peine dans la chaise il chouine, il recrache ce qu’il a dans la bouche et demande de l’eau sans cesse ou se met les doigts dans la bouche pour être sur qu’on va pas lui enfourner 1 petite bouchée à son insu.

    Peut-être qu’il s’ennuie… on a même essayé la tv (il s’en fou) faire le clown (ça marchait au début).
    Effectivement, j’ai l’impression que quand on est en vacance avec lui, on lui accorde plus d’attention et du coup il mange un peu plus. Et ya que le papa qui en le forçant y arrive.

    ça seule faiblesse le yaourt au chocolat. La misère!!!

    Ambre

    (14 décembre 2014 - 23:00)

    Je lis ce post un peu tard, mais qu’est-ce qu’il retentit en moi !
    Ma fille de 21 mois n’a jamais été intéressée par la nourriture et est sortie des courbes très tôt (bien en dessous, actuellement elle ne pèse que 8,3kg, c’est dire ! Mais elle est en forme). C’est frustrant quand au goûter tous les enfants se ruent sur un gâteau/une compote ou autre friandise et que sa fille ne les regarde même pas… Idem quand je passe une heure à préparer un repas (un véritable casse-tête que la préparation des repas…) et qu’elle n’y touche même pas, préférant manger un petit peu de mie de pain. Heureusement que je l’allaite toujours et qu’elle y trouve vitamines et nutriments.
    On ne la force pas à manger (on a bien essayé 2 ou 3 trucs, mais ça ne marche jamais et ça risque au contraire de cristalliser son désintérêt pour la nourriture). On essaie au contraire de lâcher prise (merci le génial livre “Mon enfant ne mange pas” du Dr Gonzales vendu sur le site de la LLL), mais qu’est-ce que c’est dur !!!
    Alors tant pis si elle ne mange que de la semoule à l’huile, un mini morceau de pomme, un peu d’avocat, de mie de pain, de temps en temps quelques cuillerées de soupe aux légumes, tant qu’elle mange. Parfois elle traverse des phases courtes où elle mange mieux (pour nous si elle mange une banane entière, elle dévore !), mais la plupart du temps, c’est vraiment ultra light. Elle ne goûte quasiment jamais (bon son goûter c’est la tétée de la sieste) et n’est pas portée sur le sucré (contrairement à moi !).
    Pourtant on a tout essayé pour trouver une solution : ostéopathie, conseillère en parentalité, homéopathie, kinésiologie… (Idem pour les réveils nocturnes encore fréquents), mais rien ne fonctionne. Je crois que la seule solution c’est d’accepter la situation et leur manque d’appétit, de faire avec, mais surtout de leur faire confiance.
    Je ne sais pas quel âge a TiBiscuit maintenant et comment les repas se passent à l’heure d’aujourd’hui, mais si je comprends bien, on va encore en baver pendant quelques années…
    Bon courage à toutes !

    Anonyme

    (12 juillet 2015 - 15:31)

    IL FAUT LUI DONNER DES FRITES !

Laisser un commentaire