La Vie Douce et Piquante { sem 12*2015 }

Semaine 12

La semaine dernière,

J’ai goûté les nouvelles céréales Frozen à la vanille, mais dans mon lait chaud chocolaté, les étoiles et boules de neige sont vite devenues une bouillie sans beaucoup de goût. Chupa et Chichi aiment les manger nature, en piochant à la main dans un bol.

Dans ma boîte aux lettres, j’ai trouvé un doux colis de la part de Nivea, contenant, entre autres, une jolie boîte de la crème iconique de la marque, illustrée d’un très doux dessin. Avec il y avait également un magnifique album de 4 contes aux illustrations enchanteresses.

Personne dans ma timeline facebook n’a relayé ou commenté le crash de l’avion dans les Alpes. Du coup, je l’ai appris tard le soir en zappant. Un piquant drame, encore plus quand on a un mari qui prend beaucoup l’avion et qui part 2 jours après le crash.

Chichi a dit au coach de basket de T-Biscuit : ” Pourquoi tu manges toujours à la cantine toi ? “. En fait, le coach est également animateur périscolaire du côté des grands.

T-Biscuit a eu l’occasion de s’entraîner 30 minutes avec l’équipe de basket des benjamins, en prévision de l’année prochaine.

Chichi a fait des dizaines de fois le tour du terrain de basket en courant avec la voisine dont le frère fait du basket. Ils se sont même imaginés un parcours de motricité. Puis après un petit goûter, ils ont fait des coloriages à 2. Entre jouer avec Chichi ou jouer avec Chupa, le coeur de la petite voisine de 5 ans balance. De doux moments de jeu.

J’ai eu de la peine pour les manchots et plus particulièrement pour les papas manchots après avoir vu un reportage sur France 5. La parentalité et la paternité est une chose piquante pour eux … Et comme nous, ils sont plein de sentiments pour leur progéniture, même quand elle n’est encore qu’un œuf.

J’avais prévenu le coach de basket de T-Biscuit qu’il ne serait pas présent au match du samedi, en précisant que T-Biscuit n’était pas au courant, que nous réservions une surprise aux enfants. Le lendemain soir, dans un moment d’inattention, il a dit devant T-Biscuit qu’il ne serait pas là le samedi. Evidemment, mon grand a protesté en disant qu’il serait là à base de “Depuis quand je ne viens pas au match ? Si si je serai là !“. J’ai du révélé la surprise aux doudoux après ça. Piquant. Le lendemain, Chupa a été tiré les oreilles du coach-animateur à l’école. Il a répondu : “Oups, tes parents vont me tuer“.

Samedi matin, au lieu d’emmener les enfants à l’école, à la même heure, nous avons pris le train direction Disneyland Paris. Beaucoup plus doux que l’école. Nous avons profité d’une offre CE du boulot de MrRéglisse. Dans le train, Chichi a trouvé des rangements à Ratou petit panda roux.

La météo s’annonçait très pluvieuse pour le week-end. Finalement, aucune goutte le samedi et quelques épisodes pluvieux de dimanche, mais malgré tout, nous en avons bien profiter. Un doux week-end en famille.

Enfin, il y a eu un peu de piquant, comme le fait d’être logés dans un appart-hôtel Adagio. Oh, l’appart hôtel pour 5 était très bien : un vrai petit appartement. Il y avait tout de même quelques vétustés. Puis le soir de notre arrivée, les portes coulissantes de l’entrée étaient en panne … Nous avons du rebrousser chemin pour entrer par le parking. Quand on a passé une journée à marcher à travers le parc Disneyland, ça a toute son importance. Mais le lendemain, c’était réparé.

Le point vraiment très piquant a été de devoir prendre le bus n°50 pour aller et venir de l’hôtel aux parcs. Genre, il y a 1 bus par heure et 10 000 personnes qui veulent entrer dedans en même temps : comme le métro parisien. Bref, avec des enfants c’est piquant et stressant pour eux. Et pourtant, nous avons pris le bus de 21h28, sans avoir attendu Disney Dreams et sans avoir manger (il y avait trop de queue partout pour manger). Nous nous étions résignés à l’idée de faire manger des chips aux enfants, ne sachant pas s’il y avait des endroits où manger à proximité. Puis, finalement, j’ai vu un subway, puis l’entrée d’une galerie marchande qui s’avérait être Val d’Europe ! Du coup, nous avions l’embarras du choix pour manger et surtout moins d’attente. T-Biscuit, lui, aurait bien fait un tour à Sea Life.

Etre logés dans un des hôtels du parc, c’est plus cher, mais tellement plus cool. Par contre, nous avons bien mieux dormi à l’hôtel Adagio [même si, à cause de nos enfants relous, le lit double est resté vide et que le salon a accueilli les 3 garçons alors que je dormais dans la chambre de 2 lits avec Chupa] qu’à l’hôtel Sequoia Lodge.

Autre moment piquant : quand je me suis aperçue que j’avais perdu un pass 2 jours 2 parcs … 1 pass enfant. Certainement tombé à un moment où je sortais mon téléphone pour une photo. Heureusement à la réception, l’hôtesse a été top pour nous conseiller et la billeterie a pu rééditer notre pass en faisant une déclaration de perte.

Au cours de la semaine, je vous en dirai plus sur notre week-end Disney à travers plusieurs billets anecdotiques, mais si vous voulez voir des photos (floutées pour certaines) il y a mon compte instagram.

Dimanche matin, T-Biscuit m’a dit : “Regarde maman, je me suis fait piquer par une araignée“. Effectivement, il avait un tout petit point rouge sur le bras. Dimanche après-midi, après avoir mangé au MacDo de Disney Village, T-Biscuit nous a montré son bras : ” Ça gratte trop et ça me fait mal dans tout le bras …“. Sa piqûre s’était transformé en une drôle de plaque rouge boursouflée. Dimanche soir, dans le train, T-Biscuit avait super froid alors que nous avions super chaud. Avant de s’endormir, son avant bras était enflé et très rouge. Nous attendions le lendemain matin pour prendre une décision. Très Piquant. La suite au prochain épisode comme on dit. Je suis arrivée à la fin du récit de la semaine 12. Enfin, mes amies facebook savent. Des privilégiées.

Au retour, dans le train, les rangements à Ratou petit panda roux ont été transformés en garage et lits pour voitures de super héros. Chichi a fait sourire la mamie à côté de lui.

Allez, je vous rassure, malgré les quelques piquants, nous avons passé un très doux moments chez Mickey et Chichi a eu les yeux brillants (de peur parfois).

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

10 commentaires sur “La Vie Douce et Piquante { sem 12*2015 }

    La vie en Tisanie

    (30 mars 2015 - 19:28)

    zut…je devrais être plus assidue à facebook!! rien de grave j’espère?

    bbbsmum

    (30 mars 2015 - 20:56)

    ah lala Disney !!! vivement que je le fasse découvrir à mon loulou

      MissBrownie

      (2 avril 2015 - 11:54)

      Chichi y est allé à 2 ans pour la 1ère fois mais il ne s’en souvenait pas

    petitdiables

    (31 mars 2015 - 9:42)

    Bon, une belle semaine sous le signe de Mickey tout de même!

    danslapeaudunefille

    (31 mars 2015 - 9:48)

    Ma fille réclame de retourner à Disneyland Paris (oui elle dit Paris ça me fait rire merci la pub)

      MissBrownie

      (2 avril 2015 - 11:57)

      Chupa, à peine rentrée, elle réclame pour y retourner 😉

    Vinie

    (31 mars 2015 - 16:15)

    La dernière fois qu’on a été à Disney, c’était il y a 2 ans et il pleuvait à torrent (on était pourtant en Septembre). Ca m’a laissé un mauvais souvenir…

      MissBrownie

      (2 avril 2015 - 11:56)

      On a eu de la chance, la pluie ne nous a pas trop embêter. Un peu le dimanche après-midi mais raisonnablement

Laisser un commentaire