Ces gens qui ne savent pas aller à l’essentiel …

… comme moi quoi.

Je ne comprenais pas pourquoi les gens qui ne savent pas aller à l’essentiel peuvent parfois être saoulant. Jusqu’à ce que Chupa me raconte ses histoires avec beaucoup trop de détails et que j’en vienne à perdre le fil, à m’impatienter et ne plus savoir où elle veut en venir.

C’est agaçant, je vous assure.

Pourtant, je suis pareille.

Voyez-vous, le jour de l’an, quand ma soeur et mon beau-frère m’ont demandé où j’avais trouvé la recette de mon dessert, plutôt que de donner le nom du bouquin directement, il a fallu que je commence par raconter que c’était ma meilleure amie qui m’avait offert une partie de la collection de petits albums de cuisine “30 recettes cultes” des éditions Marabout pour mon anniversaire, mais qu’en faite, elle me les avait offert bien longtemps après mon anniversaire parce qu’elle trouvait que ce qu’elle m’avait offert à cette occasion n’était pas assez bien et que MrRéglisse, en faisant du rangement, m’avait mis celui des recettes cultes au Saint Morêt entre les mains, que je l’avais feuilleté et avais eu envie de faire cette recette, mais qu’en fait, je l’avais faite avec plus de Philadelphia que de Saint Morêt parce que j’en avais déjà dans le frigo et que je n’avais pas de noisettes alors j’avais pris des éclats de pistaches et amandes pour le crumble …

fondant st moret

Je vous ai perdu ?

Voilà …

Voilà pourquoi MrRéglisse ne m’écoute pas toujours alors j’essaie d’aller à l’essentiel avec lui, même si je pense que chaque petit détail est vraiment très très important et apporte quelque chose à l’histoire. Quand on écrit, les détails ont une grande valeur. Sans eux, les romans seraient vraiment très courts parfois. Sauf qu’à l’oral, nos interlocuteurs n’ont pas forcément du temps à perdre avec nos multiples détails et raccrochages d’histoire ou bifurcations qui font que parfois, on ne sait même plus de quoi on parlait au départ …

Du coup, je comprends que Chupa pense que chaque détail ait son importance et qu’elle soit déstabilisée quand je lui demande d’aller au plus vite à la conclusion. Par exemple, après l’avoir attendu 15 minutes sous la pluie à la sortie des classes, je voulais juste savoir pourquoi elle sortait si tard, pas tous les petits détails ou ce que les autres avaient fait.

Mais je suis pareille.

Je crois même que ma mamie était pire puisqu’elle nous racontait la vie en détails de personnes que nous ne connaissions pas.

Le seul problème est que les gens finissent par ne plus nous écouter …

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

23 commentaires sur “Ces gens qui ne savent pas aller à l’essentiel …

    Milie_MW

    (22 janvier 2016 - 19:10)

    Ah mais je suis exactement comme toi !! Ca m’énerve chez les autres et pourtant je le fais lol

    Nancy

    (22 janvier 2016 - 19:22)

    Ah oui, c’est très vrai ! ^^
    On le fait tous pourtant … on tourne autour du pot et on brode nos histoires …
    C’est tout un art d’aller à l’essentiel.

      MissBrownie

      (25 janvier 2016 - 15:06)

      Je ne pense pas que les hommes aient ce défaut 😉 En tout cas, pas ceux de mon entourage qui sont plutôt du genre à ne pas donner assez de détails quand on en voudrait tout plein

    madamezazaofmars

    (22 janvier 2016 - 20:13)

    Je suis tout l’un ou tout l’autre, pas facile pour ceux qui vivent avec moi

    lanabc

    (22 janvier 2016 - 21:11)

    Je peux donner beaucoup de détails comme je peux aller juste à l’essentiel. On me reproche plus de me répéter (déformation professionnelle?, souvent c’est parce qu’on ne m’écoute pas ou que je ne sais plus à qui j’ai dit quoi ). Et aussi de sautera du coq à l’âne… Bref je suis pénible aussi.
    Ce gâteau me fait vraiment envie…

    laetitia

    (23 janvier 2016 - 16:05)

    Je suis comme toi… Je crois que c’est quelque chose de typiquement féminin…
    Se rappeler des détails et des dates. 😉

    Mais c’est dans les petits détails que naissent les grandes histoires… 😉

    cleopat

    (23 janvier 2016 - 17:57)

    Et moi aussi ! :/ Et comme c’est énervant quand mon mari me dit justement: “va à l essentiel” ! je n’ai tout à coup plus envie de raconter quoi que ce soit !

      MissBrownie

      (25 janvier 2016 - 15:21)

      Quand mon homme me dit d’abréger, c’est pareil, je suis perdue 😉

    Maud1202

    (23 janvier 2016 - 20:36)

    c’est exactement ça… d’ailleurs, personne ne m’écoute !!

      MissBrownie

      (25 janvier 2016 - 15:22)

      Huhuhu
      Je pensais qu’on ne m’écoutais plus parce que je parle trop doucement, mais c’est peut-être pas pour cette raison 😀

        Maud1202

        (25 janvier 2016 - 21:02)

        ah, moi aussi il parait que je parle trop doucement… pourtant je n’en ai pas l’impression !! mais mon homme me fait souvent répéter… et ça a le don de m’énerver…

    sysyinthecity

    (23 janvier 2016 - 21:52)

    ah ah mais ça me rassure 😀

    eva and family

    (24 janvier 2016 - 12:19)

    Oh la la, j’ai l’impression que je suis comme ça trop souvent; Ton billet soudain me fait réfléchir !!! Merci

    Maristochat Bellemam

    (24 janvier 2016 - 20:26)

    J’ai du mal avec les gens qui se perdent dans les détails, je décroche vite.. Et Dot’s est pareille que ta Chupa ! Parfois, je suis aussi très attachée à raconter une histoire longuement.. difficile de faire court !

      MissBrownie

      (25 janvier 2016 - 15:29)

      Haha le jour où on se rencontrera enfin, je tâcherai de ne pas me perdre dans les détails alors 😉

    lanabc

    (25 janvier 2016 - 15:14)

    Ah toi non plus….

    debullesenaiguilles

    (26 janvier 2016 - 15:23)

    ah mais j’adore ton article ! Bon, j’y lis une description de PapaCoq! il continue de me laisser des messages à rallonge alors qu’il me demande juste de le rappeler 😉 Souvent je lui fais un petit moulinet avec la main pour lui dire d’aller à l’essentiel pendant nos conversations… Et pourtant quand les enfants le font, comme ta Chupa, ça l’énerve!
    Et lui à l’inverse, ne me comprends pas… je suis parfois tellement synthétique que ça n’a plus de sens (d’ailleurs pour certains articles, je lui demande de relire car je pense avoir été trop vite!):-)

Laisser un commentaire