Une 6ème finit et Une va débuter

20160507_124006(0)

Les livres ont été rendus, les notes ont été arrêtées, les cours n’auront pas lieu les trois prochains jours pour cause de brevet des collèges … cette première année de collège s’achève.

Déjà !? J’ai envie de dire. En septembre dernier, je ne pensais pas que juin arriverait si vite. Les réveils à 7h du lundi au vendredi me fatiguaient d’avance. Et pourtant …

Toute l’année, je suis allée récupérer le Coolègien à chaque fois que ses cours étaient finis. Il n’est rentré à pieds que très peu de fois. Je lui avais dit qu’à la fin de l’année scolaire, quand il ferait beau et chaud, il devrait rentrer seul, sauf qu’il a plu presque tout le temps.

Il y a 1 an, T-Biscuit angoissait à l’idée d’entrer en 6ème, d’aller au collège, de quitter le cocon de la primaire et de perdre quelques copains: ses meilleurs copains. C’est simple, aucun garçon de sa classe n’allait dans le même collège que lui. Les 4 autres n’étaient que de vagues copains. Il s’est rapproché de celui qui s’est retrouvé dans la même classe que lui.

Il y a 1 an, nous, ses parents, ne cessions de lui répéter que la 6ème, ce serait différent de la primaire (et c’est différent) et que surtout, il aurait beaucoup plus de devoirs à faire. Certes, il a eu 1 DM de Maths à faire par semaine puis quelques écrits à rendre en français et en histoire-géo quand il y avait des vacances, mais par rapport à ce que nous avions imaginé, ce n’était rien. Ok, il a passé quelques dimanches après-midis à travailler, mais pas tant que ça. Et quand il travaillait le week-end, la semaine était plutôt cool. Non, vraiment, sa charge de travail ne nous a jamais paru très lourde, même quand il se plaignait d’en avoir trop à faire. Il a eu beaucoup de temps libre. Trop. Trop de temps passé sur les jeux vidéos ou pour embêter son petit frère. Mais on ne peut rien dire, il a eu une très bonne moyenne toute l’année, une moyenne régulière.

Le collège, il l’a apprivoisé et maintenant, il conseille sa soeur qui fera sa rentrée dans quelques semaines (les vacances passeront certainement trop vite – ou pas). Il lui dit comment elle devra se comporter, à quoi elle doit s’attendre, les erreurs à ne pas faire.

Du coup, Chupa n’est pas du tout dans le même état d’esprit que son frère l’année dernière. Certes, elle a angoissé 1 an à l’avance, mais quand elle a su que sa BFF ferait une demande de dérogation, son ciel s’est éclairci. Maintenant que la dérogation a été accepté et que toutes les 2, elles ont visité le collège, elle a hâte. Bon, comme j’ai un peu conseillé le collège aux parents, comme certains l’avaient fait l’année dernière pour moi (ce qui nous avait convaincu de ne pas faire de demande de dérogation), j’ai un peu peur que les parents de la BFF soient déçus.

En tout cas, T-Biscuit y a trouvé sa place et ne voudrait plus changer d’établissement. Il regrette juste que certains anciens copains soient absents, mais il les voyait encore au basket.

Demain, les inscriptions seront faites. En septembre, je serai la maman de 2 collégiens. Heureusement, j’ai encore mon p’tit maternelle pour 1 année.

20150713_163054

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

1 commentaire sur “Une 6ème finit et Une va débuter

    Nancy

    (22 juin 2016 - 13:42)

    Oh oui le temps file et nos petits-grands grandissent (trop) vite!
    Je suis certaine que Chupa fera une super sixième 🙂

Laisser un commentaire