Retour de Vacances en France à Suspens

En fait, tout a commencé avec la réservation de nos billets d’avion pour les vacances.

Après s’être arraché les cheveux sur le choix de l’aéroport de départ, sur la date de départ et de retour, sur les horaires, sur la compagnie et sur les tarifs, MrRéglisse m’a laissé la lourde tâche d’acheter les billets de train Lille – Roissy Charles de Gaulle et Roissy Charles de Gaulle –  Lille.

Honnêtement, j’étais assez fière de moi car j’avais trouvé des billets prem’s à 15€ le trajet par personne. Pas cher. Ayant déjà connu les retards d’avion et les trains loupés même en courant très vite avec valises et bébé dans les bras sur le même trajet, nous avions 2h entre un atterrissage à l’heure et le départ du train. Parfait ! Puis comme c’était des billets prem’s, je n’avais même pas besoin de renouveler nos cartes familles nombreuses qui périmaient pendant notre séjour. Une tâche administrative en moins.

Puis, quelques semaines après l’achat de nos billets d’avion, MrRéglisse a reçu un mail. Nos horaires de retour que nous avions sélectionnés avec soin avaient été changé. D’un départ en début d’après-midi, nous passions à un départ très (trop) tôt le matin. L’horaire de notre train de retour dont les billets étaient ni échangeables ni remboursables n’étaient plus du tout adapté puisqu’il nous faisait attendre 10h à la gare.

Par choix, nous n’avons pas cherché de nouveaux billets tout de suite. La compagnie aérienne aurait très bien pu changer une nouvelle fois les horaires.

Nous sommes partis en vacances. Et pour la 1ère fois en 15 ans, je ne sais pas pourquoi, je n’ai pas pris ma carte bleue. A part mon passeport, ma CNI périmée depuis plusieurs années et mon permis, je n’ai rien pris. Notre départ, vous pouvez le retrouver ici.

Les tarifs de Free mobile en Tunisie étant simplement hors de prix, afin d’être joignable pour sa famille lors de ses sorties, MrRéglisse a retiré sa carte SIM pour en placer une autre d’un opérateur tunisien avec crédit bloqué. Et il m’a confié sa carte SIM pour que je la mette en lieu sûr.

Je me souviens où j’avais prévu de la ranger. Cependant, je ne me souviens pas si je l’ai réellement fait. En tout cas, quand MrRéglisse me l’a demandée afin de la remettre et ainsi voir si nos voisins avaient tenté de nous contacter, je ne l’ai pas trouvée. Nulle part. Fail.

Depuis que T-Biscuit savait que nous devrions attendre 10h à la gare à notre retour, tous les jours, il nous harcelait pour qu’on achète de nouveaux billets ou qu’on réserve un taxi pour faire Lille-Paris. Qu’est ce qu’il a pu nous saouler.

Peu de jours avant notre retour, MrRéglisse a repéré un trajet Roissy-Lille à 60€ pour nous 5. Un pack tribu en billets prem’s non échangeables non remboursables. Son horaire nous laissait 2h30 entre notre atterrissage et le départ du train. Mais on a préféré attendre et être sûr que l’avion ne serait pas retardé.

La veille de notre départ, nous avons fait une dernière balade. J’ai bu un café viennois glacé bien fort vers 18h. Je ne sais pas si c’était une bonne idée, mais je dis toujours que la caféine n’a aucune incidence sur mon sommeil. Sauf que ce soir là, je savais pertinemment que la nuit serait courte, très courte puisque nous devions nous lever à 4h30 pour être à 5h30 à l’aéroport. Comme d’habitude, j’ai lu. Normalement, je m’endors sur ma lecture. Mais cette nuit là, je ne me suis jamais endormie. JAMAIS. J’ai vu toutes les heures défilées, entendu tous les bruits de la nuit (et dans notre petit quartier tunisien, ils sont nombreux, notamment avec les fêtes des mariages et l’appel à la prière de 3h40). A 4h30, quand le réveil a chanté, je n’avais absolument pas dormi.

café viennois glacé

On a décollé avec 20 minutes de retard à cause du camion ravitailleur en snacks qui était en panne sous l’avion.

J’ai réussi à dormir 1h. Tout le monde a dormi.

A 11h heure française, dans la longue file d’attente avant la douane (il y avait 20 minutes d’attente et un agent disait à un de ses collègues au téléphone que c’était correct), MrRéglisse a voulu acheter nos nouveaux billets de train. Nous étions très confiants pour pouvoir prendre ce train de 13h36. Il a entré son numéro de carte et la page du site lui a annoncé qu’il allait recevoir un code de confirmation par SMS … sur la ligne dont nous avions égaré la carte SIM … Alors, il m’a demandé ma CB pour recommencer le processus d’achat … ma CB que je n’avais pas prise pour ces vacances … J’avais un peu le sentiment que TOUT était de MA faute à cet instant.

Puis, on a attendu nos bagages. Longtemps. Trop longtemps.

3 vols attendaient leurs bagages depuis presque 2 heures. J’étais installée avec les enfants à côté du service “bagages” et les esprits s’échauffaient. Les gens râlaient, criaient, avaient râté leurs trains et l’hôtesse donnait des excuses plus bidons les unes que les autres. Le pompon a été quand le vol de Toronto a atterri et a eu ses bagages avant les 3 vols qui attendaient depuis 2 heures.

On a fini par récupérer nos bagages puis on a couru avec l’espoir d’avoir ce train de 13h36. Il nous restait 15 minutes.

On se préparait à courir vers l’ascenseur en sortant de la navette entre les terminaux et là, un militaire barrait l’accès aux escalators qui avaient été arrêtés : alerte colis suspect.

T-Biscuit a commencé à stresser. Pour le train, mais aussi à l’idée qu’une bombe explose réellement.

Il était 13h50 quand on a été libéré et que ce fut la pagaille des voyageurs un peu partout. Chacun espérait ne pas rater son train ou son avion.

Le train qu’on espérait avoir est parti avec du retard, mais pas assez pour qu’on le prenne.

Nous avons encore du faire la queue pour trouver une solution avec la SNCF. Nous étions épuisés et pour T-Biscuit, il était IMPOSSIBLE qu’on attende notre train de 21H30.

Dans la gare, il y avait ce “Soyons attentifs tous ensemble” qui se répétait en boucle et que je trouvais stressant, une vraie invitation à la paranoïa …

Finalement, nous avons pris un train 1 heure plus tard… un retour qui nous a coûté cher : 175€ + les 75€ de perdu de nos billets prem’s.

Si nous avions pu acheter nos billets du train de 13h36 avant la douane, nous aurions perdu 60€ de plus.

Conclusion : Les retours de vacances, c’est toujours naze ; et Rien n’arrive par hasard … mais j’aurais tout de même du renouveler nos cartes famille nombreuse pour avoir 30% de réduction, surtout maintenant que T-Biscuit a 12 ans et paie le tarif adulte (alors qu’il ne prend pas de place, même moins que Chupa)

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

7 commentaires sur “Retour de Vacances en France à Suspens

    chiffonsandco

    (11 août 2016 - 19:29)

    ahah, à côté de vous, nos retours de vacances, c’est le rêve mais nous, on part en voiture à l’aéroport ^^

    Emilie

    (11 août 2016 - 21:02)

    Euh c’est un peu la loose là quand même 🙂 quelle galère

    vinie

    (12 août 2016 - 17:13)

    Le genre de retour stressant que je n’aime pas du tout…

    Maud1202

    (13 août 2016 - 0:12)

    Je m’attendais presque à pire…
    Notre voyage en crête l’an dernier était pas mal non plus…

    La vie en Tisanie

    (14 août 2016 - 9:43)

    oh la galère!!! le genre d’histoires qui m’aurait bien stressée aussi, moi la controle freak!!

    Raphaëlle

    (16 août 2016 - 9:38)

    Euh, de mémoire, après avoir redemandé les cartes famille nombreuses, il y a moyen de se faire rembourser les 30% de réduction en se présentant en gare avec les cartes et les billets de train…
    Cela permettra de faire baisser, un peu l’addition …
    Bon retour.

    Charlotte

    (18 août 2016 - 8:25)

    Ou comment te faire bien comprendre que tu n’es plus en vacances! Quel retour stressant!!

Laisser un commentaire