Ce jour où mes enfants iront (rapidement) au lit dans la Bonne humeur

Je rêve que le moment du coucher des enfants soit un moment doux et serein. J’en rêve depuis que je suis maman je crois. Pourtant cela reste un moment de stress. Je n’arrive pas à rester zen et tout m’agace : de Chichi qui marche comme une tortue pour aller faire pipi, des 2 ados qui se chamaillent en se brossant les dents (et pourtant, on a une double vasque), de Chupa qui range sa chambre au lieu de mettre son pyjama, de T-Biscuit qui câline le chat au lieu de mettre son pyjama, de Chichi qui invente de nouveaux rituels quand j’arrive à en supprimer un … Je n’arrive pas à souffler et à me dire que ce n’est pas important.

Néanmoins, je dirais que ces derniers jours, ça va à peu près. A quelques détails près.

Si les grands ne se lavent pas les dents en même temps, ils ne se chamaillent pas et c’est déjà un point essentiel.

Avec Chichi, selon les périodes, il réclame une histoire, à regarder ses cartes pokémon et Disney ou à faire un petit jeu seul voire un puzzle. Il y a aussi la courte période durant laquelle il voulait s’endormir à peine la tête posée sur son oreiller mais qu’il râlait parce que les grands faisaient du bruit en discutant. Quoiqu’il arrive,invariablement, il demande un câlin-bisou que nous devrions plutôt appeler un bisou-câlin puisque le bisou vient en premier.

Avec l’aide de MrRéglisse, la chanson ridicule tirée d’une publicité de Noël a disparu du rituel et ça fait du bien. Il faut dire que c’était devenu insupportable, surtout quand il disait ne pas se souvenir que je l’avais chanté et la réclamait à nouveau.

“Dodo câlin, dodo câlin, dodo câlin”

Cependant, Chichi a vite cherché à remplacer cette chanson. Soit disant qu’il n’arriverait jamais à dormir sans le petit refrain.

Maintenant, Chichi a repris sa vieille habitude qui consiste à me rappeler plusieurs fois alors que je suis installée confortablement dans le canapé. Il a soif, il faut remettre sa couverture, il doit me dire quelque chose de super important …

Ce week-end, c’était encore une nouvelle histoire …

” Maman, c’est quoi ce bruit dans ma chambre ?

-Je ne sais pas. Tu es sûr qu’il y a un bruit ? T-Biscuit, tu entends quelque chose ?

-Non, je n’entends rien, me répond T-Biscuit

-Mais si, dans ma chambre j’entends un bruit comme un cœur qui bat …”

MrRéglisse me dit qu’il a déposé une montre sur le pallier. Le bruit de cœur qui bat provient peut-être de la trotteuse. Elle fait beaucoup de bruit. Je monte pour ranger la montre en lieu sûr. Sauf que Chichi entend toujours le bruit. Je vais dans sa chambre et là, je l’entends ce cœur qui bat : ce sont les basses d’une musique plutôt forte. Des voisins doivent faire la fête.

Le moins drôle dans ces histoires de mises au lit, c’est que de plus en plus, les 2 ados râlent pour rester regarder un peu la télé, surtout le vendredi soir et le samedi soir (et toutes les vacances). Bientôt, ce sera la rébellion et ils diront qu’ils sont assez grands pour regarder en entier les “prime time” ou ils finiront leurs dissertations sur leur lit jusqu’à 23h30 (et bien pire). En fait, nous les parents ne somme pas prêts d’être tranquilles à 2 en soirée … Les ados, c’est presque pire que les bébés. Si si.

Ce n’est pas le 1er article que j’écris sur les rituels du coucher. Il y en avait eu un en 2012, puis en 2013 et en 2014 et peut-être d’autres encore …

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

14 commentaires sur “Ce jour où mes enfants iront (rapidement) au lit dans la Bonne humeur

    madamezazaofmars

    (28 février 2017 - 23:38)

    Ici c’est coucher 20h00 pour les petits et 20h30 pour les grands. Jusqu’ici tout va bien mais jusqu’a quand ?

    lanabc

    (28 février 2017 - 23:41)

    Avec un Ado et un bébé en même temps, on a dit Adieu aux soirées tranquilles mais moi je me dit que ce n’est qu’une question de patience et que j’aurais bien assez de soirées calmes quand ils ne seront plus là… snif

      MissBrownie

      (2 mars 2017 - 19:53)

      On va s’ennuyer quand ils ne seront plus à la maison … Enfin, je crois que mes parents savourent leur retraite et le fait de n’être que 2. Quoique là, mon frère est rentré.

    Emma June

    (1 mars 2017 - 9:25)

    Que ton article me parle…
    La mise au lit, ici, je peux dire que c’est le moment le pire de la journée (perso) . Comme Chichi (d’ailleurs on a aussi le bisous calins 😉 ) il y a toujours quelque chose à dire, à demander, et à faire: pipi et ca me gratte, j’ai soif, j’ai faim, j’ai pas sommeil, j’ai mal au doigt (jambe/bras/tete/ventre et j’en passe) et je traine pour tous les rituels …Pourtant on passe du temps avec lui en rentrant du boulot mais ca n’est jamais assez…
    Il y a des hauts et des bas mais globalement, c’est dur (et je n’en ai qu’un!).
    Franchement, je te comprends tout à fait, c’est très dur de ne pas avoir la possibilité de passer une soirée apaisée surtout sur le long terme (moi ca ne fait que 6 ans, je n’ai pas d’ado). Je te souhaite que les choses s’améliorent et que vous trouviez votre équilibre. Bon courage 🙂

    Nancy

    (1 mars 2017 - 11:00)

    Je compatis à 100 % et malheureusement, avec les grands ados, ça ne s’arrange pas, je confirme 🙂
    Zen, soyons zen …
    C’est pour ça que j’écris Lili Pirouli, ça me défoule 🙂

      MissBrownie

      (6 mars 2017 - 17:21)

      ça me rassure de savoir que c’est pareil chez toi et ça ne me rassure pas de savoir que cela ne s’arrangera pas 😉 Mais bon, je m’en doutais ^_^
      Ado, j’avais une télé dans ma chambre et la chambre de mes parents étaient au rdc contrairement à celles des 3 enfants alors finalement ils étaient moins embêtés. Mais chez nous, c’est non, pas de télé dans la chambre des enfants, ni même le droit d’emmener son smartphone en montant dormir.

    Vinie

    (1 mars 2017 - 12:04)

    Arfff moi qui espérais que d’installer une double vasque stopperait les chamailleries de Tim & Lù, tu ne me rassures pas… C’est tous les soirs le même refrain et c’est fatiguant !

    Sinon le reste du coucher se passe bien : Tim a hâte de retrouver son mlit pour avoir le temps de lire un chapitre et Lù attend avec impatience que je lui lise une histoire et ensuite dodo et on n’entend plus personne 🙂 (sauf Lù dans la nuit qui parfois fait encore des cauchemars…)

      MissBrownie

      (6 mars 2017 - 17:23)

      Et oui, ils arrivent encore à se chamailler alors qu’ils ont chacun leur vasque -_-

    Maristochat Bellemam

    (1 mars 2017 - 15:46)

    Rolala… Ici, le coucher n’est pas trop stressant mais quand ça traine, je suis vite agacée alors je comprends que cela ne doit pas être simple !

      MissBrownie

      (6 mars 2017 - 17:24)

      Non, ce n’est pas toujours simple … et j’ai l’impression de manquer de patience

    maman est occupée

    (1 mars 2017 - 17:08)

    Si ça peut te consoler, ici aussi c’est la chienlit si les loulous vont se laver les dents en même temps. Du coup, il nous faut gendarmer tout ce bon monde.

      MissBrownie

      (6 mars 2017 - 17:26)

      Et oui, bien souvent, MrRéglisse finit par se poster sur le pallier pour faire le gendarme lui aussi et venir à ma rescousse, sinon j’ai tendance à me laisser avoir par leurs yeux de chat potté

Laisser un commentaire