Des trémolos dans la voix

theatre

Pendant le gala de danse de Chupa, je peux avoir les yeux brillants et la petite larme de fierté au coin des yeux si je veux, nous sommes plongés dans la pénombre. Puis avec les lumières de la scène, ma fille ne le verrait pas. Elle n’arrive même pas à voir où nous sommes installés : quasiment aux mêmes places, sur le côté de la scène, depuis 5 ans.

Hier soir, par contre, pendant la représentation du spectacle de théâtre au collège, c’était différent.

Cette année, Chupa s’était inscrite au club théâtre du collège. Une première pour elle. Toute l’année scolaire, elle a donc eu 2h de théâtre par semaine et hier soir avait lieu la représentation de fin d’année, devant tous les parents, mais aussi les profs, les surveillants et les élèves qui étaient restés ou revenus pour y assister. Il y avait du monde. Mais nous avions trouvé 3 places au 2ème rang, bien visibles de la scène. T-Biscuit, comme toujours, n’avait pas voulu nous accompagner. Dommage pour lui, il aurait bien ri. Puis plusieurs élèves de sa classe (au moins 1/4 puisqu’ils sont 16 en tout dans sa classe) jouaient dans la seconde partie.

Le groupe de Chupa, celui des 6ème et quelques CM2, passait en premier.

Je vous l’ai écrit, cette semaine, ce n’est pas encore la grande forme côté santé : j’ai mal à la gorge + une grosse rhino qui vient de s’ajouter au tableau. J’ai une santé en carton en ce moment.

J’étais donc bien installée au second rang, Chupa était sur scène, quand soudain, j’ai ressenti une forte gêne dans la gorge. Le genre de gêne qui pique, qui gratte, qui te donne envie de boire de l’eau ou de tousser très fort. Evidemment, je n’avais pas d’eau. Ne voulant pas déranger le représentation, je me retenais de tousser. Je déglutissais sans cesse pour tenter de faire disparaître ce picotement très gênant. J’ai cru que j’allais étouffer. Il n’y avait aucun bruit à part celui des jeunes sur scène alors tousser, non, je ne pouvais pas. Contrairement à ma fille, je dois avoir un trop plein de larmes car ce gratouillement dans ma gorge a fait apparaître des larmes dans mes yeux, larmes qui ont roulé sur mes joues pendant que je cherchais un mouchoir en papier pour les éponger.

Et là, ce fut au tour de Chupa de parler. Elle m’a regardé droit dans les yeux. Elle m’a regardé, moi et mes larmes. Elle a tout de suite pensé que j’étais émue. Certes j’étais émue de la voir sur scène, mais là, tout de suite, j’avais surtout envie de boire de l’eau ou de tousser.

Comble de l’ironie, le texte qu’elle récitait était un texte sur le premier mot que dit un bébé : “Maman

De me voir les yeux brillants l’a émue. Les trémolos dans sa voix sont apparus.

MrRéglisse s’est tourné vers moi, m’a regardé l’air de dire “Qu’est-ce que tu fais ? Arrête tes bêtises tout de suite, tu déconcentres ta fille”

Sauf que je n’y pouvais rien, j’avais envie de m’enfuir au bout de la salle et tousser jusqu’à m’en décrocher les poumons. Je n’arrivais même pas à apprécier le spectacle sur scène, tellement focalisée sur ce picotement intensif.

Je m’en suis voulue de déstabiliser ainsi ma fille.

Heureusement, après quelques trémolos et un menton légèrement tremblotant, elle s’est vite ressaisie et nous n’en avons pas reparlé.

Le spectacle était drôle, chouette et nous encourageons vraiment Chupa à se réinscrire l’année prochaine, même s’il y a des textes à apprendre et que cela charge un peu plus ses devoirs (en plus elle va faire latin contrairement à T-Biscuit)(et elle veut commencer le solfège)

 

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

9 commentaires sur “Des trémolos dans la voix

    mamansurlefil

    (16 juin 2017 - 13:48)

    Rhoo, des fois les circonstances sont merdiques quand même ! S’il est s’est ressaisie c’est bien l’essentiel…

    Bonne fin de journée

    Virginie

      MissBrownie

      (16 juin 2017 - 16:16)

      C’est clair, parfois tu te demandes pourquoi ça arrive pile à ce moment là et pas à un autre …

    petitdiables

    (16 juin 2017 - 14:03)

    Très touchant!

    Sabine Associés

    (16 juin 2017 - 16:04)

    ahahahha! moi ça me fait rire! c’est dur d’être parents quand même.
    T’as pas voulu ce qui s’est passé et tu te fais quand même engueuler! heureusement que Chupa a repris le dessus
    (va chez le doc!)

      MissBrownie

      (16 juin 2017 - 16:29)

      Je viens déjà d’aller chez le stomatologue, je ne vais pas passer ma vie chez le médecin :-p
      En même temps, il faut que j’y aille pour les 3 rappels de vaccins des enfants … Pfiou …

    Maud1202

    (16 juin 2017 - 21:18)

    Quelle horreur !!! Je parle de ce sentiment d’envie de tousser bien sûr, pas de chupa…. Je connais trop bien, j’ai souvent des petits pharyngites qui débouchent sur de grandes et longues oedrioded de toux sèches par quintes insupportables. C’est horrible. Et pdt ces périodes, je me tape toujours une quinte horrible pdt un spectacle…. Bref, je connais.
    Bravo à elle, de faire du théâtre, d’avoir été émue de te voir émue (ou de le croire), d’avoir su se ressaisir, d’avoir envie d’en refaire l’an prochain, +le latin. Bravo. Tu peux être fière d’elle.
    Par contre pas cool le papa…comme si tu faisais exprès… Il a cru une seconde que tu étais vraiment émue ? Ou il savait que tu voulais tousser très fort ??

    Nancy

    (17 juin 2017 - 5:33)

    Oh le joli quiproquo ! J’aime beaucoup même si ça a dû être très désagréable pour toi.
    Félicitations à Chupa, et tous mes voeux de rétablissement pour toi. Avec l’été qui approche j’espère que tu vas repartir du bon pied.
    Bon week-end !

    Maristochat Bellemam

    (23 juin 2017 - 17:35)

    Rolala que tu as du te sentir gênée… Heureusement tout s’est bien terminé.
    C’est chouette qu’elle ait accès à toutes ces activités !

Laisser un commentaire