Oups !

Aujourd’hui, par une journée rythmée par les averses, les éclaircies et les arcs-en-ciel, j’ai ramené Chichi à l’école à 13h43. 2 minutes avant la fermeture définitive de la porte.

La faute à Oggy et les cafards.

Chichi ne voulait pas partir de la maison tant que l’épisode ne serait fini et je m’étais un peu énervée en voyant l’heure qui avançait dangereusement.

Je l’avais prévenu 10 minutes à l’avance de notre départ imminent mais il n’avait pas bougé. Je lui avais pourtant demandé de passer par les toilettes avant de partir.

A mon tout-petit, on peut lui expliquer tant qu’on veut que s’il ne fait pas quelque chose on sera par exemple en retard, il s’en fiche. Si j’éteins la télé, je suis certaine de générer une crise. Il la rallumera, on s’énervera tous les 2 encore plus, il partira à l’école en pleurs. Pas vraiment la meilleure des options. Pas celle que je préfère en tout cas.

Parfois je me demande pourquoi mes fils ont autant de caractère et sont si têtus.

Enfin, malgré toute l’urgence de la situation, Chichi a pris son temps pour aller faire pipi et se laver les mains avant d’enfiler son manteau puis de monter en voiture.

J’ai menacé de laisser la télévision éteinte la prochaine fois qu’il ne mangera pas à la cantine puisqu’il veut toujours finir l’épisode en cours. Le disque dur de la box est plein de bouts d’épisodes qu’il a fallu enregistrer mais que Chichi n’a jamais regardé.

Je n’aime pas quand je me mets à crier pour des bêtises comme ça.

Surtout que finalement, nous ne sommes pas arrivés en retard à l’école (et Chichi a vu son épisode en entier).

Il est parti en courant vers la porte, inquiet de ne plus avoir le temps de profiter de la cour pour jouer avec ses copains. Je n’ai même pas eu besoin de l’accompagner jusqu’au bout. Et je n’ai pas eu de bisou. De toute façon, nous étions fâchés.

Je suis retournée à ma voiture, encore légèrement contrariée par mon petit tsunami (je ne me souvenais pas qu’avoir 6 ans était si compliqué).

J’ai ouvert la porte, je me suis assise, j’ai attendu, j’ai compris qu’un truc clochait et …

Je me suis rendue compte que je m’étais assise côté passager #lahonte

Oups !

Bien évidemment, je n’avais pas de chauffeur.

Discrètement (ouf, il n’y avait personne), j’ai migré de place.

Pas de doutes, je suis déjà bien fatiguée par la rentrée [ et je ne vous parle même pas de la quantité de devoirs à surveiller, vérifier, aider avec 3 enfants, surtout que même mes collégiens veulent leur maman pour les superviser et qu’étonnement ils ont déjà beaucoup de devoirs, surtout mon 4ème – de 17h à 19h15 je n’ai pas eu une seconde à cause des devoirs]

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

5 commentaires sur “Oups !

    Anne M.

    (20 septembre 2017 - 7:46)

    Courage! Tu vas reprendre le rythme

    Nancy

    (20 septembre 2017 - 8:17)

    Ah, ça m’est déjà arrivé de m’assoir côté passager 😀
    Je me souviens aussi des épisodes des dessins animés à terminer en urgence avant de partir à l’école. Frustrant pour tous les deux…
    Et pour les devoirs …Haut les cœurs, ils vont reprendre leur autonomie tout doucement.
    Bon mercredi et bon courage <3

    mamansurlefil

    (20 septembre 2017 - 8:29)

    J’avoue l’avoir déjà faite celle-ci ! Je ne sais pas ce qu’il se passe cette année (surement un peu la faute à la météo) mais j’ai du mal à la digérer cette rentrée !

    Bon courage

    lesdelicesdeframboise

    (20 septembre 2017 - 12:15)

    Ah sacré Oggy et les cafards 😀
    Non plus sérieusement je ne suis pas encore dans ce cas là mais bon courage à toi ! C’est vrai que c’est un rythme soutenu que tu mènes.
    Je t’embrasse

    Marion Les Petites

    (21 septembre 2017 - 13:58)

    excellent! Ici aussi déjà épuisée. Au secours!

Laisser un commentaire