La vie douce et piquante {sem 22 et 23 2020}

Quoi de neuf depuis mon dernier billet sur notre déconfinement ?

La semaine dernière encore, Chupa et moi prenions notre petit déjeuner sur la terrasse tous les matins. Puis soudain, il a fait froid. Ce changement brutal est un peu dur pour le moral. De mon côté, je redoute également d’attraper un rhume. J’ai toujours été très sensible aux rhinites. Ma meilleure amie me charriais d’ailleurs assez souvent en me disant que j’étais enrhumée toute l’année. Dans les conditions actuelles, je me demande ce que je dois faire si je me retrouve avec le nez bouché … j’abandonne élèves et collègues à leur sort ?

Je disais donc qu’il a fait beau. Nous nous serions cru en été. Maintenant j’ai appris que dans le nord, il faut en profiter quand le soleil est là, sans attendre. Alors nous en avons profité. Barbecue, apéro dans le jardin avec ma meilleure amie et sa famille, petit déj’, lecture sur transat, télé-travail sur la terrasse … Puis MrRéglisse, aidé de Chupa, a construit mon petit carré potager. Nous y avons planté des tomates, des fraises et du potimarron. La base. J’ai demandé quelques conseils à mon père, surtout pour les tomates. Il faut d’ailleurs que je pense à acheter de la bouillie bordelaise pour éviter le mildiou.

Nous nous lançons dans des projets maison comme refaire la salle de bain. Enfin pour le coup, c’est surtout MrRéglisse qui va bosser. Il voudrait aussi revoir la configuration de la cuisine. Beaucoup d’envie et d’idées. Ensuite il faut trouver et garder le temps et la motivation.

Pour cet été, nous ne savons toujours pas si nous partirons en Tunisie ou non. Pour le moment, rien n’est clair. Puis les médias sont vraiment les champions pour zapper d’un sujet à un autre … nous ne regardons que peu les infos. Maintenant quand je regarde, j’ai le sentiment que le coronavirus a disparu. Il y a beaucoup d’hypocrisie dans le déconfinement. La distanciation n’existe plus quand il faut manifester. Les gens portent encore des masques mais pour combien de temps ? Le monde d’après dont certains rêvaient était une utopie et je le savais. Nous retournons bien vite à nos habitudes d’avant, nous oublions vite, très vite, quitte à faire pire. Que d’autres pays souffrent, on s’en fiche à partir du moment où tout semble aller mieux pour nous. C’est tellement agaçant tout ça que je finis par vivre avec des œillères.

J’ai d’ailleurs remarqué qu’au moment de la pleine lune, je suis souvent d’humeur morose ou en colère. L’ambiance à la maison est souvent plus électrique aussi. Puis ça passe jusqu’au mois suivant. Je suis toujours en colère contre mon prof de CNT qui ne répond pas à mon message (quel malpoli) ou contre ma gestionnaire de paie qui fait la morte également et ma banque aussi … Allez, hakuna matata.

Pour mettre un peu de douceur dans ma mauvaise humeur, maintenant que nous ne sommes plus limités à 100km, nous sommes allés chez mes parents profiter de la campagne. Dommage qu’il n’ait pas fait plus beau. La météo était tout de même meilleure que prévue.

A l’école, avec mes 8 élèves, ça se passe bien. Même si le ministre et Sibeth ont dit qu’on pouvait accueillir 15 élèves par classe, honnêtement je n’imagine pas leur protocole avec 15 élèves de maternelle à gérer. Des groupes de 8, c’est très bien. Puis j’ai tout de même 2 élèves perturbateurs qui sont revenus et en motricité ils ont beaucoup de difficultés à respecter les règles.

Dans mon terrarium, il y a beaucoup trop de bébés escargots. J’ai dû racheter un 2ème terrarium pour isoler les bébés. Quand j’ai capturé 12 escargots un soir de pluie début mars, je n’imaginais pas qu’ils ponderaient autant. Au début j’ai même râlé parce que deux s’étaient accouplés mais n’avaient pas pondu. Maintenant, ils n’arrêtent plus de s’accoupler et de pondre. J’ai fini par relâcher 4 adultes. Il m’en reste donc 8 et mon père doit me trouver 2 escargots de Bourgogne … Les bébés, je ne les compte même plus, entre ceux qui sont nés et ceux à naître, il y en aura plus d’une centaine. Je ne peux pas garder tout ça.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

14 commentaires sur “La vie douce et piquante {sem 22 et 23 2020}

    Une parisienne à Vincennes

    (9 juin 2020 - 17 h 30 min)

    Les filles ont eu leur phase escargots … Ouf elles les ont relâchés

      MissBrownie

      (9 juin 2020 - 17 h 41 min)

      Mes élèves ont adoré les observer via un compte instagram ou en classe avec ceux revenus depuis le 11 mai. Certains ont même commencé des élevages chez eux 🙂 C’est intéressant à observer.

    Mademoiselle Farfalle

    (9 juin 2020 - 17 h 37 min)

    C’est vrai qu’on a pas de bol avec la météo depuis le déconfinement… Ici on déconfine doucement, on reprend les habitudes… avec un masque!

      MissBrownie

      (9 juin 2020 - 17 h 39 min)

      Pareil, nous n’oublions pas notre masque pour sortir.

    lanabc

    (9 juin 2020 - 19 h 57 min)

    Intéressant l’élevage d’escargots, je n’aurais pas pensé que tu pouvais avoir des bébés… Question bête, comment as-tu fait pour avoir des mâles et des femelles ? Ou tu en as pris 12 au hasard pour être sûre ?

      MissBrownie

      (10 juin 2020 - 17 h 43 min)

      Les escargots sont hermaphrodites 🙂 Il n’y a ni mâle ni femelle. Ils sont les 2 à la fois. Donc à chaque accouplement les 2 pondent après … si ils trouvent un endroit pour le faire. J’en ai relâché 4 qui s’étaient encore accouplé car il y a encore trop d’oeufs qui doivent éclore bientôt.

    Féelyli

    (10 juin 2020 - 16 h 06 min)

    J’ai entre 8 et 10 élèves et je ne vais pas en motricité, c’est vélo dans la cours ou danse dans la classe…
    Bon courage pour ces dernières semaines…

      MissBrownie

      (10 juin 2020 - 17 h 44 min)

      Chaque semaine on fait un petit parcours en salle de motricité mais un des élèves touche à tout … tout ce qui est interdit il essaie de le faire. L’école n’a pas de vélos … dommage.

    NANCY

    (10 juin 2020 - 17 h 24 min)

    Tu me fais rire avec tes escargots et la pleine lune 😉
    Bravo pour le potager et les envies de travaux ^^
    Bon courage pour le mois de juin et tout ce que tu dois gérer… moi j’aspire au calme ! Trop de choses à faire, à rattraper…

      MissBrownie

      (10 juin 2020 - 17 h 46 min)

      J’avoue, je suis toujours de mauvaise humeur … je dois relancer sans cesse des personnes qui ne répondent pas à mes mails ou dois faire les choses 2 fois car c’est mal transmis. Bref l’administration est pourrie. Bon courage à toi.

    sysyinthecity

    (11 juin 2020 - 7 h 28 min)

    ici aussi la météo a drôlement changé, il a fait un temps magnifique, et là on a entre pluie et soleil ! comme toi la pleine lune a une mauvaise influence, elle me rend morose et m’empêche de dormir. et puis je suis d’accord, on ne parle plus vraiment des conséquences du covid, et on dirait que les gens ont déjà tout oublié…

    GirlsnNantes Eva

    (11 juin 2020 - 14 h 21 min)

    le fait qu il y ai plus la limite de 100 km a carrément adouci notre vie !
    on a pu voir mes parents le week end dernier <3

    SUR LE NUAGE DE LEXOU

    (12 juin 2020 - 10 h 15 min)

    Ici il fait presque nuit à l’heure ou je t’écris ce commentaire, on est passé des sandales au bottes en caoutchouc!

    beautyblondetest

    (12 juin 2020 - 11 h 30 min)

    Hello,
    Ici aussi, nous sommes très sensible à la pleine lune!
    Au bout d’un mois de confinement, on a arrêté de rgarder les infos, ça nous rendait dingos! lol!
    Maryline

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.