Du Piquant et du Doux en Vrac #4

Voilà de longues semaines que je n’ai rien écrit par ici …
Ce n’est pourtant pas l’envie qui m’en manque. Plus le temps passe et plus je me rends compte à quel point mon blog est précieux à mes yeux. Il me permet de me replonger dans un passé que j’aurais tendance à oublier un peu facilement. C’est avec délectation que j’ai relu les billets écrits à l’occasion des bilans des 4 ans de Chupa et Chichi. J’avais oublié ce qu’ils m’avaient fait vivre. Si je m’y suis replongée c’est parce qu’un de mes élèves souffre aussi de l’angoisse de séparation avec ses parents. J’espérais y trouver une aide, un conseil. Finalement j’ai redécouvert un Chichi bien loin de celui de 10 ans à travers mes lignes.

Bref, si je suis peu présente ici, c’est essentiellement par manque de temps et parfois de motivation. Ma charge mentale est lourde entre mes 2 classes et ma famille de 5 personnes. De plus, cette année bizarre et le temps maussade de ces derniers mois n’épargnent pas notre moral. Je crois d’ailleurs que ce qui m’a achevée, me coupant toute énergie, a été la fermeture de mon école des lundis et mardis pour cause de Covid 19 variant anglais. Cette fois encore, j’ai échappé à la contamination mais je me suis sentie très lasse moralement. Marre de cette situation sans fin. Certes, tout rouvre, mais j’ai envie de dire « Pour combien de temps ? ». Habituellement optimiste, là, je suis plutôt pessimiste. Malgré tout, j’ai choisi de me faire vacciner prochainement, bien que ma conscience reste septique. Etant professeure des écoles, dès demain je ne serai plus hors la loi en prenant rendez-vous sans comorbidités.

Pour remonter un peu notre moral, à défaut de soleil, il y a toujours la solution de rendre visite à la famille. Maintenant que les restrictions kilométriques sont levées, nous avons enfin pu retourner voir mes parents. L’occasion de regonfler notre cœur de quelques moments doux. Nous avons encore bien ri en jouant à CodeNames. Bon, je pense que ça a failli être un motif de divorce également … Ne jamais être dans l’équipe de son mari ! J’exagère, mais quand même.

Lors de cette visite, ma sœur m’avait rapporté de gros escargots turcs trouvés dans son jardin. Presque aussi gros que les escargots de Bourgogne mais avec un aspect plus proche des petits gris. Puis le lendemain, mon père m’a déniché des escargots de Bourgogne. Voilà de la diversité pour mon terrarium ! Mes élèves vont pouvoir découvrir différentes espèces d’escargots.

Il y a quelques semaines, mes parentes ont reçu un gros colis de la part de Wickey pour le plus grand bonheur de leurs petits enfants. Il s’agit d’une superbe aire de jeux avec balançoires, toboggan et bac à sable. Les enfants avaient hâte de pouvoir s’amuser dessus. Il n’y a pas d’âge pour faire de la balançoire. Malheureusement, entre le vent et les averses orageuses quotidienne, mon père n’a pas encore pu monter la structure. Seule la tour de guet était prête. Ce sera donc pour la prochaine fois. En espérant que la météo s’améliore vite ! Le manque de vitamine D commence à se faire sentir. Heureusement que je passe du temps dehors pour surveiller mes maternelles durant les récréations.

Après ce long hiver de privation, Chupa est retournée au cinéma dès cette semaine avec ses amis. Ils sont allés voir un film de zombies coréen en vo sous-titré. Film que MrRéglisse et moi avions déjà vu. L’envie de manger en terrasse est également très présente mais encore une fois, la météo nous en dissuade. Néanmoins, nous sommes retournés faire du shopping. MrRéglisse s’est mis en tête de changer de canapé. Le notre doit avoir 12 ans et commence à être inconfortable pour les vertèbres. Nous avions déjà faire refaire les coussins de l’assise et du dossier il y a 4 ans mais ça ne va plus. Nous sommes donc allés tester des canapés. Je me suis trouvée une robe chez Stockomani que j’ai hâte de porter alors vite, du soleil !

Comme le moral remonte peu à peu, on commence à envisager les prochaines vacances et notamment revoir la belle famille en Tunisie cet été. Mauvaise surprise, les prix sont très élevés cette année ! Néanmoins, si on peut y aller, ce n’est pas ça qui nous arrêtera.

J’ai surpris 4 mésanges sur les 2 chaises de notre jardin, autour d’une vieille table. Elles étaient là à pépier toutes les 4. J’ai trouvé ça magique et me suis trouvée chanceuse de pouvoir les observer.

Je suis certaine d’oublier des moments piquants ou doux, notamment avec mes élèves, mais ceux là je les garde pour d’autres récits. Malgré tout, je vais clore ce billet avec une anecdote by Chichi. Un élève de sa classe a fait un exposé sur l’Ethiopie, le pays où il est né avant d’être adopté. Chichi a adoré son exposé, mais vendredi soir, devant Koh Lanta, il entend qu’une candidate s’appelle Lucie. Là, il nous dit :

“Hé ! En Ethiopie, il y a beaucoup de Lucie. C’est un prénom beaucoup donné là-bas. Elle doit être éthiopienne !”

Un joli gros raccourci …

Ah et pour la 1ère fois depuis longtemps, nous nous sommes beaucoup divertis devant l’Eurovision. Pour une fois, c’était bien. Par contre, je crois bien que tous les hommes portaient des bijoux et des chaussures à talons et toutes les femmes étaient ultra maquillées contourées, à quelques exceptions.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

1 commentaire sur “Du Piquant et du Doux en Vrac #4

    petitdiables

    (27 mai 2021 - 10 h 11 min)

    J’ai eu peur en lisant ta phrase sur les escargots, j’ai cru que tu allais les manger! ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.