Les Vacances d’une professeure remplaçante

Pendant que je vois d’autres professeur(e)s des écoles préparer avec énergie et motivation la prochaine rentrée, je serai tentée de faire de même. Je préfère cela que d’avoir du temps pour faire le ménage chez moi. Sauf que je suis titulaire remplaçante. A part dans de rares cas, les titulaires remplaçants ne connaissent pas leur affectation à l’avance. Actuellement, je ne sais pas où je ferai ma rentrée.

J’étais partie dans l’idée que j’aurais uniquement des remplacements courts (moins de 2 semaines). Puis j’ai reçu une réponse de l’inspecteur m’informant que je pouvais aussi avoir des remplacements longs. La distinction entre ZIL et brigade n’existe pas dans cette circonscription.

Alors, pendant ma semaine au Portugal, quand un message de mon école de rattachement est arrivé dans ma boîte mail, j’ai un peu paniqué. En effet, le contenu du message m’informait qu’un poste dans l’école n’avait toujours pas trouvé preneur. La classe des CM2 ne sait pas encore qui sera son enseignant(e). Serait-ce moi ?

Sur le coup, dans la précipitation des nouvelles, mon cerveau s’est dit “Oui, forcément c’est toi ! Qui d’autre ? Tu es la remplaçante rattachée à l’école.” Puis je me suis souvenue que dans l’EN, c’est un peu plus compliqué que ça. En effet, à l’heure actuelle, des enseignants n’ont encore aucune affectation. Essentiellement des T1 généralement. Ceux qui débutent. Comme il s’agit d’un remplacement à l’année, il y a plus de chances qu’ils mettent un enseignant sans affectation ou en surnombre à ce poste que moi.

Quoiqu’il en soit, la personne en question sera prévenue la semaine avant la rentrée. De quoi avoir un bon coup de stress. L’année dernière j’avais appris que j’aurais des maternelles 2 jours par semaine la veille de la rentrée.

Quand on est titulaire brigade, pour être moins stressé, il vaut mieux préparer des classeurs ou portes-vues avec des activités à faire pour chaque niveau. De la maternelle au CM2. C’est ce que j’avais fait l’an passé. En soit, c’est déjà prêt me concernant, pour la 1ère et 2ème période de l’année. Seulement c’est le bazar total ! Je m’étais dit que je ferai le tri en juillet. Le temps file et je n’ai absolument rien fait. Toutes mes affaires d’école sont encore dans le même état qu’au dernier jour de classe.

Quand j’y pense, je me dis que je devrais peut-être me pencher sur le programme du CM2 en première période. Au cas où, on ne sait jamais. Le hic, c’est que je déteste faire des choses inutilement.

Je dois également lutter avec mon envie d’acheter des tas d’albums ou livrets pédagogiques genre “1 dictée par jour”. Quand l’envie est trop forte, je me rassure en me disant que je peux prendre du niveau CM2 pour éventuellement faire réviser Chichi qui entre en CM2. Bref, vous l’aurez compris, c’est le bazar dans ma tête et dans mes affaires.

Néanmoins, avant la fin de ces vacances, je me suis fixée quelques objectifs que j’aimerais tenir (après avoir fini la saga conjuring que je n’avais jamais vu – et peut-être après la lecture de quelques romans – comment ça il ne me reste plus assez de temps ? ).

Avant la rentrée, je dois donc :

  • Faire le tri et réorganiser toutes mes ressources par niveau
  • Penser à des activités à faire le jour, la semaine de la rentrée quelque soit le niveau
  • Imaginer des séquences faciles, rapides et transversales à faire autour de mon petit élevage d’escargots et ce, encore une fois de la maternelle au CM2. Depuis ma 1ère année d’enseignement je suis la maîtresse aux escargots et je souhaite le rester.
  • et le plus important : rester zen, ne pas stresser

Etre brigade remplaçante, c’est savoir s’adapter, ne pas pouvoir anticiper alors inutile de trop en faire sans savoir ce qui m’attend comme aventures.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.