Souviens-toi …

deco-table-anniversaire-bebe-annee-50

Je soupçonne souvent mes doudoux de vouloir me rendre folle avant l’heure… Un à gauche, un à droite, un devant, sur mes genoux et tous me hurlent dans les oreilles. Mon système interne se dérègle, mon cerveau gonfle et la folie me guette.

Et si jamais la folie me faisait tout oublier? Si mes enfants bouffaient tous mes neurones et que petit à petit j’oubliais des parcelles de ma vie… D’abord de petites parcelles, puis de plus grandes.

Quand Mr Réglisse, ma soeur ou bien une amie me disent “Tu te souviens du jour où …” et que je ne m’en souviens absolument pas, je prends peur. Tellement peur que je réponds “oui“, sans plus de détails, un sourire jaune sur les lèvres. J’essaie de m’en souvenir, mais aucunes images n’affluent dans mon esprit. Juste le vide. Pourtant, j’ai bonne mémoire. Ou j’avais bonne mémoire. Je me souviens de beaucoup beaucoup de choses de mon enfance. Il y a des souvenirs que j’ai souhaité gardé bien au chaud dans ma tête. J’y ai repensé souvent pour ne pas oublier. Et à la place, on dirait que mon cerveau n’a pas archivé, il n’a pas ou peu laissé de place pour le passé proche. J’ai des souvenirs vieux de 20, 25 ans et ceux d’il y a 10 ans, ils n’ont pas tous trouvé une place de stockage dans ma mémoire interne.

Lire la suite de à proposSouviens-toi …