Une complicité Frère Soeur qui évolue

pate-a-modeler-8-ans

J’ai la mémoire courte. Ou non, j’ai une mémoire sélective plutôt.

Je n’arrive plus à me souvenir comment était réellement les relations entre T-Biscuit et Chupa avant, quand ils étaient petits. Oh, je pourrai relire toutes les archives de mon blog, elle remonte à cette époque où ils étaient encore tous les 2 dans la petite enfance, mais en feuilletant l’album photos de 2010, celui que j’ai fait imprimer récemment, j’ai observé attentivement ces photos où T-Biscuit serre Chupa dans ses bras.

J’avais oublié que de telles effusions avaient pu avoir lieu. Même T-Biscuit le nie. J’ai certainement du trafiquer les photos. Cela est impossible qu’il ait pu faire un câlin à sa soeur.

A bientôt 10 ans, jamais T-Biscuit ne ferait un câlin à sa soeur.

Devant ces instantanés du passé, je me suis demandée comment aurait évolué la relation de complicité entre T-Biscuit et Chupa si nous n’avions pas déménagé, ou tout simplement si T-Biscuit n’avait pas trouvé un meilleur copain à juste 2 maisons de chez nous.

Je pense avoir quelques bribes de cette relation fantôme quand le copain n’est pas là, quand il part en vacances ou qu’il n’est pas disponible.

Dans ces moments là, même s’il ne veut pas se l’avouer, T-Biscuit est ravi d’avoir une soeur 18 mois plus jeune que lui. Une soeur avec laquelle il joue à un “Danse avec les stars” à leur sauce ou à “Most Wanted” devant la maison, montés sur leur vélo et trottinette. Je n’ai pas compris les règles du jeu de leur “Most Wanted” mais T-Biscuit presse sa soeur pour qu’elle finisse ses devoirs et vienne jouer avec lui.

Lire la suite de à proposUne complicité Frère Soeur qui évolue

Je n’en ai pas Cru mes Yeux !

relation-frere-soeur

Il y a 7 ans, quand nous décidions de faire des enfants rapprochés, je pensais à la complicité que j’avais avec ma sœur et je rêvais secrètement que mes enfants aient la même complicité. J’imaginais qu’il serait plus simple que mes enfants soient liés si TiBiscuit avait un petit frère. Pourtant, ce fut une fille.

Les débuts ne furent pas simples…

Depuis toujours, Chupa aime son frère et elle le crie haut et fort. Elle l’aime tellement qu’elle serait capable de faire n’importe quoi pour lui, juste pour qu’il lui montre que lui aussi l’aime un peu. Elle s’inquiète perpétuellement pour lui et est même capable de pleurer pour lui. Mais TiBiscuit lui rend mal. Très mal.

TiBiscuit est souvent dur. Il la dénigre, lui dit ouvertement qu’il ne l’aime pas et elle accepte, sans broncher et continue de l’aimer.

Malgré tout, parfois, TiBiscuit met tout cela de côté et quand il en a envie, il joue longuement avec sa sœur, que ce soit aux Barbies, au papa et à la maman ou à des jeux étranges où ils mêlent des Skylanders avec des pets shop. Ils sont mignons, adorables même quand ils jouent ensemble.

Je sais que TiBiscuit aime sa soeur mais l’avouer est trop dur pour lui. S’il ne l’aimait pas, pourquoi penserait-il à lui choisir un cadeau quand exceptionnellement il m’accompagne en courses et que je lui concède un cadeau. Il n’accepterait pas qu’elle n’ait rien.

Pourtant, accepter qu’elle s’assoit à côté de lui ou qu’elle lui fasse un câlin/bisou était jusqu’à présent inimaginable.

Lire la suite de à proposJe n’en ai pas Cru mes Yeux !