De l’autre côté des pages du Catalogue Déco vertbaudet

Le printemps vient à peine de débuter, et pourtant, le prochain catalogue déco automne-hiver de vertbaudet a déjà été shooté. Et oui, les petits cocons des bébés d’hiver ou des tout-petits qui grandiront et verront leur chambre évoluer avec eux ont déjà été imaginés et photographiés, pour être dans quelques mois dans vos boîtes aux lettres en version papier ou sur le site web de vertbaudet.

Il paraît qu’il existe encore des parents qui ignorent que vertbaudet, c’est également de la déco et des chambres pour enfants. Cela me semble fou. Depuis que je suis maman, depuis qu’il a fallu imaginer la toute première chambre de mes doudoux, il y a toujours eu du vertbaudet. D’ailleurs, aujourd’hui, en 2014, dans les 3 chambres de mes doudoux, on trouve de la déco vertbaudet : tapis, meubles de rangement, pêle-mêle … Et tous les 3 dorment dans un lit vertbaudet.

Le jour où vertbaudet m’a proposé d’intégrer leur brigade de blogueuses, en tant que reporter, je n’ai pas pu dire non. Cette marque fait partie de mon quotidien depuis si longtemps. Puis la proximité géographique et le fait que je sois une ancienne de la vente par correspondance fait que j’ai un certain attachement, encore plus fort.

Ma première mission fut d’assister au shooting photos du catalogue déco.

Le shooting du catalogue dure 3 semaines et pas de chance, je n’étais dispo que la 3ème semaine. La plupart des décors avaient déjà été photographiés et démontés, mais il restait tout de même cette petite chambre bébé. Une chambre pour petite fille, toute douce, toute rose. La styliste freelance travaillant sur ce décor testait toutes les combinaisons possible en ajoutant de stickers gouttes de pluie aux jolis imprimés, en modifiant la place du petit chariot landau sur le tapis, en ajoutant des peluches, en changeant de place la gigoteuse moelleuse …

Dans ce grand entrepôt, il y faisait sombre et pourtant, la magie des spots mis en place par le photographe laissait croire sur l’image qu’une douce lumière filtrait à travers les voilages.

Arriver ici en petite souris et découvrir une ambiance de travail bon enfant, dans les rires et les blagues, c’était agréable. On s’y sent tout de suite à l’aise.

Je me suis demandée comment le décor avait été imaginé, comment les choix avait été fait. Avant le shooting, les décors sont préalablement imaginés en version numérique, sur PC, avec pour seuls éléments : le croquis du produit qui sera sur le cliché. A la styliste ensuite de tout mettre en scène et de faire son shopping pour rendre le décor plus vrai, plus vivant, plus poétique et rêveur.

De même, les couleurs des murs des chambres éphémères sont décidées en amont et avant le shooting, des personnes sont chargées de monter les murs des chambres éphémères, de les peindre et de monter les meubles. Et à chaque nouveau catalogue, il faut recommencer, renouveler les décors, même pour des produits ayant déjà été shootés la saison précédente.

Le jour où je me suis rendue au shooting, en plus de la fine équipe s’occupant de la chambre bébé, une autre équipe prenait des photos des suspensions luminaires du prochain catalogue. Une autre prenait des photos des meubles un par un, pour le site web, parce que sur le web, nous, les clients, nous aimons voir des photos des produits de tous les côtés.

J’avoue que je ne m’attendais pas à trouver une équipe de modélistes s’affairant à repasser les draps des lits ou tentant de créer des décors inédits devant une machine à coudre. Et pourtant, c’est tellement évidant qu’il vaille mieux que les draps soient repassés pour les photos. Là, au milieu de tout ce tissu, une autre joyeuse équipe travaillait.

Alors que j’allais discrètement m’éclipser, une petite fille à peine plus grande que mon Chichi est arrivée avec un sourire radieux. Elle allait être photographiée dans une des futures housses de couette du prochain catalogue, pour mettre un peu de vie. Curieuse, je suis restée un peu plus. Les flashs l’ont sûrement éblouie car moi, ils m’ont éblouie. Mais elle restait souriante, même si elle n’aimait pas trop la peluche crocodile qu’elle devait glisser à côté d’elle sous la couette et qu’elle n’avait pas vraiment envie de faire semblant de dormir.

Ce fut un moment du shooting que j’ai particulièrement aimé. Mais la chose qui m’a le plus étonné, ce sont les chambres posées là, au milieu d’un entrepôt, et qui dans le catalogue, paraissent si réelles, comme si elles appartenaient vraiment à une maison, à une vraie famille. Un instant, j’ai eu l’impression de me retrouver sur le plateau de tournage d’un sitcom et c’était plaisant.

Désormais, les décors ont été démontés. Ils passeront quelques mois dans le grenier avant d’être recyclés pour le prochain catalogue.

shooting vb

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

14 commentaires sur “De l’autre côté des pages du Catalogue Déco vertbaudet

    Lucky Sophie

    (31 mars 2014 - 8:49)

    Une super expérience ! Bravo à toi d’avoir été sélectionnée !

    myzotte

    (31 mars 2014 - 9:05)

    Et après, tu vas assister aussi à la phase retouches photos avec les graphistes ?
    Car y’a toujours des plis et des couacs qui ont été zappé lors du shooting.
    Vive photoshop ! ^_^

    lavieentisanie

    (31 mars 2014 - 9:35)

    super cette expérience! moi aussi je suis une adepte de VB! j’adore leur déco et leurs meubles (collection gaufrette pour Tisane ;-))

    ju2framboise

    (31 mars 2014 - 9:52)

    Ohhhh génial !!!
    Il me tardait tellement de lire ton premier article sur le sujet 😉 et il est top !
    Ça doit être vraiment génial de voir l’envers du décor, j’imagine tout à fait l’esprit “sitcom” avec les fausses-pièces ouvertes 😉

    lamiteorange

    (31 mars 2014 - 10:03)

    Quelle chance!!!

    laurene82

    (31 mars 2014 - 11:28)

    Cool, je suis contente pour toi !!!

    alameresi

    (31 mars 2014 - 11:56)

    Ooooh, c’est génial! Moi aussi je suis adepte de la VPC (campagnarde oblige !) et plus particulièrement Vert Baudet qui habille mes Plum’s et décore entièrement leurs chambres.

    nuagedelexou

    (31 mars 2014 - 12:18)

    Voir l’envers du décor ca doit être super sympa!ici en tout cas on connait Vertbaudet pour la déco, les jouets et les vêtements!on adore!

    Milie_MW

    (31 mars 2014 - 14:11)

    Ah mais c’est super chouette !

    Vinie

    (31 mars 2014 - 14:39)

    Ca devait vraiment être sympa à voir 🙂

    Maud

    (31 mars 2014 - 20:13)

    Tu en as de la chance !! Mais à part assisté au shooting, quel est ton rôle (si tu en as un autre?) ? Leur faire de la pub en en parlant dans ton blog ? tester des articles ? faire gagner des cadeaux :-p ?

    Moi aussi j’adore Vertbaudet, et notamment leur déco et leurs meubles… mais on est loin de s’imaginer de tout ce qui se passe derrière tout ça… ça doit être marrant effectivement de voir l’envers du décor ! 😉

    Tu as de la chance que ce soit à côté de chez toi 😉 (surtout que tu habites à côté d’un défi vertbaudet !!)

    Natachoouette

    (31 mars 2014 - 22:29)

    Et dire que j’ai failli louper ce billet ! J’adore, c’est rigolo de voir comment se monte notre catalogue… Tout comme toi, Vertbaudet me suit depuis ma grossesse, et continuera de me suivre tant que j’aurai des enfants 🙂 ! J’ai hâte de voir la suite ! Bisous ma belle !

    Marie Aude

    (12 avril 2014 - 9:11)

    ah…souvenir, souvenir…. 12 ans de ma vie…. une marque géniale, une équipe incroyable, des souvenirs incroyables… VB for ever 😉 !

    LinC.

    (10 juin 2014 - 17:54)

    Cc je viens de découvrir ce blog en faisant une recherche internet 🙂
    Demain casting pour mon babychoux chez eux 🙂 Suite au prochain épisode pour savoir si je connaîtrais également l’envers du décor de chez VertBaudet la semaine pro 😀

Laisser un commentaire