Susceptibilité

chat susceptible

Est-ce que je suis susceptible ? Pas vraiment. Enfin, on va dire que ça dépend des circonstances. Il y a néanmoins parfois des choses qui me blessent un chouia.

Franchement, je ne vois pas comment une de mes collègues a pu me demander si j’allais être concernée par la réforme des retraites. De sa question, il fallait comprendre “Tu es née avant ou après 1975 ?“. Ce jour-là, j’ai donc découvert que je suis la plus jeune des enseignantes de mon école … mais qu’on peut penser que ce n’est pas le cas.

Vous allez certainement trouver cela ridicule. Je vais tout de même avoir 40 ans dans moins de 6 mois. Je ne suis plus jeune et il n’est pas toujours simple de donner un âge à quelqu’un. Malgré tout mon ego en a pris un coup. Cela m’a rappelé l’époque où j’avais moins de 30 ans mais qu’on imaginait automatiquement que j’avais plus de 30 ans quand je disais avoir 2 enfants.

Je crois que c’est ça. Je n’aurais pas dû dire que j’ai un fils en 2nde. On a forcément plus de 40 ans quand on a un enfant au lycée, non ? Ce sera bientôt le cas, mais en attendant, laissez-moi savourer ma fin de trentaine.

Je me demande comment me perçoivent mes “camarades de classe” qui ont pour la majorité 25 ans. J’avais déjà 2 enfants à leur âge. Me voient-elles comme une vieille ? Honnêtement je me serais sentie moins vieille si j’avais été dans un autre groupe de travail car des classes avec des stagiaires de mon âge (ou approximativement), il y en a.

Finalement on dirait que ça a de l’importance pour moi de ne pas paraître âgée. Je ne demande pas non plus à ce qu’on me donne moins de 30 ans. Mais surtout pas plus de 40 ans, parce qu’il me reste encore un peu de répit pour apprivoiser la quarantaine. Puis je n’ai pas encore de cheveux blancs. Ou peut-être juste un. Je n’arrive jamais à dire s’il est blond clair ou blanc quand je l’arrache au sommet de mon crâne.

Autre petit point sensible (susceptible) chez moi : le fait que je n’ai pas Bac +5, ni même Bac +3. Souvent à l’Inspé, les profs mettent l’accent sur le fait que nous ayons un master. En plus d’être la plus vieille de mon TD, je suis également la seule à avoir uniquement un Bac +2 (plus beaucoup d’expérience professionnelle mais ça je n’arrive pas à intégrer que c’est un énorme avantage pour moi ).

Il y a quelques semaines, encore autour d’une discussion sur la réforme des retraites, une de mes collègues a dit qu’elle ne comprenait pas qu’on continue à autoriser les mères de 3 enfants et les sportifs de haut niveau passer le concours sans Bac +5. Je n’aime pas les conflits alors j’ai juste dit un petit “C’est mon cas” qu’elle n’a pas relevé. Fin de la discussion. Néanmoins, cela m’a travaillé. Suis-je vraiment illégitime ?

J’ai passé le même concours que tous ces Bac +5 et j’ai été admissible 2 fois alors même que beaucoup de ces Bac +5 échouent. Contrairement à ce qu’une maman a osé insinuer quand j’attendais Chichi à la sortie, non, le jury ne favorise pas les mamans de 3 enfants. La preuve, la 1ère fois, à l’oral, ils m’ont mis une belle note éliminatoire qui m’a bien fait douter sur mes capacités.

Avoir 3 enfants m’a certes permis de passer le concours sans faire une validation de mes acquis (qui aurait également pu augmenter mes échelons alors que là je débute tout en bas de l’échelle). Malgré tout j’ai réussi seule, sans aide.

Je crois que je suis un peu susceptible tout de même. Objectif pour 2020 : gagner en confiance en moi (et être moins susceptible) !

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

4 commentaires sur “Susceptibilité

    Maman Sur Le Fil

    (2 janvier 2020 - 14 h 29 min)

    La susceptibilité, les problèmes de légitimité sont souvent très liés à la confiance en soi. Et j’en sais quelque chose ! Tes actions depuis le début de l’année doivent te permettre de progresser et de croire en tes capacités. C’est une année horrible, pleine de doutes et de remises en question mais quelque soit le profil du PES. “Les petits jeunes Bac+5” doutent autant voir plus que nous !
    Tu as tout à fait ta place là ou tu es, tu as eu le concours au même titre que tous les FSTG ! Alors, fonce et profite…

    Nancy

    (2 janvier 2020 - 23 h 01 min)

    Tu n’es pas susceptible, je dirais plutôt hypersensible 😉
    Je connais des Bac +5 qui ne mènent pas bien leurs classes et d’autres qui y arrivent parfaitement; des mamans de trois enfants extras et compétentes, d’autres à côté de la plaque…
    Donc c’est un peu stupide de faire des généralités; chacun, quelque soit son niveau et ses études, doit faire ses preuves et sa place, y compris les Bac+5 !
    Dans chaque métier, il y aura toujours des personnes qui te feront douter ou qui te feront sentir illégitime… C’est plutôt à elles de s’interroger, pas à toi !
    (pense à Petit-Arbre <3)

    petitdiables

    (7 janvier 2020 - 14 h 44 min)

    Sur l’âge, on est souvent un peu tâtillons! (perso je suis concernée par la réforme! ^^)

    Bobine

    (16 janvier 2020 - 15 h 39 min)

    Arf je te comprends, un collègue m’a posé la même question sur la réforme des retraites (et j’ai exactement le même âge que toi), j’en ai rigolé mais ça m’a super vexée!!!!
    Pour le reste, j’ai souffert pendant longtemps du syndrome de l’imposteur. Et puis avec l’expérience, je me suis rendue compte qu’il y a tellement de gens partout incompétents à leurs postes que finalement je n’avais pas à rougir et que je faisais bien mon boulot. C’est déjà énorme ce que tu as accompli (d’ailleurs pour ma part, je ne suis jamais allée au bout de la même reconversion), tu peux être fière!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.