Un hiver ni trop chaud ni trop froid en prévision pour Chichi #Ckdo

manteau thermoregulateur okaidi

Voilà, nous y sommes, il a fallu ressortir les gros manteaux d’hiver. Avec 5° le matin, ajouté à la pluie et au vent, impossible de faire autrement.

Heureusement, MrRéglisse m’a rapporté une doudoune en plumes de son dernier voyage. Mais Chichi a également beaucoup de chance car sa nouvelle parka d’hiver est digne d’un voyage dans l’espace ! Certes,  je préfère que mon tout-petit n’ait pas trop la tête dans les étoiles, mais quand la technologie Outlast® issue de la recherche de la Nasa lui permet de n’avoir ni trop chaud ni trop froid, j’approuve !

C’est vrai, les enfants ont la fâcheuse habitude de râler dès qu’ils ont trop chaud ou trop froid et aiment se débarrasser de leur manteau en le refourguant aux parents qui, eux, doivent transpirer en silence.

Quand il fait très froid le matin puis que les températures gagnent plus de 10° l’après-midi, c’est parfois compliqué de bien habiller nos enfants, surtout quand à l’école, les classes sont surchauffées.

La nouvelle parka thermorégulante de Chichi lui offrira un confort au degré près, en emmagasinant et restituant la chaleur du corps en fonction de la température extérieure. Cette exclusivité OKAIDI lui permettra de traverser les variations climatiques des prochains mois sans avoir ni trop chaud, ni trop froid.

Le mois dernier, il a fait plutôt doux, sauf à quelques exceptions, mais cela n’a pas empêché Chichi de pouvoir porter sa parka Okaidi au look d’astronaute.

Grâce à la technologie Outlast®, la parka est plus fine que les autres doudounes. Mon tout-petit n’a pas l’air d’un bonhomme Michelin engoncé dans ses vêtements. Il peut courir, bouger, faire semblant de conduire la voiture sans être gêné.

Lire la suite de à proposUn hiver ni trop chaud ni trop froid en prévision pour Chichi #Ckdo

Les prochains Looks d’Automne chez Okaïdi

Habiller des enfants qui grandissent, ce n’est pas toujours facile … Tout comme il n’est pas simple d’habiller un tout-petit de 3 ans avec des vêtements de la catégorie 3-14 ans. Un enfant de 3 ans ne portera pas les mêmes imprimés qu’un ado de 14 ans.

Dernièrement, Chupa a été assez vexée de découvrir qu’une petite fille de 3 ans, de la classe de Chichi, était habillée exactement comme elle, le même jour. Pourtant, la tenue était très tendance et absolument pas bébé.

Pour habiller Chupa d’ailleurs, si j’écoutais mon coeur, je lui choisirai des imprimés trop “petites filles” pour l’enfant de 8 ans 1/2 qu’elle est. Et attention, avec ses copines, le look est primordial ! Elle a grandi trop vite à mon goût. Je n’ai pas pu lui acheter tous les vêtements mignons que j’aurai voulu.

Il y a quelques semaines, ma grande fille a décrété que la seule boutique valable pour s’habiller était Okaïdi ! Sa meilleure amie s’habille beaucoup chez Okaïdi. Il est vrai que pour Chupa, je trouve pas mal de choses sympas.

Samedi, j’ai pu découvrir la prochaine collection Okaïdi / Obaïbi en avant-première et même donner mon avis sur les articles. Pour une fois qu’une entreprise lilloise pensait aux mamans blogueuses lilloises, je n’allais pas bouder mon plaisir ! Il y a tellement de grandes entreprises lilloises qui font leurs opérations sur Paris, là où je ne peux pas aller (faute de pouvoir me libérer). Bref, je salue cette initiative de la part d’Okaïdi.

Mes grands doudoux étant encore en classe découverte ce samedi, ils n’ont pu donner eux même leur avis, mais j’ai repéré quelques vêtements qui leur plairont sans aucun doute  : des looks très sportswear pour les garçons, le look qu’adopte actuellement T-Biscuit et des looks très graphiques pour les filles, avec des imprimés tendances et doux comme je les aime.

Côté accessoires, de nombreux jolis chèches m’ont tapé dans l’oeil ! Je sens qu’avec Chupa, nous allons encore pouvoir nous échanger nos chèches.

Voici un aperçu de la prochaine collection dont on pourra trouver les premières pièces pour la rentrée.

Lire la suite de à proposLes prochains Looks d’Automne chez Okaïdi

La Chasse Aux Chaussures

imperméable okaidi

Un samedi matin comme les autres … Enfin non, pas tant que ça parce que généralement, le samedi matin, je préfère trainer un max… Je n’aime pas devoir me presser comme en semaine.

Moi: “Allez les enfants, venez vous habiller! On va sortir!”

TiBiscuit : “Ouais ! On va jouer au ballon dehors!?”

Moi: “Non, on va à Ikéa puis on ira acheter des nouvelles chaussures à Chupa”

TiBiscuit : “Oh ! Moi aussi je veux des nouvelles chaussures !”

Moi: “Mais TiBiscuit, tes chaussures sont toutes neuves, tu n’en as pas besoin.”

TiBiscuit : ” Mais je veux des nouvelles chaussures !”

Chupa : “Attends TiBiscuit, je vais voir si tes chaussures sont encore bien.”

Chupa : “T’as vu, elles sont encore bien tes chaussures …”

TiBiscuit : “Ah ouais … trop nul !”

Chupa : “Allez maman! On y va chez Mickéa pour acheter mes nouvelles chaussures !?”

Évidemment, nous n’ avons pas déniché de chaussures chez Ikéa, juste de nouveaux verres très psychédéliques [espérons que ça m’empêche de les casser], des couverts tout simples et pas chers mais avec des couteaux qui ne coupent rien, des éléments en plus pour le petit train en bois de TiBiscuit et une peluche lapin pour Chupa.

TiBiscuit aurait aimé passé son temps dans la piscine à balles du magasin malheureusement, il ne voulais pas y aller sans sa sœur et Chupa est encore trop jeune pour y être accepter … il faut avoir 4 ans. Dans 8 mois, ce sera bon. Afin que le temps passe plus vite, les doudoux en ont profité pour tester tous les canapés et se sont exclamés : “Waouh! Elle est trop belle cette vache !!! On veut le même tapis vache à la maison !” … Comment !? Vous voulez une vache écrasée dans le salon ???

Chupa réclamant ses nouvelles chaussures, nous sommes ensuite sorties faire du shopping entre filles.

Lire la suite de à proposLa Chasse Aux Chaussures

ElastiQue pas Fantastic

La plupart des mamans ne jurent que par les pantalons à élastiques réglables de l’intérieur, ben moi, je les déteste ! … Enfin presque … j’arrive à aimer ceux dont les élastiques sont cousus de part et d’autres du pantalon.
Parce que si ce dernier n’est pas cousu, il lui arrive fréquemment de sauter ! Logique, c’est un élastique. Le problème, c’est que quand celui-ci saute à l’école est part se cacher au fin fond du tube traversant le dos du pantalon, personne ne semble en mesure de prendre un trombone et de le remettre en bonne place…
Votre doudou passe donc la journée à tenir son pantalon [ou abandonne comme CHupa pour le laisser en bas de ses pieds] pour ne pas se retrouver les fesses à l’air et être la risée de tout ses copains.

Puis les doudoux, ils ne les aiment pas ces pantalons … Les boutons retenant l’élastique leur font mal. Ils se retrouvent avec des boutons tatoués sur les fesses.

Pour Chupa, ces pantalons sont souvent avec une taille basse et dès qu’elle se baisse, on aperçoit ses fesses … top classe.

Bref, ce type de pantalon, je l’évite comme la peste !

Mais il me reste quoi alors ? Parce qu’il faut être réaliste, les magasins ne proposent quasiment que ce type de pantalons …

Des pantalons de jogging pour TiBiscuit et Chupa 5 jours sur 5 ? Même pas… A peine s’ils en ont 1 dans leur penderie…

Lire la suite de à proposElastiQue pas Fantastic

En Cachemire et Soie

Je ne vais pas faire dans l’original, je vais vous parler des soldes … Sauf que ce ne sera pas pour vous faire l’inventaire de mes trouvailles … Enfin si, mais ce sera extrêmement rapide.

Samedi, dans un extrême élan de folie, je suis allée faire les soldes. Enfin c’était surtout parce que le frigo était vide et que de toute façon, je devais aller au centre commercial. TiBiscuit ayant été malade toute la nuit de vendredi à samedi [gastro éclair ?], la question folle d’y aller en famille ne se posait même pas!

Aller faire les soldes le 1er samedi des soldes revient à tourner 30 minutes sur le parking dans l’espoir de trouver une place, avec l’envie à un moment d’abandonner et de rentrer chez soi , mais aussi à rester bloqué 30 minutes dans les bouchons pour sortir du centre. En réalité, c’est super dangereux de faire les soldes. On risque fortement un accident de voiture rien que sur le parking.

Bref… mon périple a débuté par ma frayer un chemin à travers la foule et à atteindre Okaidi. Heureusement que j’étais seule ! Mr Réglisse avait déjà fait un tour dans un autre Okaidi la veille, mais avec 10% de réduction supplémentaire grâce à la carte fidélité, je devais aller voir s’il y avait d’autres affaires à faire dans celui-ci. La veille, Mr Réglisse avait rapporté beaucoup de trésors pour TiBiscuit, mais cette fois, mes trouvailles furent pour Chupa. Bilan : 6 articles tous à 50% pour 44 euros ! Attention, les 10% supplémentaires ne faisait pas du 60% au lieu de 50%, non, les 10% était déduit du montant total. Les doudoux sont habillés pour l’automne prochain ou presque !

Lire la suite de à proposEn Cachemire et Soie

Un Brin SuiciDaire …

Faire ses courses un samedi 1 Novembre est suicidaire…

Je suis suicidaire!

Sauf que je n’avais pas le choix… Un frigo vide et des amis qui viennent dîner ne laissaient aucune place aux doutes : je devais faire les courses!

Tous les éléments étaient réunis pour se mettre dans l’ambiance de la toussaint. Temps gris, crachin et embouteillage devant les cimetières: Ambiance déprime assurée!

Et quand on déprime, pour se remonter le moral, rien de tel que de dépenser ses sous [qu’on a … ou pas]!

Donc après le passage solennel au cimetière, histoire de dire à nos ancêtres qu’au moins 1 fois par an, on pense à eux [personnellement, je pense à eux bien plus que cela, mais sans passer par la case cimetière et pomponnettes … les chrysanthèmes, j’aime mais alors pas du tout!], tout le monde c’était donné rendez-vous au centre commercial [à croire!].

Il fallait donc faire preuve de beaucoup de zénitude pour faire ses courses en ce samedi 1er novembre. Zénitude pour réussir à trouver une place de parking au niveau parking couvert [pluie oblige], zénitude pour maitriser un caddie plein de packs d’eau, de lait et d’un enfant de plus de 15kg au milieu de la foule, zénitude pour essayer de ne rien oublier et de devoir retourner au rez-de-chaussée alors que vous étiez presque en caisse au niveau 1 et zénitude pour ne pas râler contre ceux qui se stoppent net au milieu du rayon, contre les gérants de rayons qui laissent leurs palettes traîner et contre ceux qui ne savent pas dire pardon.

Quand on dit qu’en ce moment c’est la crise, croyez-moi, samedi, ça ne se sentait pas trop… Les caddies étaient déjà pleins à ras bord de cadeaux pour Noël [playmobils en tête] et dans les boutiques de chaussures et de vêtements, ils étaient durs de se frayer un chemin… Mais bon, je vais mettre ça sur le compte du début de mois. Les comptes sont encore pleins.

D’ailleurs, ce samedi, je n’ai pas été en reste en matière de dépenses…

Après un caddie rempli à ras-bord, l’après-midi, je suis retournée seule faire les boutiques. Noir de monde! Bien pire que le matin! Je vous le dis, je suis suicidaire!

2 heure pour seulement faire :

Lire la suite de à proposUn Brin SuiciDaire …

Mauvaise Dénicheuse …

Pas de moules frite au menu ce week-end [elles étaient au menu du resto d’entreprise ce midi avec la carbonade flamande], pourtant c’est bien ce week-end que c’est déroulée la fameuse braderie de Lille. Contre toute attente, le ciel a été clément ce samedi, permettant les chineurs d’arpenter les rues de la braderie. Par contre, […]

Du neuf, et rien que du neuf!

Ne me demandez pas pourquoi, mais chaque année, c’est pareil, le mot “RENTREE” entraine un comportement d’achat compulsif. Rentrée devient synonyme de vêtements et chaussures neuves. Impossible de faire sa rentrée en guenilles de l’année précédente, non mais rendez-vous compte! De quoi auraient l’air mes doudoux avec des vêtements aux couleurs passées [parce que je […]