Je reviens te chercher

Je triche un peu…
Si j’étais logique, je devrais vous faire mon compte rendu de “Fleur de glace” de Kitty Sewell, mais aussi de “Je l’aimais” d’Anna Galvada, 2 des livres que j’ai fini dernièrement pour mon challenge ABC. Mais voilà, je ne trouve pas le temps d’écrire tout ce qui me passe par la tête et hier, j’ai refermé le dernier livre de Guillaume Musso : “Je reviens te chercher”.
Donc tant que c’est frais dans ma mémoire, je vais vous en donner mes impressions.

Musso, on aime ou on aime pas…
En tout cas, moi je n’ai aucune honte à dire que j’aime lire Musso, Levy ou Kennedy. J’aime l’univers qu’ils créent dans leurs livres.

J’achète leurs livres les yeux fermés… d’ailleurs quand j’ai pré-commandé le dernier livre de Guillaume Musso, à part le titre, je ne connaissais rien de l’histoire. Et à l’instant où j’écris ce billet, j’hésite à pré-commandé le dernier Levy qui sortira le 15 mai, surtout qu’apparemment ce livre serait un mixe de “Et si c’était vrai”, “Où es-tu” et “La prochaine fois”, 3 livres que j’ai particulièrement apprécié.

Bref, en ayant pré-commandé le dernier Musso, je m’attendais à le recevoir en avant première, le jour de sa sortie dans ma boîte aux lettres. Sauf qu’avec France Loisirs, à chaque fois que je commande en colis éco, j’ai de mauvaises surprises! La poste fait de la rétention avec mes colis et je les reçois toujours 3 semaines voir plus après leur dépôt. C’est ainsi que j’ai reçu mon livre seulement en début de semaine… soit plus de 10 jours après sa sortie… Grrr!

Enfin, vous voulez peut-être en savoir plus sur l’histoire, plutôt que sur mes déboires avec France Loisirs …

“Je reviens te chercher”, comme tous les livres de Musso, a sa part de surnaturel. Ici le côté surnaturel n’est pas inédit, une impression de “déjà vu” (avec l’accent américain s’il vous plait!)…
Une amie m’a parlé il y a quelque temps d’un livre s’appelant “Replay” qui d’après ce qu’elle m’en a dit, traite du même sujet… mais sans l’avoir lu, je ne peux pas confirmer.
En effet, dans ce roman, le personnage principal, Ethan Withaker revit plusieurs fois de suite la même journée, sa pire journée.
Ethan a fait des choix dans son passé qui en ce jour lui reviennent tous en pleine face.

Dans le roman, il est question de Karma et de Destin, un peu comme dans “7 jours pour une éternité” de M. Levy où s’affronte l’envoyée de Dieu et celui de Satan. Ici le Karma et le destin s’affronte et Ethan fait tout pour déjouer le destin.

“Les histoires d’amour finissent mal… en générale”, mais moi j’aime quand elle se finisse bien, sauf que quand c’est le cas, je râle parce que c’est trop “bateau” comme fin… Mais je râle aussi quand ça se finit mal… Jamais satisfaite en gros…

Je ne vous direz pas comment fini l’histoire, mais je vous direz seulement que la fin est surprenante et en même temps elle ne m’a pas satisfait…

C’est marrant, je ne sais pas si Guillaume Musso a pensé à des acteurs particuliers qui pourrait reprendre le rôle en cas d’adaptation au cinéma, mais un des personnages me fait vraiment penser à Forrest Whitaker ! Tout le livre, je l’ai imaginé avec SA tête!

En tout cas, bien que je donne au moins 4 étoiles sur 5 à ce livre (notation Amazon), il ne détrône pas “Seras-tu là” et “Sauve-moi” dans mon cœur (N.B : je n’ai pas encore lu “Et après” qui sortira au cinéma en octobre 2008, avec Romain Duris et Evangeline Lili) , qui pour moi sont ces 2 meilleurs romans (sur les 4 que j’ai lu)

Si vous souhaitez relire ma critique de “Parce que je t’aime”, elle est ici.

Est-ce que mon compte rendu de “Je l’aimais” et “Fleur de Glace” vous intéresse?
Voudriez-vous que j’offre le bouquin “Je reviens te chercher” à celle qui postera le 5000ème commentaires ? (dans à peu près 1 mois à mon avis 😉 )
Aimez-vous les livres de Guillaume Musso ?
Synopsis :
« Dépêchez-vous de vivre, dépêchez-vous d’aimer. Nous croyons toujours avoir le temps, mais ce n’est pas vrai. Un jour nous prenons conscience que nous avons franchi le point de non-retour, ce moment où l’on ne peut plus revenir en arrière. Ce moment où l’on se rend compte qu’on a laissé passer sa chance… »

Ethan, Céline, Jessie.
Un homme, une femme, une enfant.
Trois personnages au bord du gouffre.
Qui vont se croiser, se détruire et s’aimer.

Ont-ils déjà franchi le point de non-retour ?
Il leur reste 24 heures pour tout changer.
Mais l’amour peut-il vaincre la mort ?

Un mystère intense
Un amour en danger
Un dénouement stupéfiant

Le point sur mon challenge ABC, 4 mois après le commencement :

A. “Orgueil & péjugés” – Jane Austen – ma note : 8/10
B. “La peau de chagrin” – Honoré de Balzac Ou ” Jane Eyre” – Charlotte Brontë – pas lu
C. “Dans les bois” – Harlan Coben – ma note : 7/10
D. “Je veux vivre” – Jenny Downham – pas lu
E. “La ligne de partage” – Nicolas Evans pas lu
F. ” Olivia Joules” – Helen Fielding pas lu
G. “Je l’aimais” – Anna Galvada – 8/10
H. ” Le bizarre incident du chien pendant la nuit” – Mark Haddon – ma note : 6/10
I.
J.
K.”Les charmes discrets de la vie conjugale” – Douglas Kennedy pas lu
L. “Les enfants de la liberté” – Marc Lévy – ma note : 5/10
M.”Je reviens te chercher ” – Guillaume Musso – 8/10
N.
O.
P.
Q.
R.”Le voisin” – Tatiana de Rosenay pas lu
S. “Fleur de Glace” – Kitty sewell – 7/10
T. “La double vie de Pénélope B.” – Anne-Solange Tardy – ma note : 7/10
U.
V.
W.
X.
Y.
Z.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

Laisser un commentaire