Et ça Continue Encore et Encore …

oui-oui-oui1

Dans les années 90, j’étais adolescente. J’aurai du être insouciante.

Pourtant, je suis de cette génération qui a grandi dans la peur du SIDA … Dans l’ignorance, j’ai même eu peur que la maladie se propage à toute la population.

Alors que j’entrais au collège et que je me passionnais pour “Hélène et les Garçons”, cette maladie a été médiatisée d’un coup, à grande échelle, façon matraquage . Partout on en parlait. Pourtant beaucoup de préjugés étaient encore à balayer. Un moustique pouvait il transmettre le SIDA ? Le SIDA pouvait il se transmettre par la salive ?

C’était un peu l’angoisse d’être adolescent à cette époque … enfin, chaque génération a eu ses peurs paniques. D’autres ont eu peur de manger du bœuf. D’ailleurs j’en ai aussi fait partie, je sortais tout juste de l’adolescence…

Je me souviens que même s’ils n’en avaient pas forcément l’utilité, ma voisine, infirmière, s’assurait toujours que ses fils avaient des préservatifs sur eux et ça dès l’entrée au lycée. Par prévention.

Beaucoup plus que toutes les émissions ou campagnes publicitaires, je pense que ce qui m’a le plus sensibilisé au SIDA, c’est le film “Philadelphia” avec Tom Hanks. Comment ne pas être touché au plus profond de ses tripes ?

Dans les années 90, les pharmacies vendaient des préservatifs à 1 francs. Vous vous rendez compte, seulement 1 francs , soit 15 centimes d’euros ! A la portée de toutes les bourses [sans jeu de mots]. Puis, comme tout, ce dernier a connu l’inflation avec le passage à l’euro… Ça lui a fait mal.

Pendant quelques années, j’ai presque cru que la maladie disparaissait… On n’en parlait quasiment plus à la télé. Et pourtant, c’est comme la grippe aviaire, ce n’est pas parce qu’on n’en parle plus que ça n’existe plus.

Heureusement, il y a des enseignes comme “The Body Shop®” et MTV qui en 2009 se mobilise dans la lutte contre le SIDA en lançant un site  interactif à la navigation originale et où l’on s’engage à 3 petites promesses de rien du tout.  “The Body Shop ®” lance un baume à lèvres en édition limité , répondant au doux nom de “Tentation” dont les bénéfices iront à la fondation Staying Alive. Et mieux encore, en partenariat avec Durex, “The Body Shop” met à disposition des préservatifs [enfin, ce n’est pas une raison pour aller à droite à gauche dans l’insouciance totale].

La lutte n’est pas finie …

Et comme on peut lutter tout en ayant les lèvres douces, grâce à The Body Shop®, je vous propose de recevoir vous aussi un beurre pour les lèvres Tentation. Il suffit de laisser un commentaire avant le lundi 30 mars minuit et je désignerai par tirage au sort les 2 gagnants.

Je ne sais pas vous, mais moi, mon petit rituel est de m’appliquer du baume à lèvres matin et soir alors si ce baume est à l’extrait de fruit du dragon exotique, ça change du labelo et ça devient piquant !


Rendez-vous sur Hellocoton !

Post Author: MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

26 thoughts on “Et ça Continue Encore et Encore …

    Macaron

    (28 mars 2009 - 7:51)

    Ah ben je suis la 1ère, t’aurais dû faire un concours rapidité ! Moi ce qui m’a le plus surprise c’est quand je disais que je bossais sur le VIH les gens se reculaient comme si j’allais leur filer (et pourtant c’était dans les années 2000). Et surtout comme si j’étais assez folle pour bosser desssus et risquer de l’attraper ! On prend beaucoup de précautions quand même ……

    Auréliiie

    (28 mars 2009 - 9:02)

    … Rêve du jour où il n’y aura plus besoin du préservatif… En attendant… Protégeons- nous, protégez- vous…

    Sophie

    (28 mars 2009 - 10:37)

    J’ai grandit en même temps que l’apparition du Sida, étant née en 1984. Alors j’avoue que l’utilisation du préservatif ne m’a jamais posé de problèmes… On doit le mettre pour se protéger, on le mets et si on pense que l’histoire est une belle et longue histoire, un test VIH et ‘au’revoir’ petite capote !
    C’est sur qu’il y a plus glamour, mais c’est encore le seul moyen pour se protéger !
    Continuez à informer, il existe encore trop de préjugés, encore trop de fausses idées…
    Sur ce bon weekend, bon baume fruit du dragon exotique (quel beau nom !) et surtout SORTEZ COUVERT !
    Sophie

    Daydreamer

    (28 mars 2009 - 10:00)

    bon, ça va, l’aîné a 7 ans… il me reste encore facile 3 ans avant les explications… (enfin, j’espère…)

    perso, je n’avais jamais flippé jusqu’au jour où, ayant donné mon sang pour la première fois, une de mes tantes m’a dit “je n’oserais jamais, j’aurais trop peur qu’on me trouve une maladie”… et là, je me suis bien rappelé que j’avais déconné… c’était en 88… ❗

    MissOChoco

    (28 mars 2009 - 11:18)

    A 22ans, je peux dire que je vis dans la peur depuis la naissance :S
    Le sida, la vache folle, la grippe aviaire, la listéria, les cancers… Maintenant ca doit etre dur d’être parent, et de faire prendre conscience à son enfant de tout ca, en évitant la psychose!
    Tout est bon pour faire reculer la maladie, et Body Shop le fait d’une manière fun et sans misérabilisme, c’est tout bon!
    Le préservatif est depuis toujours dans mon horizon, donc aucun problème avec ca, meme si je vois que certains de mes amis ne sont pas encore très au courant de la maladie, un comble je trouve à notre age, c’est malheureux, et c’est pour ca qu’il faut continuer d’informer!!!!!!!
    Bisous et bon weekend ^^

    mallou29

    (28 mars 2009 - 11:45)

    Bon, j’ai encore quelques années avant de devoir aller à la pharmacie et d’en acheter pour mes fistons 🙂
    Moi aussi le film philadelphia m’avait beaucoup touché. Je crois qu’il permet vraiment de comprendre les ravages de la maladie, tant physique que social.
    Un petit beurre ??? mmmmhh 😀

    LMO

    (28 mars 2009 - 11:54)

    Oui, c’est vrai que c’est une maladie qui fait peur… Je me souviens de la légende urbaine, comme quoi, dans les cinoches, certains laissaien des seringues contaminées pour reiler le virus à ceux qui s’assayaient… On n’y connaissait rien, et à 15 ans, ça foutait la trouille…

    Pourtant, je suis l’une de celle qui a eu son premier rapport non protégé, à 16 piges, on est complètement con!

    Sinon, je posutle pour le rouge à lèvres ;o)

    La perchée de service

    (28 mars 2009 - 11:50)

    bah moi en 90 j’avais 4 ans.. donc j’avais pas peur de grand chose !

    george sand et moi

    (28 mars 2009 - 14:42)

    C’est en effet important de parler du SIDA surtout en ce moment où on entend tellement de contre vérités venant de l’Eglise ! Oui le préservatif est l’un des meilleurs moyens pour se préserver et oui il est parfaitement fiable et ne laisse pas passer le virus… Nous faisons sans doute partie de la première génération à avoir fait le test du SIDA !

    lilicerise

    (28 mars 2009 - 14:31)

    Le sida a été banalisé et c’est bien dommage !
    Nos générations, des années 70-80, on a grandit avec, on a appris à se protéger. Et malheureusement, j’ai connu quelques personnes qui en sont mortes de cette merde. A chaque fois, ça nous rappelait que la maladie était là et on redoublait de vigilance. Aujourd’hui, il y a beaucoup moins de décès et du coup, la maladie parait moins grave alors que non, elle est toujours là, toujours la même. Mais c’est affreux de se dire qu’il faut qu’il y ait des milliers de morts pour qu’on y pense !
    Philadelphia est vraiment un excellent film. Il faudrait le faire redécouvrir à la jeune génération !

    mistinguett

    (28 mars 2009 - 16:06)

    Malheureusement, je crois que des préjugés, il y en a encore de nos jours… Suffit de demander à une grande majorité de gens, d’embrasser un séropositif sur la bouche… à mon avis, très peu s’y risqueront. Quant au voit, que certain parents (je suis nounou) recule un peu à me laisser leur enfant (je ne parle pas des nourrissons, où là, c’est assez légitime) quand ils savent que ma fille a soit une gastro ou une simple maladie infantiles bénignes (varicelles etc etc…) cela laisse imaginer l’esprit peu développer de certaines personne…

    Concernant les préservatifs, j’ai toujours trouver ça hallucinant de les faire payés…. Pourquoi?… Quant on se fait faire un vaccin pour une telle ou telle maladie, il est rembourser non? (évidemment, si ont est assuré)… Alors, Pourquoi pas distribuer des préservatifs gratuit en grande masses à nos ados, en boite, au lieu des boisson énergisantes? ….:wink:

    emanu124

    (28 mars 2009 - 18:19)

    Body Shop est une marque qui s’est toujours engagée dans pas mal d’actions..
    Pas mal d’ailleurs..
    J’espère que le Sida sera bientôt un mauvais souvenir..
    J’ai eu la chance de passer ma jeunesse avant qu’il n’arrive.
    Mais mes fils sont obligés de faire attention, eux.

    angemad

    (28 mars 2009 - 17:24)

    On doit avoir le même âge et donc vécu les mêmes choses (rêvé au chevelu d’Hélène (Nicolas) et avoir craint d’attraper le sida en se faisant embrasser sur l’oreille (ben quoi, à 13 ans !). Bon, au moins, on n’a jamais tergiversé avec lui et on a fait des tests, on se protège, j’espère pouvoir épargner tout ça à mes enfants mais je crains que ce ne soit utopique…
    Sympa le petit site …

    kielut

    (28 mars 2009 - 18:47)

    C’est si difficile d’en parler. J’ai été bénévole de 95 à 98, accompagnant les patients dans leur quotidien. Aujourd’hui encore, je vois les signes physiques de ceux qui suivent une multithérapie. Et je pense à mon fils qui a 8 ans bientôt…

    Aude nectar

    (28 mars 2009 - 20:52)

    Oui le préservatif doit être un réflexe chez les jeunes, ce qui est pas mal c’est que ça protège en même temps de grossesses non désirées de petites nanas qui ne prennent pas encore la pilule, lors de premiers rapports..
    Et puis il n’y a pas que le SIDA comme MST, d’autres sont moins graves et mortelles mais rendent stériles (chlamidiae), bref se protéger c’est bien.

    Melusine80

    (28 mars 2009 - 22:05)

    Oui, le SIDA est malheureusement toujours d’actualité! Surtout après les propos du pape pffff! J’ai toujours vécu avec la peur du Sida, n’ayant jamais connu une période sans! Je suis née à la fin des années 80, pour moi le sida a toujours existé!
    Depuis peu, c’est une peur de tous les instants, travaillant dans le secteur paramédical, la peur (omniprésente) de se piquer avec une aiguille souillée et de contracter une maladie transmissible… Bref, il faut une lutte permanente contre la transmission du virus, et l’espoir de voir un jour un vaccin efficace!

    Cool, le baume à lèvres! :-*

    Evilysangel

    (28 mars 2009 - 21:16)

    Quand j’ai rencontré mon ex mari, en 1989, je n’ai pas eu longtemps ce genre de soucis : c’était le 1er et on était encore peut sensibilisé au SIDA…
    Mais quand je me suis retrouvée seule 6ans plus tard…quand j’ai recommencé à avoir une vie de femme ( encore 2ans après…), j’ai dû apprivoiser cet outil plus qu’indispensable à la survie!…
    Ayant eu alors des relations avec des hommes plus âgés que moi, je me suis rendue compte que peu d’entre eux étaient au courant, souhaiter se protéger ou même savait “s’équiper”…
    Maintenant, même si c’est sous couvert de “jeux”, les jeunes s’entrainent à “s’équiper” et c’est pas plus mal…
    Quand je dis “s’entrainent” , je veux dire que j’avais vu une émission où les jeunes apprenaient à poser un préservatif sur une banane par exemple… Il est important de démystifier “l’outil” je crois…
    Fashion Ado a très vite compris que le préservatif est un élément obligatoire de la vie amoureuse aujourd’hui…
    Parfois il me pose des questions : ” Quand est-ce que tu sais que tu n’en as plus besoin?…” ” Qu’est-ce qu’on fait si on en a pas?”…Etc… Les réponses restent simples et concrêtes…et je suis bien contente qu’il se sente suffisament à l’aise pour me les poser ces questions là…
    Il faut continuer à sensibiliser les gens au port du préservatif : ça peut sauver des vies!!!…
    Merci de nous le rappeler Miss… 😉
    Sinon, j’suis comme toi, toujours un p’tit coup de baume à lèvres matin et soir…ça les rends toutes douces pour les bisous après…hihi
    Belle soirée et bon week-end…Bizbye

    Touwity

    (28 mars 2009 - 22:40)

    1€ le préservatif ? Ben dis-donc c’était pas cher du tout. Là j’ai fait mon stage en pharmacie aujourd’hui et la boite était à 6€50 (une boîte de 4). C’est que ça devient cher de faire l’amour maintenant 😐

    Pimousse

    (28 mars 2009 - 23:12)

    Nous (les trentenaires ou presque) avons été la génération preservatif. On nous en as beaucoup parlé. Je me souviens de cours que nous avions eu, alors que j’avais à peine 14 ans sur le sida et comment il fallait s’en protéger. On nous a fait aussi très peur en nous montrant les risques. Et nous étions suffisamment jeune pour avoir cela en tête quand nous avons commencé a être “actif”. Donc je trouve que nous avons été bien sensibilisés, mais ensuite, j’ai trouvé que ça se calmait. Le petit frère d’une amie (qui a 10 ans de moins que moi) a été beaucoup moins alertés, et je trouve ça grave.
    Apparemment aujourd’hui il gagne du terrain.

    Marion

    (29 mars 2009 - 17:54)

    Très intéressant ton article et tellement réel… Et Philadelphia ! A chaque fois je chiale …

    Bisous aux levres toutes douces !

    frannso

    (30 mars 2009 - 7:49)

    Je n’avais pas entendu parler de cette association MTV Body Shop contre le Sida . Merci Miss Brownie !
    Je me suis toujours protégée et utilise encore aujourd’hui des préservatifs – je tolère mal les pilules .
    Comme le disait Touwity – ça coûte cher de faire l’amour aujourd’hui – et les distributeurs marchent souvent très mal !

    Babou

    (30 mars 2009 - 8:34)

    Préservatifs, test du Sida avant de ne serait ce penser à l’enlever, des bases je trouves que tout le monde devrait savoir mettre en pratique…. non parce apparentement, et vu mon entourage et les conneries que j’ai déjà pu voir autour de moi, il y en a qui ne sont vraiment pas conscient du danger…
    En tout cas c’est bien d’en parler et merci à BodyShop pour cette action !

    lowett

    (30 mars 2009 - 10:34)

    Très bonne initiative ! Je trouve que les préservatifs sont horriblement chers quand on sait l’importance qu’ils ont. Ils devraient être nettement plus abordables !

    Très bonne initiative de The Body Shop. Leurs produits sont assez chers mais il y a toujours une oeuvre caritative derrière, ce qui fait qu’on ne dépense pas “égoïstement” nos sous.

    Myrtille

    (30 mars 2009 - 17:41)

    Mais tu l’as eu où l’info sur le “fruit du dragon exotique”, je cherche depuis tout à l’heure car effectivement cela sent très bon … Bref, j’ai plus qu’à écrire mon article aussi, difficile de faire mieux que toi ^^

    PS : Evidement je ne concours pas pour le lot à gagner hein !

    Cathy

    (30 mars 2009 - 19:38)

    Philadelphia… ce film est tout simplement magnifique!! (et m’a fait beaucoup pleuré)
    Je pense que les médias (ciné, télé, chanson..) sont peut être les meilleurs moyens pour véhiculer des messages comme la protection contre le Sida!! Je me souviens de cette campagne de pub qui montre des célébrités en disant “et si j’avais le sida serais je célèbre ?” (avec ses variantes), et je pense que c’est ce qui touche le + les gens…
    Mettre un préservatif peut vous sauver la vie!! O:)

Laisser un commentaire