Si Je Reste

si je resteFinalement, j’ai mis de côté le tome 1 de « La communauté du Sud » … mais une collègue m’a  déjà donné l’envie de le reprendre.

Avant, j’ai préféré lire un roman plutôt court qui m’attirait depuis un long moment déjà : « Si je reste » de Gayle Forman. C’est son premier roman.

Moi qui avais trainé à lire « Tatiana » par manque d’envie de lire, j’ai réussi à dévorer ce bouquin en 4 jours. Oui, j’ai réussi à trouver le temps, à faire passer la lecture avant d’autres choses. Il faut dire que j’étais assez motivée car sur la 4ème de couverture, il est écrit “Le livre le plus émouvant depuis Twilight”. J’espérais donc une merveilleuse histoire d’amour poignante.

« Si je reste » est l’histoire de Mia, une adolescente de 17 ans. Je crois que j’ai un faible pour les romans dont l’héroïne à 17 ans. Tatiana avait aussi 17 ans. Peut-être parce qu’elles sont toujours passionnées, parce qu’elles n’ont pas la même perception de l’amour et de la vie qu’une femme de 40 ans. En tout cas, j’aime ces histoires.

A 17 ans, Mia est comblée par la vie. Une famille aimante, un petit frère adorable : Teddy (Teddy Bear ?), Kim sa meilleure amie, Adam son petit ami et son violoncelle.

Il y a bien quelques zones d’ombres avec son petit ami, membre d’un groupe de rock en pleine ascension, concernant la rentrée scolaire prochaine, mais rien de très grave… des trucs d’adolescents. Jusqu’à ce jour de décembre où tout bascule. La neige est tombée durant toute la nuit, ce qui a entraîné la suspension du passage des bus. Pas d’école pour Mia, Teddy et leur père qui est prof. La mère de Mia en profite pour elle aussi faire l’ école buissonnière en zappant son travail, histoire de passer une bonne journée en famille. Et c’est donc dans la bonne humeur que la petite famille décide d’aller rendre visite à des amis et monte en voiture ce jour là.

A peine quelques instants plus tard, Mia se retrouve face à une scène macabre … Elle réalise bien vite que ses parents sont morts et qu’elle est hors de son corps … suite à un accident de voiture.

Entre souvenirs et présent, plongée dans le coma mais consciente de tout, Mia devra faire un choix. Celui de vivre ou de mourir.

Peser le pour et le contre, voir des signes dans le passé, le présent et le futur… un choix bien difficile à prendre seul quand on n’a que 17 ans. Heureusement, ses grands-parents, sa meilleure amie et Adam seront là pour l’aider à leur façon à faire le meilleur choix.

« Si je reste » est un roman qui m’a bouleversé, un roman qui m’a beaucoup fait réfléchir, un roman que je ne saurai que trop vous conseiller. Quelle décision aurai-je prise à sa place ? Par contre, si certains trouvent que l’histoire d’amour entre Adam et Mia est bouleversante, je ne suis pas réellement de cet avis… j’ai déjà lu des histoires bien plus fortes et poignantes.

En voyant la couverture du livre, Chupa m’a dit : “Oh! Elle est jolie cette fleur! Mais la pauvre, elle a 2 pétales de cassés … et l’arbre, il est tout nu”. Cette fleur ressemble bien à Mia. Une fleur fragile, brisée …

Je vous conseille aussi de lire la critique de ShopGirl qui m’avait donné envie de lire ce livre.

Finalement, j’aime les romans traitant de la mort… car dans le même genre, j’avais adoré « Je veux vivre », « La nostalgie de l’ange» et “Veronika décide de mourir”, 3 livres que je vous conseille vivement si vous ne les avez pas déjà lu.

Allez, maintenant j’essaie de me remettre à Sookie et Bill le vampire.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

12 commentaires sur “Si Je Reste

    mistinguett

    (10 janvier 2010 - 9:48)

    la nostalgie de l’ange est aussi un livre très poignant, que j’ai lu il y a quelque temps déjà et dont j’ai envie de relire…

    et celui ci, a l’air tout aussi touchant…

    à mettre donc dans ma valise de maternité 😉

    Oum

    (10 janvier 2010 - 9:57)

    Ton récit me donne les larmes aux yeux… donc ça sera pas pour moi. Je suis capable de sombrer dans une pseudo dépression à la lecture de ce roman.
    Sinon, mais qu’attends-tu pour finir les aventures de Sookie?!!! Allez, hop hop au boulot.

    val

    (10 janvier 2010 - 10:20)

    Je note.

    Kahlan

    (10 janvier 2010 - 12:06)

    Je ne sais plus où j’avais déjà vu ce livre…en tout cas, c’est tout à fait un style qui pourrait me plaire !

    flou

    (10 janvier 2010 - 11:18)

    ça al’air chouette, mais pas très joyeux… pas à lire en ce moment avec le manque de lumière et le froid… je le noterais plutot comme lecture de plage, quand le soleil brille et que tout cela parait si loin… histoire de m’éviter une petite déprime… 😉

    Virginie B

    (10 janvier 2010 - 11:27)

    merci pour tes avis…

    Camille

    (10 janvier 2010 - 14:06)

    La Nostalgie de l’Ange, je l’ai dévoré les deux fois où je l’ai lu…
    Donc celui-ci, je le note, quand j’aurais fini celui que je dois commencer, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur.

    Faustine

    (10 janvier 2010 - 14:07)

    Je finis Twilight 4 (que je viens à peine de commencer), puis m’attaque au tome 1 de True Blood. Une fois les 8 engouffrés, je tenterai bien celui dont tu nous parles aujourd’hui.

    madamezazaofmars

    (10 janvier 2010 - 13:27)

    j’ ai du mal avec les romans ou les films qui parlent d’ amour mais je note quand meme le titre…

    eddie

    (10 janvier 2010 - 17:01)

    j’ai beaucoup de mal avec ce genre de roman, trop déprimant pour moi même si c’est le meilleur livre du monde, je suis incapable de lire ça…

    Shopgirl

    (10 janvier 2010 - 19:30)

    Il est vraiment touchant ce roman, très doux malgré la dureté du sujet. Les souvenirs en famille sont les meilleurs, ces petits moments qui changent tout et font que nous sommes ce que nous sommes.

    Merci pour le clin d’oeil ;).

    […] avis des internautes-lecteurs sont globalement positifs (les bêtises de Fifi, oiseau-secret, mes doudoux et compagnie), mais pas tous (critiques libres). Voir aussi l’article sur le site de l’éditeur, […]

Laisser un commentaire