Distributeur en Panne au Beau Milieu de la Nuit

Trio2Doudoux

C’est toujours quand tu rêves de la parfaite nuit de sommeil sans réveil que ton bébé se réveille en hurlant … Et à contrario , quand tu es certaine qu’il se réveillera affamé, il dort à poings fermés toute la nuit.

C’est lors d’une nuit que je rêvais blottie sous ma couette pour 12h de rêve [comme le message sur les paquets de couches] que Chichi s’est réveillé en hurlant à 4h du matin. 1h30 plus tôt, je m’étais déjà levée pour lui remettre sa tutute … Je ne l’avais point trouvé, ni caché derrière ses oreilles, ni dans son cou, ni sous ses bras. Voyant que Chichi commençait à sévèrement s’agiter, je lui en avait fourré une réversible dans la bouche, une tutute qui trainait dans son lit mais qui n’est pas celle dont il a l’habitude. Il s’était tout de même rendormi avec celle-ci.

Puis à 4h, rien à faire. Me voir tourner le dos avait fait redoubler les hurlements.

Pour retourner vite fait sous ma couette, au chaud, il ne me restait qu’une chose à faire : lui donner le sein.

Manque de chance, la montée de lait magique, celle qui fait glouglou dans la gorge ne voulait pas arriver et Chichi mâchouillait, tirait de plus en plus fort, râlant, perdant patience … quand soudain, il entra dans une fureur noire!

Impossible de calmer sa frustration. Chichi hurlait comme jamais il n’avait hurlé. Ses cris n’avaient jamais été si puissants, gonflés de réprimandes envers moi.

La fatigue, le froid et ce lait qui ne voulait pas arriver. Les bercements ne calmant pas mon Chichi furibond.

Rien ne fonctionnait. J’étais à 2 doigts de descendre et de lui faire un biberon de lait maternisé. J’étais à 2 doigts d’arrêter l’allaitement … Avec le lait maternisé, je ne me serais pas retrouvée à 4h avec une panne du distributeur automatique de lait!

Pas de service assistance dépannage 24/24 à contacter

Puis je me suis souvenue de la galère de devoir préparer un biberon de lait au beau milieu de la nuit, les pieds nus sur le carrelage froid de la cuisine. J’ai regardé mon Chichi qui avait fini par se calmer puis j’ai retenté de lui donner une tétée. Le lait a coulé. Pas à flots mais il a coulé et ça l’a apaisé.

Je l’ai reposé dans son lit mais les pleurs ont recommencé.

Sur le matelas à disposition dans la chambre de mon Chichi, pour la 1ère fois depuis 5 mois, on a cododoté, juste 1 heure. Après j’ai abandonné mon Chichi sur le matelas pour retrouver mon lit bien chaud.

En ce moment, Chichi doit certainement être dans une période de développement intense. Trop de nouvelles acquisitions en même temps. Il a besoin de ma présence, de mes câlins. C’est uniquement dans la pénombre que dans sa chambre, il me fait des câlins, puis s’endort paisiblement.

4 nuits déjà qu’il se réveille en hurlant 2 fois par nuit alors qu’il a fait ses nuits à 2 mois 1/2… Enfin, ça ne l’empêche pas ensuite de roupiller de 4h à 12h00! Et la journée, s’il se réveille, il attrape la 1ère tétine qu’il trouve, réversible ou orthodontique, joue avec ses doudous et se rendort.

[La photo, c’est juste parce qu’elle me fait oublier les nuits pourries et elle est parfaite pour les mardis tout doux! ]

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

22 commentaires sur “Distributeur en Panne au Beau Milieu de la Nuit

    alice

    (25 octobre 2011 - 7:47)

    oh oui elle est parfaite cette photo 🙂

    Lily2b

    (25 octobre 2011 - 7:51)

    Ça m est arrivé plusieurs fois d être désemparée la nuit sans pouvoir lui donner le sein … C est dur de les faire patienter et de trouver comment les apaiser.
    La photo est superbe.
    Bises

    lexou

    (25 octobre 2011 - 8:12)

    crevette faisit ca aussi, sauf que comme je n’allaitais plus, la seule schose qui l’a rendormait, c’était un biberon de lait, et un calin dans le lit de papa et maman, et après, tout pareil que chichi, elle dormait jusque 11h!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    madamezazaofmars

    (25 octobre 2011 - 9:00)

    Jajaja a commencé a se reveiller plusieurs fois comme ça quand il a eu 7 mois. Et depuis, ça ne s’est jamais arrêté. Et lui ne se rendort pas jusqu’a 12h00 helas…

    amandine didine

    (25 octobre 2011 - 10:04)

    alala les nuits hachées , j’ai connu ca il y a quelques jours avec doudou , pendant 1mois , lui qui faisait ses nuits depuis ses 2mois aussi
    on a eu moins de “chance ” avec le loulou qui n’a pas fait ses nuits avant 2ans et demi (et l’operation des amygdales ….)
    jespere que ca ne durera pas ,et je te conforte dans ton souvenir, faire un bib en pleine nuit les pieds sur le carrelage froid de la cuisine , cest vraiment super mega desagreable !!!! 😉
    bon courage

    Emy-K

    (25 octobre 2011 - 11:01)

    J’ai eu le même souci avec ma première qui a arrêté de faire ses nuits à 7 mois, après sa rentrée à la crèche.
    Après un temps d’adaptation, tout est rentré dans l’ordre.

    Bulle

    (25 octobre 2011 - 13:48)

    Courage, le mien ne fais pas ses nuit, ne les a jamais fait (enfin si une petite semaine comme ça pour voir…) et il va avoir 6 mois alors les nuits hachées, je sais comme c’est dur, plein de courage. 🙂

      MissBrownie

      (25 octobre 2011 - 14:31)

      On s’habitue vite aux bonnes choses et les retours en arrière sont toujours difficiles :-p

    perlipo

    (25 octobre 2011 - 14:16)

    C’est rigolo, nous vivons décidément les mêmes choses aux mêmes moments…

      MissBrownie

      (25 octobre 2011 - 14:28)

      Au moins on se sent moins seule 🙂

        perlipo

        (25 octobre 2011 - 14:30)

        oui puis je me dis que ce sont vraisemblablement des caps liés à l’âge aussi…

    maman@home

    (25 octobre 2011 - 15:08)

    J’ai toujours eu beaucoup beaucoup beaucoup de mal avec les réveils nocturnes et je remercie très fort mes enfants de ne pas avoir fait durer cette période trop longtemps, la mère aimante est bien cachée la nuit en ce qui me concerne 😉 c’est quoi une réversible au fait ?

      Maud

      (25 octobre 2011 - 22:59)

      c’est une sucette symétrique, on peut mettre la tétine dans un sens comme dans l’autre 😉

    anaisl57

    (25 octobre 2011 - 15:25)

    Pareil ici depuis 2 mois… seule chose a faire la bercer encore et encore…au milieu de la nuit avec la tête dans le C.. dur dur…

    jolie complicité c’est trop beau a voir!!!

    fleur

    (25 octobre 2011 - 21:56)

    pareil ici depuis…10 mois et mini panda aussi “régresse” lors de périodes d’acquisitions..Courage si chichi est un bon dormeur ça devrait bientôt rentrer dans l’ordre..et s’il dort jusqu’à midi, ouajou profites!!
    Ici c’est clairon à 07h tapantes … snif!

    Mlle Toutouille

    (25 octobre 2011 - 22:01)

    “C’est toujours quand tu rêves de la parfaite nuit de sommeil sans réveil que ton bébé se réveille en hurlant … Et à contrario , quand tu es certaine qu’il se réveillera affamé, il dort à poings fermés toute la nuit.”

    Serieux, toi aussi t’as remarqué comme ils sont contrariants??? Et qu’on ne vienne pa sme dire qu’ils ne font pas expres

    Toumpite

    (25 octobre 2011 - 22:36)

    Ouaouh, dur dur ! J’espère que ça va s’arranger. De mon côté, le micropou pousse de grands cris parfois dans la nuit, puis plus rien. Je suppose que c’est l’agitation et les découvertes de la journée. Savez-vous s’ils rêvent déjà à cet âge-là (7 mois) ?

    Maud

    (25 octobre 2011 - 23:06)

    Est-ce que tu as ressenti une légère culpabilité quand le lait n’est pas monté en temps voulu ? Effectivement, je peux te rassurer, j’ai un très mauvais souvenir des bibs à préparer les nuits, pieds nus sur le carrelage froid de la cuisine ! Heureusement, ça n’a pas duré… d’ailleurs, pour éviter ce désagrément, on les préparait “” d’avance (pas le mélange bien sûr! les doses et les bibs d’eau) et on mettait tout dans la chambre à porter des mains 😉
    Je parle de culpabilité, parce qu’aujourd’hui, ça a été le summum pour moi niveau culpabilité : ma choupinette est tombée de la table à langer… 🙁 et je ne m’en remets toujours pas… j’ai l’image d’elle par terre qui ne veut plus sortir de ma tête ! je suis mal… pourtant elle a l’air d’aller bien, mais ça n’enlève pas ce sentiment… ni cette image qui va me hanter un bon moment… c’était une très mauvaise journée pour moi, sans parler de la gastro “du grand” + de son passage chez le pédiatre pour “décallotage”… mes pauv’ choupinets… on peut dire que c’était une journée “piquante” comme de la harissa pour le coup !

      MissBrownie

      (26 octobre 2011 - 9:22)

      Si ça peut te rassurer, il y a 2 jours, j’ai évité le drame de justesse.
      J’étais accroupie entrain de chercher un pyjama pour Chichi dans sa commode, lui était au dessus, sur le matelas à langer, il a donner 2 coups de reins et j’ai juste eu le temps de lever les yeux et d’avoir le réflexe de le rattraper dans mes bras. Il a failli m’assommer ! 10kg sur la tête, ça ne doit pas faire du bien …
      Sinon quand j’avais 2 ans, un jour, j’ai appelé ma mère pour qu’elle m’essuie les fesses pendant qu’elle changeait ma petite soeur. J’ai du être très insistante car elle a laissé ma soeur quelques instants sur la table à langer pour m’essuyer et ma soeur est tombée… Ouf, elle va bien!
      Et oui, j’ai culpabilisé que mon lait ne monte pas… :worried:

        Maud

        (26 octobre 2011 - 10:05)

        Oui, ça me “rassure” si on peut dire ça… ça soulage de se sentir moins seule, de voir que ça n’arrive pas qu’à moi ! même si on s’en doute… mais on n’imagine que ça n’arrive qu’aux gens irresponsables, à qui on retirerait bien le droit de procréer (pour d’autres raisons bien sûr!). Y a qu’à voir la réaction du pédiatre (ça “tombait” bien, on avait RDV pour le grand), il doit en voir d’autres… il nous a demandé de quelle hauteur, j’ai répondu d’une table à langer un peu haute, et il a répondu, “y en a qui tombent du 1er ou 2è étage”! o-O ! il l’a à peine examinée, parce qu’elle avait “l”air normal” … enfin, plus de peur que de mal, mais beaucoup de culpabilité, ça c’est sûr.
        C’est aussi en donnant des coups de reins qu’elle a dû atterrir par terre…

    s’il venait de tétouiller à fonds sa tétine, peut-être n’a-t-il pas su prendre directement le sein correctement et donc faire venir le lait ?
    ça plus ta fatigue, et une petite panne n’est pas étonnante…

    une petite poussée de croisssance en vue ?

    Mario

    (5 décembre 2012 - 13:14)

    Oui pas toujours évident d’endormir bébé. Encore plus pour un papa d’ailleurs ou dans certains cas, c’est mission impossible.

Laisser un commentaire