Les chevilles qui enflent

Depuis qu’il fait du judo, Chichi ne rêvait que d’une chose : avoir une médaille !

Pas de chance, le jour de la première compétition, nous n’étions pas disponibles. Puis au fond, nous étions soulagés d’échapper à cela car MrRéglisse avait un souvenir un peu mitigé des premières compétitions de T-Biscuit. Apparemment, dans ce club, c’est beaucoup mieux organisé et donc rapide. On le saura pour l’année prochaine.

Ce mercredi, le club de judo organisait le challenge Disney Tous en forme : plusieurs épreuves mêlant judo et motricité par équipes pendant 1 heure. C’était leur mini jeux olympiques, avec défilé et drapeaux (enfin panneaux).

A chaque fois qu’il passait devant moi, derrière ses cheveux un peu trop long, je devinais ses yeux gris pétillants de joie. Il me regardait, souriant, et m’annonçait :

“Maman, j’ai eu OR à cette épreuve ! Je suis trop fort ! Je crois que je vais avoir la médaille d’Or !”

Il était si fier. Je ne pouvais que l’encourager, même si je suis parfois avare en compliments et que je n’aime pas que mes enfants se vantent.

La médaille d’Or, il l’a eu. Comme tous les enfants présents ce jour là. Cependant, d’après mon tout-petit, c’était lui le plus fort de son équipe et il réussissait toutes les épreuves (enfin, les roulades arrière, je les ai vues et ce n’était pas trop ça).

Il était tellement heureux d’avoir enfin une médaille d’Or que le lendemain, lui qui est d’habitude si secret et timide avec sa maîtresse, a souhaité emmener sa médaille pour lui montrer. A la sortie de l’école, il l’a remise autour de son cou : son trophée. Ses copains étaient impressionnés et se demandaient où il avait pu avoir cette jolie médaille dorée avec Mickey dessus. Voilà qui en motivera peut-être certains à faire du judo.

Sa médaille est devenue son trésor.

A l’école, ce sont d’autres épreuves qu’il doit faire en cette fin d’année. Il n’y a pas de médailles à gagner, mais des tampons de validation.

Quand il a compté jusqu’à 100 sans se tromper et que sa maîtresse, accompagnée de tous les élèves, lui a dit “Tu es une super Star !” , pour lui, c’était aussi précieux que sa médaille d’Or.

Cette semaine, les chevilles de mon Chichi ont peut-être enflé un peu, mais si cela peut booster sa confiance en lui, ce n’est pas plus mal car il en manque.

Et vous, vos enfants ont parfois aussi les chevilles qui enflent ? La confiance en soi, ils en manquent ? Et l’attrait d’une médaille, ça les motive pour pratiquer une activité sportive ?

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

9 commentaires sur “Les chevilles qui enflent

    poulain amélie

    (10 juin 2017 - 11:16)

    Mon fils n’a 3 fait de judo que 3 mois, il n’a pas accroché, et ça s’est dégradé quand le prof a été remplacé. Il a ensuite essayé le foot, ça lui convient apparement. Il a gagné plusieurs coupes et médailles qu’il aligne fièrement dans sa chambre, mais ça n’a pas boosté sa confiance plus que ça… Il lui a fallu du temps pour qu’il s’améliore encore et prenne confiance en son jeu et en lui. Il travaille sur ça petit à petit, et on y arrive. Tout dépend du caractère de l’enfant.

      MissBrownie

      (12 juin 2017 - 10:22)

      Oui, tu as raison, tout dépend aussi du caractère de l’enfant.
      Le judo est un sport individuel, cela donne peut-être plus confiance qu’un sport collectif où malgré les coupes et médailles, on peut recevoir des critiques des autres joueurs de l’équipe. Mon aîné fait du basket depuis 6 ans et j’ai pu voir qu’il est plus difficile de gagner de la confiance en soi car parfois même le coach peut être dur.

    mamansurlefil

    (10 juin 2017 - 14:35)

    Ma fille est un peu pareille ! Les enfants fiers comme des paons au moindre compliment ne sont pas toujours ceux que l’on croit ! Ce sont souvent ceux qui manquent un peu de confiance ! De temps en temps, se vanter un peu pour obtenir quelques compliments et remplir un peu sa jauge de confiance est essentiel pour nos petits loups !

    Bises et Bravo à Chichi !

    Virginie

      MissBrownie

      (12 juin 2017 - 10:25)

      Oui, je suis d’accord avec toi.
      Quand je vais dans la classe de Chichi, je vois bien qu’il manque de confiance en lui car il doute de certaines réponses sur lesquelles il ne doute pas à la maison.

    Valérie Pascal

    (10 juin 2017 - 15:49)

    Coucou ! Abonnée à ta news, j’ai cliqué direct sur le lien pour lire ton billet !
    Même s’il concerne ta petite famille (et heureusement sinon je n’aurais qu’à ouvrir un Dico à la page “Enfant” avant de mourir d’ennui), il fait échos à mes propres préoccupations du moment.
    Je voudrais que Minimonstre (5 ans et 3/4) fasse du Judo, du Karaté ou à la limite de l’atlhé, du rugby, de la gymnastique traditionnelle aux agrès, ou encore de la pétanque ou du tir à l’arc.
    Mais le bougre veut faire du FOOT ! Donnez-moi une corde pour me pendre ! 😉
    En plus c’est ridicule, il n’a absolument l’esprit d’équipe !Il est tellement buté que je vais finir par céder à la rentrée…
    Car après tout, on a justement vu des enfant très individualistes et mauvais-joueurs au possible s’assouplir en pratiquant des psorts d’équipe ! Comme une sorte de thérapie comportementale…
    Bon j’avais autre chose à dire, mais je file faire mes piqures pour ma thrombose (glamour) 😉
    Bon week-end !

      MissBrownie

      (12 juin 2017 - 10:29)

      Tu sais, Chichi aussi veut faire du foot 😉
      On aurait préféré qu’il fasse du basket.
      Enfin on verra si c’est possible selon les horaires car il va continuer le judo et tout est le mercredi après-midi.
      Quoiqu’il en soit, tous les sports sont bons pour nos enfants, ils ont tous de bonnes valeurs.
      T-Biscuit a débuté avec le judo, un sport individuel puis il a fait du basket : sport collectif. J’en ai vu pleins des enfants faire un sport collectif en étant très individualiste, après c’est au coach de savoir les faire changer et tous les coachs ne sont pas assez attentifs là dessus.

    Nancy

    (11 juin 2017 - 20:37)

    Un grand bravo à Chichi et ses yeux gris <3
    Une médaille en or c'est chouette pour avoir confiance en soi ! Félicitations et tant pis pour les chevilles qui enflent 😉

      MissBrownie

      (12 juin 2017 - 10:30)

      Ce genre de chose, ça les rebooste et c’est bien 🙂

    Vinie

    (12 juin 2017 - 13:13)

    Super ! Bravo à Chichi !! 🙂
    Elle est jolie cette médaille en plus 🙂

Laisser un commentaire