La Petite Evasion

Dès qu’il entend la porte d’entrée et le bruit bien spécifique de frottement qu’elle fait, Chichi accourt plus vite que son ombre. Tellement vite que s’il est encore en pyjama [et parfois il reste longtemps en pyjama … ], dans le virage de la double-porte du séjour, il chavire pour aller s’écraser contre la barrière placée en bas des escaliers.

S’il est si pressé d’arriver à la porte, ce n’est pas uniquement pour montrer sa joie de voir son papa rentrer du travail ou de voir le copain de TiBiscuit arriver, même si c’est en partie cela tout de même.

Mais derrière la porte d’entrée se trouve un monde qu’il convoite bien plus que notre jardin qui lui, lui est tout le temps ouvert les jours de beau temps. Derrière, il y a la rue, les petits cailloux, la bouche d’égout, le parc et sa multitude de gros cailloux. Un lieu auquel il n’a pas assez souvent accès à son goût.

Alors quand Mr Réglisse rentre, il lui saute dessus, ne lui laisse pas le temps de retirer ses chaussures et le repousse vers la sortie dans l’espoir d’aller faire une petite balade de l’autre côté, du côté interdit, celui où il ne peut aller seul, sans tenir la main.

Si Mr Réglisse l’appelle pour lui demander de mettre ses sandales, c’est la fête!

Quand TiBiscuit et son copain passent en coup de vent, repartant en claquant la porte d’entrée derrière eux, Chichi les suit en courant, dans l’espoir de se faufiler entre les deux. Puis quand vraiment il n’en peut plus de les voir entrer et sortir sans lui, il m’amène ses chaussures, dans l’attente que je lui mette aux pieds. Il sait que les chaussures se mettent aux pieds. Notre petit jeu, quand je lui retire, c’est que je sente ses petits petons et fasse semblant qu’ils aient une mauvaise odeur. Il rit. Il dit “piééé, piééé” en montrant ses grands pieds de grand bébé.

Parfois, il met en œuvre tous les moyens possibles pour aller se promener dans la rue.

Il m’apporte mes chaussures de ville , celle pour sortir [ oui parce que j’ai aussi une paire de tongs made in Tunisie qui ne me servent que pour la maison]. Il les dépose sur les jambes, tire sur mon pantalon de toutes ses forces et crie dans mes oreilles jusqu’à ce que je cède. Il connait mes chaussures. Il ne se trompe pas. S’il veut sortir avec son papa, il sait aussi lui apporter ses baskets. Pareil pour TiBiscuit ou Chupa.

Et quand TiBiscuit et son copain s’affalent dans la canapé pour jouer aux jeux vidéos, c’est à coup de ballon de basket qu’il leur fait comprendre qu’il préférerait les voir dehors autour du panier. Il finit toujours par arriver à les faire sortir.

Moi qui pensait qu’avoir un jardin empêcherait les envies d’évasion …

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

12 commentaires sur “La Petite Evasion

    madamezazaofmars

    (30 août 2012 - 11:58)

    J’ ai le même a la maison, il ne pense qu’ a aller dehors, n’importe quand. D’ ailleurs ce matin alors que le livreur m’ apportait mes courses il a couru dans le jardin et a mis ses deux pieds dans une flaque d’ eau…

    Maman Crotte

    (30 août 2012 - 12:20)

    Ici, c’est la croix et la bannière pour faire sortie les 3 gars. J’ai le droit à tous les prétextes du monde : Fais trop chaud, j’ai mal le pied, j’ai peur du voisin, y’a une vilaine mouche qui m’embete, etc… Parfois, ils disent juste qu’ils n’ont pas envie. C’est déprimant. J’ai même essayé le coup d’pied au Q. Mais en vain.
    Ma dernière, c’est tout l’inverse. Une seconde d’inattention hier soir avant le coucher, qu’elle courait à poil dehors -______________-

    babykawaii

    (30 août 2012 - 12:40)

    On dirait Liam, il a la même envie d’évasion et les mêmes astuces pour nous y emmener! Mais ça va, le jardin, bien que petit, le contente bien.

    Vinie

    (30 août 2012 - 13:02)

    A force, ils le connaissent par coeur le jardin 🙂
    Pour le moment, Tilùciole aime le jardin et n’essaye pas de s’en sauver (à part lors de la frayeur qu’il m’a fait la semaine dernière ou je l’ai trouvé côté rue devant le portail (Chéri avait mal fermé ce dernier…).

    Bobine

    (30 août 2012 - 14:09)

    Chez nous, quand je dis: “Allez on y va, on va mettre les chaussures”, mon ptit loup est le premier au placard. Et si sa soeur traîne un peu, il retourne la chercher 10 fois et finit par lui apporter ses chaussures 🙂

    Amy

    (30 août 2012 - 16:04)

    C’est mignon quand même, ce que tu nous décris là !:D

      MissBrownie

      (30 août 2012 - 18:22)

      Qui a dit que ce n’était pas mignon ? :p
      Justement, je fais tout pour garder mon style, mon identité 🙂

    Sophie-Mum

    (30 août 2012 - 19:46)

    je n’ai pas de jardin et elle veut tjs sortir

    Madame Moustick

    (30 août 2012 - 22:22)

    Ils sont forts pour nous parler sans paroles !

    Vanessa in Wonderland

    (31 août 2012 - 10:08)

    Depuis qu’il a découvert le “dehors”, Liam ne tient plus en place et il pleurniche dès qu’il voit qu’il pleut. Ca promet pour les mois à venir!

    Calou

    (31 août 2012 - 10:40)

    Trop mignon !!!!

    Flolasouricette

    (1 septembre 2012 - 0:12)

    Eh oui, ce sont déjà de grands bébés, ces “mars 2011”. Si pendant longtemps Minidoux n’a pas supporté d’être chaussé, il a maintenant lui aussi bien compris le rapport entre chaussures et promenades. Cela change du grand qui ne veut jamais sortir par flemme de s’habiller !

Laisser un commentaire