Ecole, à quelle Sauce seras-tu Mangé ?

Je ne sais pas encore à quelle sauce sera mangée l’école de mes grands doudoux à la rentrée prochaine par rapport à la réforme.

Si nous n’avions pas déménagé, si mes enfants allaient toujours dans la même école, je ne serai pas vraiment inquiète. L’équipe des animateurs étaient au top. La ville mettait les moyens. Même sans réforme, il y avait sports tous les jeudis soirs, il y avait activités manuelles et arts plastiques, ateliers conte, danse, initiation au cirque ou théâtre en maternelles. Bref, c’était génial. Je savais que mes enfants étaient bien encadrés avec des jeunes motivés. J’en ai la preuve avec quelques vieux billets.

Aujourd’hui, je suis moins sereine parce que je sais que les animateurs de leur nouvelle école sont bien moins motivés, souvent en sous-effectif… Je sais que ça ne dérange personne de laisser les enfants jouer dans la cour pendant 1h30 alors qu’il fait -10° et tant pis si après, TiBiscuit a tellement froid aux doigts qu’il peine à écrire. Je ne suis pas prévisionniste météorologique mais je suis soulagée quand je sais que mes enfants mangeront à la maison les jours où il fait très froid. Les activités proposées sont rarement sportives, à part le foot quand il fait beau. J’avoue, il y a tout de même eu un mieux quand les enfants de CP et CE1 ont pu faire une lipdub sur Gangnam Style pour occuper quelques pauses méridiennes, mais le reste du temps, peu d’activités sont proposées.

Si je ne travaillais pas à la maison, pour le moment (et je ne sais pas pour combien de temps), je culpabiliserai à l’idée de savoir mes enfants en garderie pendant que d’autres font des activités, comme je culpabilisais avant de ne pouvoir emmener TiBiscuit au judo le mercredi. Si c’était le cas, Chupa aurait été privé de cours de danse depuis que celui-ci a été déplacé au mardi de 17h30 à 18h30.

Si j’habitais dans la campagne de mes parents, je serai inquiète car l’espace garderie est très récent et que sans financement, ils ont besoin de bénévoles pour assurer l’accueil des enfants pendant les vacances. Malgré cela, la trésorerie laisse penser que l’espace est en sursis.

Combien d’écoles en France n’ont pas d’espace éducatif, avant ou après la classe, avec des animateurs motivés, de jolies structures bien équipées, du budget pour faire venir des intervenants extérieurs ? Combien ont juste une salle avec quelques livres, où les enfants attendent en s’ennuyant ?

En fait, je n’ai rien de très intelligent à raconter sur cette future réforme… Comment ne pas avoir une vision légèrement égoïste?

Mes enfants ne sont pas fatigués avec le rythme actuel.

Je ne suis pas certaine que TiBiscuit apprécierait de faire activité mandala pendant 2 heures comme il l’a fait 1 heure ce midi.

Quand les cours le samedi matin ont été supprimé en primaire, j’ai sauté de joie… égoïstement.

Le mardi soir, mes doudoux ne regardent pas la télé, sauf cas vraiment exceptionnel. Ils ont juste le droit de lire un peu plus dans leur lit ou de dessiner à leur bureau, mais TiBiscuit s’octroie ce droit tous les soirs de la semaine car de ce côté, il tient encore de sa mère. Besoin de peu de sommeil. Le mercredi matin, ils se réveillent 30 minutes à 1 heure plus tard que d’habitude.

Quand je leur parle des futurs rythmes scolaires que peut-être ils auront à la rentrée prochaine, avoir 3h d’école le mercredi matin ne les dérange pas, même si en ce moment, TiBiscuit est dans une phase “L’école, c’est nul”… D’ailleurs je vous ai raconté qu’il m’a confié que de son point de vue, l’école devrait s’arrêter au CP ? Savoir lire et faire des additions (et faire ses lacets, comme Franklin la tortue), c’est bien suffisant pour trouver un boulot à l’âge adulte, après avoir passer sa vie à jouer, de 8 à 18 ans.

Bref… Pour revenir au sujet initial, par contre, l’idée de passer 1h de plus quotidiennement avec les animateurs de leur école leur déplaît fortement! Il est évident que moi aussi je peux leur imprimer des mandalas à colorier.

C’était donc mon billet sur la réforme qui ne fait pas avancer le débat… je vous invite à lire le billet de Madame Déjantée qui est très proche de toutes les idées qui me sont passées par la tête ou bien celui d’Alamersi, plus instructif.

En attendant, je retourne hiberner… la semaine qui arrive s’annonce trop piquante à mon goût … D’ailleurs, Chupa risque d’avoir des vacances avant les vacances avec sa maîtresse (la remplaçante de celle en congés maternité) absente vendredi, aujourd’hui, peut-être demain (grippe) et jeudi (grève)

[photo : J’ai pris ce que j’ai trouvé… Puis je me suis dit que les filles aimeraient peut-être une réforme pour faire de l’école une Princesse Academy… ou un lycée Monster High]

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

11 commentaires sur “Ecole, à quelle Sauce seras-tu Mangé ?

    sylvie56

    (28 janvier 2013 - 15:36)

    Ici les enfants ont des activités pendant la pause de midi (echecs, théâtre, jeux de société, arts plastiques..), je trouve ça super! Je ne bosse pas actuellement donc à la limite s’ils finissent plus tôt pourquoi pas. Mais je me mets aussi du côté des parents qui travaillent, ça ne soulagera pas plus les enfants car ils resteront de toute façon à l’école ou au centre de loisirs ou garderie…
    Ici il y a aussi un système de passerelle qui permet aux enfants de passer doucement de la crèche à la maternelle (une ATSEM est chargée d’aller chercher les enfants rentrant dans le cadre de ce nouveau concept et de les déposer dans la classe de petite section pendant quelques heures dans la semaine puis de les ramener). S’ils mettent des choses en place oui mais si les parents et les enfants subissent encore, non.
    On a de la chance que la crèche et l’école soient à proximité (et le centre de loisirs est en fait l’école le mercredi et pendant les vacances scolaires). Mais comment vont faire les parents dont les enfants doivent aller à droite ou à gauche? Compliqué non?

    Annesofi

    (28 janvier 2013 - 15:59)

    Pour ma part, j’ai un gros doute sur cette réforme.
    En ayant discuté avec les instits en fin d’année dernière, j’en conclu que je n’y trouve rien de positif.
    1) En effet, les enfants vont donc aller à l’école le mercredi matin, donc 3h de+/semaine. Alors que j’ai le sentiment qu’ils ont besoin de cette coupure. Et quid des activités qui ont lieu à cette heure là.
    2e) l’école finira effectivement le soir à 15h30. Mais à priori, il y aura étude en classe de 15h30 à 16h. Comment peut on faire travailler 30 enfants en même temps en moins de 30 mn sur les devoirs du soir !!!!
    3e) Activités périscolaires de 16h à 16h30. Ben, faudra que l’on m’explique comment on peut organiser qq chose de concrêt en moins de 30 mn !
    De plus, ttes les écoles n’ont pas forcément de structure adaptée pour cela.
    Je ne vois vraiment pas en quoi cela sera profitable aux enfants, en quoi ils seront meilleurs en classe, en quoi ils seront moins fatigués, etc….
    Quand, prendrons nous exemple sur la Finlande ?????

      Maud

      (29 janvier 2013 - 21:17)

      Je suis entièrement d’accord avec toi ! 🙂
      Et comme le dit aussi Missbrownie, tous ceux (dont les parents travaillent) qui n’auront qu’un temps de garderie encore plus long, et des activités souvent “bouche-trous” genre mandalas oui !!
      Après, si c’est partout comme chez Sylvie (lire commentaire ci-dessus), ça peut commencer à être intéressant… mais j’ai un gros doute que toutes les écoles soient logées à cette enseigne… 🙁
      Et concernant le point 2), j’ai toujours pas compris ce qu’il en sera pour les maternelles ?le soutien qu’on fait actuellement ? mais avec toute la classe ???

    Vinie

    (28 janvier 2013 - 18:15)

    Sincérement, moi je n’ai pas très envie de cette semaine à 4 jours 1/2…

    Timinoo n’a que 5 ans et en ce moment, il trouve aussi que l’école c’est nul ! Tout ça pour quoi ? Parce que sa maîtresse a changé les tables de place et que Mr n’aime vraiment pas le changement alors des tables et des chaises déplacés, ça donne une école trop nul. Il veut démmenager de maison et d’école du coup 😀

    pcpmom

    (29 janvier 2013 - 9:59)

    En fait, une fois de plus on part d’une question importante “Comment adapter le rythme de la scolarité aux enfants” et on rate lamentablement la réponse pour plusieurs raisons : il n’y a pas que nos pitchouns qui sont concernés, nous aussi vu que cela va affecter l’organisation familiale, seulement qui a un boulot hors de chez lui qui suit le rythme d’une école ? De plus c’est très bien de proposer des activités, mais faut des animateurs qu’il faut former et surtout payer… etc etc Je sens venir l’échec et je redoute que ce soit les enfants qui en subissent le plus les conséquences.

    Carole Nipette

    (29 janvier 2013 - 18:04)

    Voilà oui c’est bien le souci ces belles paroles de proposer aux enfants de belles activités mais sans personnel, sans espace et presque sans argent…
    quand il pleut fort à l’heure du déj je me demande souvent si ma fille est dans la cour 🙁
    Il n’a pas que tort Ti Biscuit 😉

    A la mère si

    (29 janvier 2013 - 20:35)

    J’ai adoré ton billet ! On en reviens toujours à ce manque de moyens pour proposer des activités adaptées sur les temps périscolaires…
    Et moi aussi suis contente de pouvoir aller chercher Plume le midi cette année plutôt que savoir qu’elle restera dans la cour, sans activités dirigées qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il neige. Alors me parler de l’allongement de la pause méridienne pour lutter contre la fatigue des enfants, no way !!!!!

    Et merci pour le clin d’œil !

    Maud

    (29 janvier 2013 - 21:24)

    Je me rends compte qu’ils ont de la chance les élèves de notre école : quand il fait très froid (bon d’accord c’est pas aussi souvent que vous) et qu’il pleut, ils ne sont pas dehors…

    Il est chouette ce billet ! Je pense aussi que le temps de “garderie” parce que c’est bien ce à quoi il faut s’attendre, va être juste rallongé… tout comme la semaine !

    Je suis contre, pour moi (oui un peu égoïste aussi), pour mes enfants, pour les élèves…
    Il faut commencer par réformer les programmes, si on veut des élèves moins fatigués, et qu’ils puissent acquérir les compétences de base…

    Je suis d’accord avec Tibiscuit 🙂 (enfin, j’étais d’accord à son âge surtout! mais j’aimais bien aller à l’école quand même pour voir mes copines).

    Allez, je vais un peu flemmarder… je suis en week-end (oui déjà !!).

    Calou

    (1 février 2013 - 20:49)

    Il falloir patienter pour savoir ce que ça va donner cette réforme.
    Mais bon, selon les écoles cela pourrait être bien. Mais pour d’autres, ce ne sera pas le top alors j’espère qu’il y aura aussi des efforts de ce côté la.

Laisser un commentaire