J’ai eu le sentiment d’avoir réalisé ma B.A du jour

petit-justicier-masque

Hier soir, en zappant rapidement de chaînes en chaînes pendant la publicité sur M6 et sur D8, les 2 chaînes que je regardais en alternance, je suis tombée sur l’émission Cam Clash sur France 4, une émission dérangeante sur nos comportements face à certaines situations.

Nous nous indignons quand nous apprenons que des chinois sont passés à côté d’un bébé ayant été renversé par une voiture sans bouger le petit doigt, nous crions au scandale quand personne ne vient en aide à une femme qui se fait agresser dans le métro, mais comment réagirions-nous si nous étions face à ses situations. Sommes-nous vraiment ces personnes venant au secours de la veuve et de l’orphelin que nous pensons être (dans nos rêves) ?

Difficile à dire. C’est ce que l’émission Cam Clash a tenté de mettre en lumière.

Je n’ai vu que quelques minutes de la séquence montrant un SDF faire un malaise dans la rue et gémissant. La plupart des passants ont ignoré cet homme allongé au milieu de la rue piétonne. Il en a fallu de nombreux pour qu’enfin un homme s’arrête et lui demande s’il avait besoin d’aide.

Qu’aurai-je fait ? Je n’en sais rien. Je me trouve démunie face à ce genre de situation. Un mélange de sentiment de peur et d’empathie. La peur prendrait certainement le dessus.

Bref, je ne souhaite pas particulièrement parler de l’émission ou du comportement que j’aurai. Il y a des gens plein d’empathie naturellement qui ont toujours envie d’aider leur prochain. C’était le cas de la meilleure amie de ma maman, une femme formidable partie trop tôt. MrRéglisse est de ceux qui aideront toujours une femme à monter ou descendre les escaliers avec sa poussette, ou qui aidera une personne à se relever, en lui demandant si tout va bien, si elle est tombée près de lui.

La semaine dernière, à un carrefour, un vieil homme a frappé à la fenêtre de ma voiture. Il marchait avec difficulté. Il ne faisait pas la manche. Il avait l’air perdu. Je ne lui ai pas fait signe Non de la tête comme je le fais avec ceux qui font la manche près des feux tricolores. Je n’ai pas continué ma route en l’ignorant. J’ai descendu la vitre.

Il voulait aller à la pharmacie, celle proche de chez moi. Elle n’était pas très loin mais vu sa difficulté à marcher, il aurait bien mis 30 minutes pour l’atteindre.

Derrière moi, la file de voitures s’allongeait. Je n’ai pas réfléchi très longtemps, je lui ai ouvert la portière et je l’ai invité à monter, ce qu’il a fait avec difficulté.

Mais s’il avait fait semblant, s’il avait simulé son état, s’il avait voulu faire du carjacking, si, si, si … Trop tard, il était dans ma voiture.

Comme disent les enfants, il sentait le vieux papy. Il avait du mal à s’exprimer clairement et a eu du mal à comprendre que je connaissais le chemin, qu’il n’avait pas besoin de me dire où tourner.

Je l’ai emmené à la pharmacie, comme il le souhaitait. Il est descendu de voiture avec difficulté. La portière a buté sur sa casquette. Il m’a remercié.

C’est con, mais j’ai eu le sentiment d’avoir fait ma BA du jour. J’ai espéré que ce vieux monsieur pense qu’il y avait encore des gens serviables sur Terre. Alors que finalement, nous devrions tous nous entre-aider. Le problème, c’est qu’on a peur de l’autre. Peur de celui qu’on ne connait pas. C’est dommage.

Tout cela fait réfléchir sur notre société.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

11 commentaires sur “J’ai eu le sentiment d’avoir réalisé ma B.A du jour

    Marie

    (3 juin 2014 - 18:29)

    En effet, tu as fait une bonne action. Je pense que pour beaucoup c’est tout ce dont on peut entendre parler, comme les et si que tu dis, qui pousse à la méfiance et donc à ne pas toujours agir.

    amelie

    (3 juin 2014 - 18:34)

    Bravo! Je l ai fait aussi pr une mamie je venait juste d avoir mon permis.
    j ai raconté mon histoire je n ai eu que des ola t es folles imagine y avait des jeunes caches si ca avait ete un piege.. oui bah ca l a pas ete!
    Sinon l emission m a aussi derange je n ai vu que la femme violenté par son mari . Mais c est peut etre le but!

    La fée Lili

    (3 juin 2014 - 22:02)

    Bravo à toi, parfois il ne faut trop réfléchir et agir avec le coeur. J’ai grandi avec un papa qui s’est toujours arrêté (et s’arrête encore …) pour aider une personne en détresse. J’essaye de ne pas être indifférente, mais j’avoue que parfois, comme toi, j’ai peur, avec les “et si” qui tournent dans ma tête.

    lanabc

    (3 juin 2014 - 22:03)

    Je me suis arrêté un jour pour un jeune homme tombé en scooter. Les autres faisaient un écart pour l’éviter mais personne ne s’est arrêté. Je suis allée voir si il avait besoin qu’on appelle les pompiers mais c’est vrai qu’après coup je me suis demandée si c’était bien prudent… mais mon premier réflexe est de m’arrêter pour appeler les secours en cas de besoin et ça même la fois ou un scooter a percuté ma voiture (de sa faute) et a fait une longue glissade devant moi

    meyeve

    (3 juin 2014 - 23:37)

    Ben tu vois, moi j’aurais eu peur à ta place, c’est con hein mais on devient méfiant surtout quand on a des enfants avec nous.
    Et pourtant, mon mec me dit que je ne suis pas assez méfiante. Bravo en tout cas !

    nuagedelexou

    (4 juin 2014 - 8:56)

    Ce n’est pas toujours facile de savoir comment réagir.Je ne donne jamais d’argent aux gens qui font la manche aux feux parisiens, je ne donne pas non plus à tous ceux dans la rue, mais je fais plutôt confiance aux associations.Je n’ai pas beaucoup de temps, mais parfois j’essaie d’aider comme je le peux.Je ne sais pas si j’aurais été capable de faire ce que tu as fait, j’aurais eu peur je crois, peur du et si….

    Amy

    (4 juin 2014 - 11:09)

    Oui, tu as fait quelque chose de bien. Je pense que c’est légitime d’avoir peur, a fortiori quand on est une femme dans notre société.

    Vinie

    (4 juin 2014 - 12:03)

    Moi j’ai horreur que ConjointChéri s’arrête lorsqu’on a les enfants.
    On a encore fait les frais d’une arnaque la semaine dernière… Juste 10€ de parti mais bon, ça me fait enrager… :-/

    loumama

    (4 juin 2014 - 14:30)

    tout simplement bravo !
    il est vrai que ça doit être la peur de l’autre qui nous fait réagir comme ça et pourtant on aurait tous tellement à y gagner

    madamezazaofmars

    (4 juin 2014 - 20:15)

    Peu de gens l’auraient fait alors bravo

    PetitDiable

    (5 juin 2014 - 15:44)

    J’ai grandi dans le 93 et je pense que les incivilités quotidiennes plus les horreurs relayées par les médias m’ont rendue très méfiante. Depuis que je suis provinciale, j’apprends à me détendre…

Laisser un commentaire