Intemporels des tout-petits

3 petits cochons

Il y a quelques mois, je me lamentais de voir mon tout-petit si peu intéressé par les albums jeunesses, moi qui ne demandais qu’à en acheter plus tellement je les trouve beaux et magiques.

Puis il y a eu la rentrée des classes et le miracle a eu lieu semble-t-il. Chichi me demande désormais chaque soir quelques histoires avant de s’endormir.

Un jour, en rentrant de l’école, il m’a annoncé qu’il voulait une histoire des 3 petits cochons.

J’ai cherché si nous avions déjà cela dans notre grande collection d’albums jeunesses dont beaucoup proviennent d’abonnements faits à l’école avec l’école des max (d’ailleurs, je regrette de ne pas avoir abonné Chichi cette année car les albums semblent chouette … seule Chupa est abonnée).

J’ai trouvé “Igor et les trois petits cochons” de Geoffroy de Pennart. Je me suis souvenue de l’époque où Chupa avait étudié ses albums en classe et avait souhaité que j’en achète car elle adorait Geoffroy de Pennart. Tout comme par la suite, elle avait adoré Christian Voltz.

J’ai donc entrepris de lire cette histoire de 3 petits cochons à Chichi.

Il m’a vite interrompu parce que les cochons ne pouvaient pas se prénommer Raphaël ou le loup Igor … Ils devaient se prénommer Nif-Nif, Naf-Naf, Nouf-Nouf et le Grand Méchant loup.

J’ai donc modifié chaque nom de l’histoire. Mais cela n’a pas suffi, car quand j’ai lu :

“Naf-naf, le benjamin …”

Mon tout-petit m’a aussitôt crié :

“Mais non maman ! Faut pas dire ça, Benjabin … Dis pas ça …”

Dans l’histoire de Geoffroy de Pennart, le loup est gentil … quelle hérésie pour Chichi ! Il voulait un méchant loup qui veut croquer les 3 petits cochons …

Plus tard, j’ai retrouvé un exemplaire de Histoires pour les petits de 2012 avec l’histoire des 3 petits cochons. J’adore ce magazine. Les illustrations sont toujours très jolies. Les doudoux y ont été abonnés 2 ou 3 ans et j’hésite à les abonner à nouveau.

Je me suis dit que j’avais enfin trouver une histoire qui conviendrait à Chichi. Mais en fait non … parce que dans cette histoire, le très méchant loup dévore 2 des 3 cochons … Mon tout-petit voulait que les 3 cochons restent en vie.

En fait, il voulait que j’achète les 3 albums qu’il avait étudié en classe …

Désormais, en classe, il travaille sur l’histoire du Bonhomme en pain d’épices. Là, c’est certain, on ne l’a pas à la maison. Mais Chichi voudrait bien l’avoir …

Comme quoi, les contes classiques restent des intemporels très appréciés des enfants et qu’ils n’apprécient pas forcément les adaptations.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

4 commentaires sur “Intemporels des tout-petits

Laisser un commentaire