Des Histoires pour comprendre avec Douceur #2

20151014_193159_LLS

La semaine dernière, la maîtresse de Chichi m’a demandé si j’avais trouvé des escargots. J’avais déjà oublié que la semaine précédente, elle m’avait interrogé sur nos habitudes de promenades afin de savoir si nous allions régulièrement en forêt [pour trouver des escargots donc]. Des escargots, j’en vois souvent devant chez moi quand il pleut, pas besoin d’aller en forêt, mais là, nous venions de vivre une semaine entière sans pluie [oui, c’est possible même à Lille] ! Néanmoins, comme je venais d’affronter une averse pour venir récupérer Chichi ce midi là, je lui promettais de regarder attentivement [ en rentrant, nous avons trouvé 5 escargots –  3 gros et 2 petits et nous les avons rapportés à l’école après la pause déjeuner ].

Ce midi là, certes, je n’avais pas d’escargots, mais j’avais rapporté l’album “Petit arbre veut grandir” de Nancy Guilbert. Nous étions en automne, les arbres commençaient à perdre leurs feuilles et cette histoire me paraissait parfaite pour les moyennes sections. Et je ne m’étais pas trompée. La maîtresse de Chichi a eu un vrai coup de coeur pour cet album et pense à l’acquérir pour la bibliothèque de la classe. J’aime partager de belles découvertes jeunesse comme celle-ci. D’ailleurs, parfois, je me dis que j’aimerai animer un atelier TAPs autour des livres jeunesse, mais je ne suis pas certaine d’avoir un “don” avec les enfants [certains me font peur].

Depuis septembre, j’ai fait d’autres jolies découvertes côté littérature jeunesse. Ce sont des albums qui m’ont été envoyés en service presse mais que j’ai sélectionné et demandé à recevoir parce que je pensais qu’ils pouvaient nous plaire. Ce sont encore une fois des albums qui aident à comprendre avec douceur.

C’est qui le plus fort du Monde ? – éditions Marmaille et compagnie

20151014_193500_LLS

Les tout-petits aiment dire “C’est moi le plus fort !”. Ils aiment se comparer entre eux dans différents domaines de force. Ils sont également curieux de connaître qui est le plus fort du monde. Un peu comme quand T-Biscuit nous demande : “Entre un requin et un crocodile, lequel gagne ?“.

Dans “C’est qui le plus fort du monde ?“, on part dans l’idée que le plus fort, c’est le monsieur muscles du cirque. Et si ce n’était pas lui ? Et si c’était … l’enfant qui aide sa mamie, la maman qui gère travail et famille, le monsieur qui donne son sang … Autant d’exemple qui montre aux enfants qu’être fort n’est pas uniquement une histoire de muscles, mais surtout une histoire de coeur et d’empathie.

20151014_193553_LLS 20151014_193526_LLS

Le fennec amoureux d’une pastèque – éditions Marmaille et compagnie

20151014_193617_LLS

Cet album, je l’ai surtout choisi parce qu’il parlait d’un fennec, que les histoires avec des fennecs sont rares et que cela me rappelait celui que nous avions croisé à Hammamet.

Cette histoire est celle d’un petit fennec solitaire qui n’a pour seule compagnie que celle des étoiles une fois la nuit tombée. Puis un jour, une pastèque bien grosse et bien ronde [comme celle qu’on déguste en Tunisie] tombe d’un avion. S’ensuit alors la découverte de la différence et une belle amitié entre le fennec et la pastèque [Oui, c’est une pastèque qui parle – comment ça, ça n’existe pas ? Comment ça le soleil avait trop du taper sur la tête du fennec ? ].

Problème, si le fennec peut survivre sans boire d’eau durant de longues journées, la pastèque en a besoin pour ne pas se déshydrater et dans le désert, difficile de trouver de l’eau.

Le fennec amoureux d’une pastèque” est une douce histoire d’amitié, voire d’amour, mais qui traite également de la différence. En plus, il y a un petit lexique du désert à la fin.

20151014_193659_LLS

La cagoule – éditions Talents Hauts

20150909_110800

La cagoule est un album qui parlera à tous les parents ayant été forcés et contraints de porter une cagoule durant leur tendre enfance, à la différence que cette cagoule à oreilles de lapin est plutôt très jolie.

Lorsqu’une classe vient en visite dans un zoo, 2 oiseaux curieux se demandent ce que peut bien cacher cette cagoule. Quand le petit garçon retire sa cagoule, les oiseaux lui trouvent une étrange ressemblance avec un des pensionnaires du zoo, mais lequel ?

Tous les animaux essaieront la cagoule et cela est rigolo.

Voilà un album sur le thème des complexes et de l’acceptation de soi ayant reçu le soutien d’Amnesty International. Il est à paraître le 15 octobre 2015 (aujourd’hui donc).

Un bon support pour discuter avec les enfants de la différence.

Chichi a particulièrement aimé les illustrations des animaux essayant la cagoule tour à tour.

20150909_110825

Le SUPER LIVRE des scientifiques en herbe – éditions Deux Coqs d’Or

20151014_193428_LLS

L’année dernière, T-Biscuit a adoré faire l’activité “expériences scientifiques” durant les heures de TAPs. Depuis, il répète souvent qu’il veut faire scientifique. Chupa n’a pas réellement un profil scientifique, néanmoins, elle adore faire des expériences, comme beaucoup d’enfants je crois. Elle est très curieuse aussi.

Si au départ, je pensais que l’album “Le super livre des petits scientifiques en herbe” irait rejoindre la bibliothèque de T-Biscuit, Chupa qui sortait d’une journée de la “fête de la science” le jour où nous l’avons reçu, s’est montré très intéressée. Elle a d’ailleurs aussitôt voulu tenter une expérience. Bon, nous l’avons loupé notre expérience. La faute à la règle choisie ou à notre vasque de lavabo ou au robinet … qui sait.

Ce gros album regorge de petites expériences à tenter, classifiées par thématique. On retrouve également des questions “Vrai ou Faux ?”, des quiz, des problèmes de logique et l’histoire des sciences. Bref, beaucoup de choses très intéressantes pour notre culture personnelle. Je pense d’ailleurs que je devrais le lire, moi qui aime lire les articles de Sciences et Avenir.

Une belle découverte qui permet d’apprendre les sciences en douceur, de façon ludique.

20151014_193328_LLS

20151014_193243_LLS

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

3 commentaires sur “Des Histoires pour comprendre avec Douceur #2

    Nancy

    (15 octobre 2015 - 13:39)

    Ooooh, merci d’avoir présenté Petit-Arbre à la maîtresse de Chichi <3

    Encore de belles sélections, j'aime bien les thèmes abordés par ces albums.
    Belle fin de semaine à vous, à bientôt !

    Maristochat Bellemam'

    (15 octobre 2015 - 14:32)

    Ils sont bien jolis ces albums !
    Notre jardin est plein d’escargots !

    maud1202

    (4 décembre 2015 - 23:42)

    ah oui, en relisant ce billet que j’avais déjà lu, je me dis que ce super livre des scientifiques en herbe pourrait bien convenir à ce petit garçon de 8 ans très curieux de tout ! 🙂 p, me trouve facilement ? y a un âge recommandé ?

Laisser un commentaire