Revue de lectures #MamanEstPartie #LeGarçondemesRêvesenAimeuneAutre

lectures ado

Les 3 derniers romans que j’ai lu sont classés dans la catégorie pour les “+ de 14 ans” de mon magasin Cultura. De vraies lectures ado.

Je n’ai pas honte. J’adore la littérature Young Adult. Bien souvent, les histoires de grandes personnes m’ennuient ou me passionnent moins. Pas toutes, certaines arrivent à m’emporter. Cependant, je sais que je me plongerai plus facilement dans une histoire avec des adolescents aux portes de l’âge adulte que dans des histoires de divorce.

Les 3 derniers romans que j’ai refermé numériquement sont donc “Cette Obscure Clarté” de Estelle Laure, “Dreamologie” de Lucy Keating et “Everything Everything” de Nicola Yoon (le film du roman est actuellement au cinéma). Des lectures ado que Chupa pourraient lire.

Deux des trois histoires ont de nombreux points communs. Dans chacune d’elles, la mère de l’ héroïne est partie, laissant son ou ses enfants derrière elle. Aussi, dans ses 2 lectures ado que sont “Cette obscure clarté” et “Dreamologie“, le personnage centrale de l’histoire craque pour un garçon ayant déjà une petite amie. L’éternel succès des fameux triangles amoureux à la “Oui, je t’aime bien mais j’aime aussi l’autre”. Dilemme.

J’ai commencé mes lectures ado par “Cette obscure Clarté“, l’histoire de Lucille, une lycéenne, se retrouvant seule du jour au lendemain avec sa petite sœur Wren, 10 ans. Son père est introuvable depuis qu’un soir, il a totalement pété un plomb, rejetant sa vie de famille et accusant sa femme de l’avoir privé de ses rêves. Il aurait aimé être un artiste. Quant à la mère, un jour, elle est juste partie en vacances à durée indéterminée, laissant ses 2 filles seules. Certainement trop chamboulée par les révélations de son mari, elle a tout quitté. Par peur d’être séparée de sa petite soeur, Lucille va cacher à tout le monde le départ de sa mère et mentir : sa mère est juste trop occupée avec son nouveau boulot d’infirmière pour être présente. Elle trouve un petit boulot de serveuse le soir et elle peut compter sur le soutien de sa meilleure amie Eden et de son frère jumeau dont elle est secrètement amoureuse pour garder sa sœur. Lucille ne sait pas comment elle réussira à tenir le secret et à payer les factures. Chose étrange, un jour en rentrant des cours, elle retrouve les placards pleins de nourriture, le ménage fait, la pelouse tondue … Qui a bien pu faire cela ? Malgré tout, Lucille reste une jeune fille avec des préoccupations d’adolescente. Rien n’est simple dans sa vie. Même le garçon qu’elle aime est en couple avec une autre fille.

Ce roman se lit facilement. On se demande comment Lucille finira par s’en sortir sans que personne ne découvre son secret. Sa mère reviendra-t-elle ? Et son père ? Un terrible accident viendra un peu plus chambouler le quotidien de Lucille.

Ma note : ♦♦♦◊◊

Ensuite, j’ai enchaîné avec “Dreamologie“. Le synopsis m’avait particulièrement plu.

Depuis son enfance, Alice mène une double vie. La vie réelle, où elle habite seule avec son père… et sa vie en rêves ! Toutes ses nuits sont peuplées d’aventures extraordinaires, de voyages, de rencontres, et surtout d’un garçon de son âge : Max. Au fil des années, elle est tombée amoureuse de lui et ne pense qu’à se coucher le soir pour le retrouver. 
Mais le jour de sa rentrée au lycée, Alice voit Max. En chair et en os. Le garçon de ses nuits existerait-il vraiment ? 
Sauf que lui ne semble pas la reconnaître. Pire, Max a déjà une petite amie. Céleste, une fille adorable, qui le connaît depuis longtemps et qui l’a aidé à traverser les moments difficiles de sa vie… réelle. 
Pourtant, alors qu’Alice s’apprête à manger par erreur un gâteau auquel elle est allergique, Max se précipite vers elle pour l’en empêcher ! Car lui aussi rêve d’Alice depuis l’enfance. Et bientôt d’étranges événements se produisent. Des éléments de leurs aventures imaginaires font soudain surface alors qu’ils sont éveillés : des feuilles d’arbre rose fluo, des empreintes de chien géant, des étoiles filantes de toutes les couleurs. Tandis que les frontières entre rêve et réalité deviennent de plus en plus floues, Alice et Max décident d’éclaircir ce mystère. Et leurs pas les conduisent vers l’étrange Centre de recherche sur les rêves… “

Il résume très bien l’histoire dans laquelle on suit Alice et Max à la recherche de la vérité sur leurs rêves.

Alice vient d’emménager dans la maison de sa grand-mère maternelle récemment décédée. Cela fait remonter de nombreux souvenirs. Elle a du quitter sa meilleure amie Sophie et au lycée, elle est la nouvelle qui doit s’intégrer. Pas simple quand on se déplace avec un vieux vélo prénommé Frank alors que tous les élèves roulent en Audi ou Volvo. Heureusement, Oliver sympathise tout de suite avec elle et est toujours là pour lui porter secours ou la distraire. Il est même un peu amoureux d’elle.

A cela vient se mêler la relation étrange que Alice entretient avec sa mère, partie quand elle avait 7 ans pour aller étudier les singes à Madagascar et dont elle n’est jamais revenue.

Alice aimerait continuer à retrouver Max dans ses rêves, que cela ne s’arrête jamais alors que Max voudrait y mettre un terme. Auront-ils vraiment le choix ?

Une bonne lecture mais moins chouette que ce que j’aurais imaginé.

Ma note : ♦♦♦◊◊

Enfin, j’ai lu “Everything Everything” parce que je voulais connaître l’histoire avant d’éventuellement voir le film.

Le roman est très court et j’avoue avoir des difficulté à comprendre comment ils ont pu en faire un film. Il paraît que c’est un best seller. Honnêtement, l’histoire ne m’a pas transporté …

Madeline vit depuis toujours entre ses 4 murs. Elle n’est jamais sortie de chez elle à cause d’une maladie rare. Sa mère, médecin, s’occupe d’elle avec une infirmière. Chaque personne entrant chez eux, c’est à dire presque personne, doit passer par un sas de décontamination. Son père et son frère sont décédés dans un accident de voiture quand elle était bébé et souvent malade. Depuis, elle vit dans une bulle.

Un jour, de nouveaux voisins arrivent et Madeline commence à les observer: leurs habitudes, le père qui boit, qui crie, qui part travailler … En face de sa chambre, un ado y a aussi sa chambre. Ils commencent à communiquer par messagerie jusqu’à ce que l’infirmière autorise Olly, le voisin, a entré chez Madeline, sans l’autorisation de sa mère.

Quand la mère de Madeline le découvre, c’est le drame. Madeline et Olly sont tombés amoureux et Madeline voudrait vivre une vie normale quitte à mourir jeune.

Honnêtement, j’ai compris l’intrigue du roman très vite et je pense que cela a un peu gâché mon plaisir de le lire. C’était tellement évident.

Enfin, à lire tout de même avant de voir le film.

Ma note : ♦♦◊◊◊

Et vous, vos dernières lectures ? Des lectures ado ou autre ?

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

3 commentaires sur “Revue de lectures #MamanEstPartie #LeGarçondemesRêvesenAimeuneAutre

    poulain amélie

    (4 juillet 2017 - 11:41)

    Bah non, il ne faut pas avoir honte, et des fois, ce n’est pas plus mal que la littérature de gare adulte.
    Mes dernières lectures: des thrillers, du Musso, du Levy; je n’ai plus le temps d’aller à la bibliothèque, avec ses horaires qui ne m’arrangent pas forcément; on se fait donc des passations de livres avec une copine, et ce n’est pas plus mal; quand on aura tout écluser, ça en fera un paquet! Le petit dernier que je n’ai pas encore commencer: un parfum d’encre et de liberté de Sarah Mc Coy. un autre registre…
    Sinon, les magasines brico, déco, sexo pour une non prise de tête.

      MissBrownie

      (4 juillet 2017 - 11:52)

      Pour cet été, j’ai encore beaucoup de lecture Young Adult dans ma bibliothèque d’ebooks 😉 Là je finis “Aristote et Dante découvrent les secrets de l’Univers” après je vais sûrement débuter le tome 3 de la saga “La passe miroir” de Christelle Dabos. Tu connais ?

        poulain amélie

        (4 juillet 2017 - 12:03)

        Non pas du tout, mais pour le coup, je vais y jeter un oeil…

Laisser un commentaire