Fous de Dragon Ball

Voilà des semaines, qu’écris-je, des mois, que je veux vous parler de la folie Dragon Ball qui s’est emparée de mes fils.

T-Biscuit aurait été plus à même de vous en parler avec passion, mais voyez-vous, à 13 ans, il a trop la flemme. Et oui, c’est ainsi, mes aînés sont assez forts pour se plaindre toute la journée qu’ils s’ennuient mais quand je leurs propose quelque chose, c’est trop nul ou bien ils ont la flemme.

Les aventures de Son Goku, je les ai découvertes à la fin des années 80 puis j’ai continué de regarder avec mon petit frère (la bonne excuse) quand il a grandi. Lui aussi est un fan de la première heure. D’ailleurs, pour moi, Dragon ball, ce n’est pas un truc de xennial, c’est plus millennial.

Dragon Ball sur smartphone

Parmi mes fils, T-Biscuit a été le premier contaminé par la folie Dragon Ball. La faute, en partie, à mon frère. Puis il en a tellement parlé que ça a intrigué Chichi. Sauf que Chichi n’a pas l’âge de regarder ou jouer à la plupart des jeux. Il joue tout de même à Dragon Ball Z Dokkan Battle.

Dragon Ball Z Dokkan Battle est une application pour smartphone de Bandaï Namco. Le jeu a récemment atteint le chiffre record de 200 millions de téléchargements. Mon frère avait découvert durant son année au Japon puis il avait partagé sa découverte avec T-Biscuit. Mon ado aimait déjà l’univers de Son Goku alors il a vite accroché à ce jeu pour smartphone. Il suit de très près les mises à jour et n’a pas manqué les cadeaux distribués virtuellement pour les 2 ans du jeu. Durant nos vacances, une mise à jour du jeu a failli le rendre fou … En effet, la connexion wifi adsl n’était pas assez puissante et T-Biscuit est resté 1 semaine avec son téléchargement bloqué. Il a beaucoup beaucoup râlé.

Depuis que ce jeu a fait son apparition chez nous, mes fils ont des discussions à base de super saiyan divin, de black goku rosé ou de golden freezer. Chichi joue en disant qu’il a les cheveux bleus ou roses. C’est un langage qu’eux seuls comprennent réellement et dont nous sommes un peu étrangers, même s’ils nous montrent les personnages SSR qu’ils rêvaient d’avoir quand ils les obtiennent enfin.

dragon ball dokkan battle golden freezer

Dragon Ball en jeu de console

Enfin, dans notre foyer, la folie Dragon Ball ne se limite pas à 1 jeu pour smartphone, non non non. Il y a aussi Dragon Ball Fusion sur 3DS*.

T-Biscuit m’avait bien expliqué tout le principe de ce jeu RPG, avec les équipes à former et les coéquipiers à voler aux autres équipes. Il m’a dit qu’il est même parfois complexe de recruter certains types de combattants. Le jeu repose sur les tournois qui ont fait le succès de la série Dragon Ball que je regardais petite, en plus des ennemis redoutables que Son Goku a du affronter. Le challenge est de gagner les combats et que son équipe monte dans le classement jusqu’à remporter le tournoi. Il faut avoir les bonnes attaques, la bonne défense.

Mon ado m’a expliqué comment jouer à Dragon Ball Fusion il y a plusieurs mois déjà et j’ai un peu oublié. Mea Culpa.

Une chose est sûre, mon 13 ans a adoré ce jeu. Dans notre avion de retour en France, il y a joué. Nous nous sommes également amusés avec les fusions. Mon ado a fusionné son visage avec le mien et cela a donné un personnage assez chelou.

DRAGON BALL FUSION 3DS

FUSION DRAGON BALL 3DS

Ensuite, pour son 13ème anniversaire, il a voulu Dragon Ball Xenoverse 2. Il s’agit d’un jeu de combat. T-Biscuit a crée son propre super saiyan pour y jouer. Il a vite fini le mode histoire, mais pas de doutes, il a été conquis par le jeu. Vous trouverez une meilleure critique que la mienne ici.

Mais ce n’est pas tout !

Dragon Ball en série, en manga et en jouets

Chaque dimanche matin, au réveil, T-Biscuit se dépêche de découvrir le nouvel épisode de Dragon Ball Super en VOSTfr. Il s’agit de la suite de Dragon Ball Z et GT. De nouvelles aventures pour Son Goku, Krillin, Son Gohan, Son Goten, Trunks, Vegeta, Bullma, Chichi, C18 et les autres. De nouveaux ennemis aussi.

C’est donc tout naturellement que T-Biscuit a lu d’une traite les mangas de Dragon Ball Super. Il a dévoré les 2 premiers tomes.

La folie Dragon Ball ne s’arrête toujours pas là … et non !

dragon ball

En effet, T-Biscuit a des figurines dont une collector et un Pop funko aussi. Quant à Chichi, il a voulu les nouveaux jouets Bandaï pour faire de petits combats avec de minis figurines.

Je pense que je vais éviter de leurs dire qu’il y a un jeu de UNO Dragon Ball super. T-Biscuit est déjà dans les starting blocks concernant la prochaine sortie de Dragon Ball Fighter Z.

Voilà un aperçu de la folie Dragon Ball chez nous.

Et chez vous, il y a un personnage ou une série en particulier qui déclenche la folie de vos enfants ?

*jeu reçu en service presse

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

2 commentaires sur “Fous de Dragon Ball

    sysyinthecity

    (11 août 2017 - 7:57)

    Chez nous ils aiment beaucoup dragon ball mais en ce moment c’est yo kai watch 🙂

    lesdelicesdeframboise

    (14 août 2017 - 8:52)

    Il faut pas que je montre ton article au papa, il aime beaucoup dragon ball 😀

Laisser un commentaire