Pourquoi tant de violence ?

Deux fois par semaine, j’accompagne Chichi à son cours de judo. Avant que le cours commence, les enfants ont toujours un peu de temps pour se défouler sur le tatami. Cette année, mon tout-petit est dans le cours 1. Fini le baby judo. Je pensais que les élèves seraient moins nombreux et plus disciplinés aussi. Pourtant, ils sont plus de 40 à assister au cours et il y a quelques éléments absolument pas disciplinés.

Durant ce moment défouloir où les enfants courent dans tous les sens comme des fourmis affolées, je suis souvent attristée de constater toute la violence qui émane de certains enfants. Il y a ceux qui sautent à 3 ou 4 sur un seul enfant, celui qui fait semblant de donner des coups de pied à tout le monde, ceux qui tapent sur la tête des autres … Peu sont ceux qui s’excusent après avoir fait mal, même pendant un petit combat d’entrainement. Il y en a, mais pas assez. Si pendant le cours de judo, le coach est très attentif aux vilains gestes et au manque de respect, avant le cours les enfants font un peu ce qu’ils veulent, sous le regard des parents qui restent.

Je ne vais pas vanter le comportement de Chichi, des défauts il en a beaucoup, mais quand il fait mal, il est gêné et il s’excuse. Bien qu’à la maison il puisse être très agressif envers son frère, sa soeur et parfois même moi (surtout en ce début de CP d’ailleurs), sur le tatami, je ne l’ai jamais observé faire mal volontairement à un autre enfant. Quand il explose (même à la maison), c’est qu’on l’a bien cherché avant (ou qu’on l’a fortement frustré).

Depuis que son meilleur copain ne fait plus de judo, il est un peu moins à l’aise. Heureusement, il y retrouve plusieurs filles de son école qui débutent ce sport cette année. Cela le rassure. Ce sont des filles bien motivées qui écoutent et se donnent à fond dans les minis combats.

Chichi discutait tranquillement avec 2 copines en attendant que le cours débute quand un garçon arrive en courant et le pousse fort avec ses 2 mains vers l’avant. Mon tout-petit ne s’y attendait absolument pas. Vue des gradins, la scène m’a paru violente et mon instinct de maman louve a fait un bond. Chichi s’est retrouvé assis sur le tatami et retenait ses larmes. Il m’a avoué que cet acte lui avait donné envie de quitter le cours et de ne plus jamais revenir. Après avoir poussé Chichi, le petit garçon s’est tourné vers les gradins. Son père était assis presque à côté de moi, mais ça, je ne le savais pas. Je ne sais pas s’il voulait voir la réaction de son père ou s’il savait que j’étais la maman, mais j’ai capté son regard et du haut des gradins, je lui ai bien fait comprendre ma désapprobation face à son geste. Je ne l’ai pas lâché durant plusieurs minutes et lui me regardait, tranquille. Le père n’a pas bronché, même quand j’ai prononcé le prénom de son fils. Il était trop occupé sur son smartphone.

Ce jour là, il y a un nouveau qui a tapé dans le dos de 3 enfants dont Chichi, comme ça, sans raison. Un autre que Chichi côtoie à l’école qui lui a fait une pichenette sur le nez. La dernière fois, le garçon avec qui il faisait un combat lui a tapé sur la tête simplement pour s’amuser.

La dernière fois, le coach a du rappeler les notions de respect et d’humilité, je crois qu’il va devoir rappeler d’autres notions importantes en judo à tous ces enfants surexcités. Bizarrement, ce sont toujours des garçons, jamais des filles.

Vous aussi vous constatez cette violence chez les enfants ?

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

22 commentaires sur “Pourquoi tant de violence ?

    Vinie

    (29 septembre 2017 - 8:59)

    Lù est très violent… Pas dans les actes mais dans ses jeux. Il est toujours question de bagarre, de guerre, … Ca nous agace fortement mais il ne semble pas savoir faire autrement… et on a beau lui dire eh bien ça ne change pas… et on ne sait pas comment lui faire passer ça.

    Pendant un temps, il était même violent avec Tim et lui portait la main dessus mais heureusement ça ça lui est passé.

      MissBrownie

      (29 septembre 2017 - 9:07)

      En même temps, dans certains programmes télé il est souvent question de guerre ou bagarres … alors ils font pareil dans leurs jeux. Que mes fils jouent de temps en temps à la bagarre ne me gêne pas (si c’est chacun dans son coin avec un ennemi invisible et sans se taper dessus parce que ça finit toujours mal), mais j’ai du mal avec les enfants qui tapent les autres tout le temps et sans raison.

    isa-monblogdemamani

    (29 septembre 2017 - 9:11)

    “Non mais c’est pour rire” qu’ils disent. Ca me rend folle…

    Mama Twins

    (29 septembre 2017 - 9:17)

    Je hais la violence, surtout celle envers les enfants. Les enfants entre eux sont vraiment méchants. Quand ça arrive aux miens, je deviens une vraie lionne.

      MissBrownie

      (29 septembre 2017 - 9:18)

      Pareil ! Mais je ne laisserais pas mes enfants faire mal gratuitement non plus

    Isabelle d'EzEvEl

    (29 septembre 2017 - 9:28)

    Le coach est là pendant ce temps de déroulement ???
    Nan parce que quand on fait un sport de combat, défoulement ou pas on ne fait pas mal aux autres, on ne les pousse pas.
    Il devrait surveiller, mettre dans un coin les plus turbulents et choper les parents
    (Attitude de notre coach, juste pour du badminton)
    😉

      MissBrownie

      (29 septembre 2017 - 9:39)

      Non, généralement pendant ce temps il n’est pas sur le tatami. Il est dans les vestiaires. Pendant le cours, les turbulents sont toujours repris et mis de côté s’il les voit.

    Mél Blanc

    (29 septembre 2017 - 9:33)

    Je constate de plus en plus, au foot, avant l’entrainement c’est n’importe quoi ! violence physique ou verbale soit dit, quand je vois à l’école également mon second revenir plein d’égratignure parce qu’on l’a poussé ça me met hors de moi. et bien souvent les parents s’en foutent. Après je ne dis pas que les miens ne sont pas agressifs, ils le sont entre eux et tout le temps à la maison, et ça m’énerve mais en dehors de la maison ils sont plus calmes (pas irréprochables hein) surtout par rapport à d’autres.

    Lili et ses filles

    (29 septembre 2017 - 9:36)

    Arg, ça m’aurait fait bondir aussi ! Depuis que Pimprenelle est au CP, elle me raconte parfois ce qu’il se passe dans la cour de récréation (pas forcément des événements qui la concernent), et comme toi je suis choquée par toute cette violence et encore plus par tous ces adultes qui n’interviennent pas et qui n’apprennent pas aux enfants à contrôler leur colère / frustrations / émotions autrement que par la violence … comme si c’était quelque chose de “normal” … On accepte trop facilement que “les enfants sont cruels entre eux, c’est comme ça”. Dur quand on essaye soi même d’apprendre autre chose à ses enfants.

    LauraHantz

    (29 septembre 2017 - 12:07)

    Coucou Anabel,

    Ha, je vois que je ne suis pas la seule à l’avoir remarqué ! Mon petit lion aussi fait du judo, ils sont 15 cette année (ils étaient moins nombreux l’année dernière) et avant le cours, c’est vrai que la violence est présente. Le prof de judo y est attentif et stop les chose, mais clairement certains enfants ont un souci avec ça ! Je vois un enfant qui vient avec sa mère, il est intenable, mais vraiment et il court, donne des coups dans tous les sens. La maman le regarde et ne dit rien. La dernière fois, il a mis un coup de pied dans la figure à mon fils, je lui ai bien fait comprendre le fond de ma pensée.

    Après, quand je vois la violence qui nous entoure au quotidien, ça ne m’étonne plus, mais c’est malheureux !

    Belle journée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    Yeude

    (29 septembre 2017 - 14:06)

    Écoute, je suis loin d’être une spécialiste du judo, mais je trouve que 40 élèves c’est vraiment beaucoup trop ! Lily J fait du judo également, il ne sont même pas une quinzaine dans son groupe, et pour le moment, ça se passe très bien. J’espère que les choses vont vite s’arranger.

      MissBrownie

      (29 septembre 2017 - 15:28)

      Oui, c’est énorme mais ils ne refusent personne … Généralement ils sont 2 à surveiller, voire 3 ou 4 mais il arrive que le coach soit seul. Maintenant qu’il y a un cours de self défense pour les mamans en même temps que le cours, une des coachs n’est plus dispo pour les petits.
      Le club où T-Biscuit faisait du judo quand il avait l’âge de Chichi, ils étaient aussi nombreux … Ils ont de la chance ceux qui prennent des cours où ils sont 15 élèves

    Meenah Aloha

    (29 septembre 2017 - 14:10)

    C’est triste toute cette violence !
    Ici dans la cour d’école un petit garçon fait du karaté il vient avec le jogging du club il est d’une violence à la récré c’est fou !

      MissBrownie

      (29 septembre 2017 - 15:29)

      Il se pense dans un film de karaté peut-être …

    Emma June

    (29 septembre 2017 - 14:33)

    Clairement, et même chez les petits. Y a des gamins qui sont un peu dingues ! Mon doudou faisait du karaté l’an dernier et il était interdit de se toucher dans les “combats” (et le but étant de faire simplement les bons gestes “pour de faux”. Sauf que le prof n’avait pas l’oeil partout et certains s’en donnait à coeur joie: coup de pieds, poings sans retenue…Bref, ca n’est pas du tout la philosophie de cet art martial à la base en +. Mon doudou a voulu arrêté (même avant la fin de l’année) et j’avoue qu’après avoir assisté à quelques séances, j’ai validé. Cette année, c’est cours de guitare, et il adore!

    petitdiables

    (29 septembre 2017 - 15:02)

    oh oui, et depuis toujours. J’en ai fait les frais moi même quand j’étais gamine.

    Corinne Choupette

    (29 septembre 2017 - 18:11)

    Je ne supporte pas les parents qui préfèrent leur téléphone plutôt que de gérer leur gamin.. . Je ne sais pas comment tu as gardé ton calme. Je crois que j’aurai interpellé le papa pour lui mettre le nez dans le caca !

    mamansurlefil

    (30 septembre 2017 - 13:06)

    Oh oui, malheureusement et bien trop souvent. La plupart du temps des gamins pas forcément méchants mais dont il émane un tel mal-être que parfois, cela en devient gênant… La plupart ont juste besoin d’attirer l’attention. Mais quand je vois que certains parents les voient faire, ne disent rien, voire les encouragent (oui, oui, j’ai déjà assisté à ça : “tu as le droit de cogner une petite de 2 ans car elle te l’a fait et peu importe si toi tu en as 5” !!), cela me rend dingue…

    Bon courage à ton Chichi… J’avoue avoir un peu peur pour mon coeur tendre dans l’avenir !

    Virginie

    Maristochat Bellemam

    (30 septembre 2017 - 15:30)

    J’ai malheureusement des enfants d’amis qui peuvent se montrer très violent. Chez nous, ce n’est absolument pas accepté alors nos enfants le vivent comme une véritable agression, pas toujours simple à gérer.
    A l’école, pour l’instant, mon fils ne semble pas en avoir subi…

    Ragnagna

    (2 octobre 2017 - 13:45)

    J’avais ma fille avec moi donc elle a peu été confrontée à cette violence, sans compter qu’on lui a toujours dit de faire attention (aux autres, à ses chats, …).
    Maintenant qu’elle est à l’école, elle côtoie des petites brutes en culottes courtes et elle est un peu tétanisée et décontenancée par leur attitude. Mais c’est elle qui subit en s’isolant : elle refuse d’aller sur les toboggans ou les vélos pendant les récrés parce qu’il y a trop de monde et que ça bouscule trop.
    Je sais pas trop comment lui expliquer…
    Les enfants ne sont pas naturellement violents mais il y en a qui à 3 ans déjà ne fonctionnent plus que comme ça.

    linemourey

    (3 octobre 2017 - 8:52)

    De par mon travail, je constate aussi de la violence chez certains enfants. Je me dois d’explorer assez vite 2 axes importants: cet enfant violent a-t-il été témoin de scène de violence également ? Cet enfant violent a-t-il du mal à verbaliser ses émotions et donc passe par l’agir ? Il existe bien évidement d’autres pistes mais celles-ci sont les plus courantes 😉
    https://la-parenthese-psy.com/

Laisser un commentaire