Nous avons lu “Le Secret du Loup” [ éditions HongFei ]

En classe, Chichi a travaillé sur le loup. Des tas d’histoires de loups.

T-Biscuit avait abordé ce thème en maternelle et cela avait engendré de nombreuses angoisses chez lui. Tous les soirs, je devais le rassurer. Non, il n’y avait pas de loups en ville. Et s’ils venaient quand même ? Non, ils n’arriveraient pas à monter jusqu’à notre appartement sans connaître le code de la porte d’entrée ou sans savoir grimper aux murs (à l’époque nous habitions en appartement). Non, aucun loup n’était caché derrière son rideau, ni dans son armoire.

Pour Chichi, aucune crainte.

Quand sa maîtresse a demandé à ce que les élèves rapportent des albums de loups, nous avons fouillé dans toutes nos bibliothèques. Volontairement, j’ai écarté les histoires du Le Loup et P’tit Loup, le fameux loup des éditions Auzou, celui de Eleonore Thuillier & Oriane Lallemand. Je me doutais que ses aventures seraient dans de nombreuses bibliothèques enfantines. C’est presque devenu un incontournable.

En réalité, je savais déjà quel album était parfait pour le faire découvrir à la classe. Cet album, c’est Le secret du Loup de Florian Pigé et Morgane de Cadier aux éditions HongFei. En plus, il est sorti en librairie peu de temps avant.

le secret du loup

Les illustrations de cet album sont magnifiques.

L’histoire se déroule dans une forêt où un loup s’ennuie. Il rêve de découvrir autre chose que la vie en meute. Il voudrait avoir un ami.

Il décide donc de partir et découvrir le monde qui l’entoure au delà de son lieu de vie, avec la meute.

Sur son chemin, il va croiser différents animaux mais tous le craindront. Aucun d’eux ne voudra apprendre à le connaître … Jusqu’à ce qu’il se fasse emporter par le courant d’une rivière, perde connaissance et soit sauver par un enfant. Une jolie histoire d’amitié naîtra de cette rencontre mais ce sera le secret du Loup. Celui de l’enfant également. Après cette parenthèse enchantée, chacun retrouvera sa famille et sa vie, avec la promesse de ne pas oublier.

Son histoire m’a un peu rappelé la fable du scorpion qui voulait traverser la rivière sur le dos d’une grenouille, même si la finalité et la moralité sont différentes.

Le secret du Loup est une histoire que Chichi et moi avons beaucoup apprécié. J’ai juste tiqué quand l’enfant donne du chocolat au loup parce qu’il me semble qu’il est plutôt déconseillé de donner du chocolat aux chats, chiens, chevaux …

Chichi a donc fait découvrir ce bel album à ses camarades de classe et, coup de chance, la maîtresse l’a lu !

Allez, j’ai encore tout plein d’albums jeunesses coup de cœur à vous faire découvrir !

Album reçu en service presse.

Merci aux éditions HongFei

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

3 commentaires sur “Nous avons lu “Le Secret du Loup” [ éditions HongFei ]

    Madame

    (19 avril 2018 - 19:21)

    Les illustrations sont superbes et j’aime tant les histoires de loup!

    Maïpi

    (20 avril 2018 - 8:38)

    Ils ont toujours vu leur père lire beaucoup et tout le temps, leur grand-mère vivre dans les livres (mais pas de romans), leur mère se plonger par à -coups dans une boulimie de livres et depuis cinq ans, leur beau-père se balader souvent avec un livre. Chaque adulte ses préférences de format et de genre.
    Beaucoup de livres et BD disponibles ici, des cartes d’abonnement à la médiathèque du village (à 100m) et à la grosse de là où ils vont au collège-lycée…
    Résultat ?
    La grande est tombée dans les livres en CE2, ne fait presque que ça, a eu une kindle en 6e parce qu’on ne pouvait plus suivre le rythme, elle a même la carte de la médiathèque de chez son père et leur réserve des livres en calculant combien de temps elle reste là-bas (il faut compter 3 gros par semaine… ). Elle est en 1re et ça ne s’est pas calmé, elle navigue à 400pages/jour, je ne sais pas comment elle fait !
    La deuz, en 4e comme tu le sais ;), ne lit RIEN ! Même pas ceux que réclame le collège en entier ! Je pense qu’elle plafonne à 200 pages / an !!
    Le troiz, en 6e, a eu le déclic en fin de CP, a longtemps navigué à 400p/j voir plus en CM, il a une kindle depuis Noël et on revit, il est dans une période assez BD, ça se calme un peu mais en fait, il faut que je trouve des romans adaptés à son goût pour le relancer sur du “gros” régulier, mais j’ai du mal à cerner ce qu’il aime.
    Le quatrz 😀 en CM1 est un petit lecteur en progrès, pas mal de BD, dont maintenant il lit toutes les bulles 😉 et il commence à prendre des livres. Je dois aussi mieux comprendre ses goûts pour le motiver avec les bons bouquins.
    Le déclic de la grande ce fut Benjamin Stilton et une série de la bibliothèque rose “princesse académie ” de mémoire. Fiston ce fut la série “la grotte des dinosaures”. Parfois il faut une série qui tient en haleine, même si l’écriture est ultra simple (je ne sais pas si tu as pu faire la différence entre nos bibliothèques roses ou vertes et celles de nos enfants… ça me déprime !)

    Mais à part ça, tous des accrocs de l’écran 🙁 quelle drogue de m*** !! C’est si dur de lutter, c’est si fatiguant de passer son temps à les contrôler 🙁

      MissBrownie

      (20 avril 2018 - 10:44)

      Waouh ! 400 pages par jour ! Quand je lis 30 pages de mon roman en cours avant de dormir, je suis contente 😉 Il faut dire que je vais dormir trop tard.
      T-Biscuit n’avait pas accroché à Benjamin Stilton, ni la cabane magique, par contre il adorait Beast Quest mais il fallait que je lise avec lui. Maintenant, quand il lit il aime ça mais il manque toujours de motivation. Il a la flemme comme il dit.
      Chupa aussi a aimé princesse académie et Kinra girls et bien d’autres mais là elle est dans une phase où elle se lasse vite. Alors qu’elle a plein de romans neufs à lire, elle a ressorti “Le petit Prince”.
      Chichi trouve ça fatiguant de lire. Sa lecture est encore très hésitante puis il confond certaines lettres. Dès qu’il fatigue trop, tous les T deviennent des D (j’attends le résultat de ses dernières évaluations pour savoir s’il a besoin d’aller voir un orthophoniste)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.