J’ai lu “Les Chroniques de St Mary – tome 1” de Jodi Taylor

chroniques st mary

Depuis septembre, je passe mes mercredis après-midi à faire l’UberMom et à attendre que le temps passe, installée dans les gradins, la salle d’attente de l’orthophoniste ou dans le hall d’une piscine. Si j’apprécie de pouvoir lire des ebooks sur tablette avant de dormir, en journée je préfère tourner de véritables pages. Depuis septembre, je lis donc un peu plus qu’avant. Je me suis réellement conditionnée moralement à ce que mes mercredis soient dévoués aux allers-retours maison/activités sportives et à la lecture. Je ne rumine plus si je n’ai pas eu le temps d’avancer sur autre chose. Au contraire, je me réjouis de pouvoir prendre le temps de lire.

C’est ainsi que j’ai enfin pu finir le tome 1 de “Les Chroniques de St Mary” de Jodi Taylor. Je me demande si j’aurai réussi à le finir autrement. Cela aurait été dommage car ce roman est une pépite à mes yeux. Il contient tout ce que j’aime : une dose de science-fiction avec une pincée d’amour et des rebondissements à n’en plus finir, le tout bien mélangé à des faits historiques.

L’héroïne, Madeleine Maxwell aka Max, est une historienne. Alors que sa vie ne semble pas très palpitante, une jour on lui fait une bien drôle de proposition suite à l’obtention de son diplôme de fin d’étude. Celle de rejoindre un mystérieux centre de recherches historiques : l’institut St Mary.

Petit aparté, je me plais souvent à me vanter d’avoir obtenu un joli 18/20 en histoire/géographie au bac. La vérité est que j’avais eu la chance de tomber sur le sujet que j’avais le mieux révisé. Parce que comme beaucoup d’ados, les miens y compris, à l’époque je n’étais pas spécialement férue d’Histoire. Pourtant aujourd’hui, à travers documentaires et livres, j’aime découvrir les détails de l’Histoire, ceux qui permettent de réellement comprendre, ceux qui parfois n’avaient pas encore été découverts quand j’étais au collège. Il me semble que nous sommes plus aptes à nous passionner pour des faits historiques en vieillissant.

Qui n’a jamais rêvé de retourner dans le passé afin de découvrir comment certains événements s’étaient réellement déroulés ?

Dans “Les chroniques de St Mary“, chaque historien a son événement historique préféré, celui qu’il aurait aimé vivre ou observer. Moi-même, j’aimerais pouvoir observer le passé pour savoir la vérité. Par exemple, celle concernant la construction des pyramides. Étaient-elles déjà là, construites par une civilisation encore plus ancienne et seulement récupérées par les égyptiens ? N’étant pas dans une fiction ou historienne dans le roman “Les chroniques de St Mary”, je n’aurai pas la réponse.

Vous l’aurez peut-être compris, à l’institut St Mary, les historiens ont la possibilité d’aller dans le passé afin d’observer le déroulement des faits historiques. Juste observer et ne pas interagir. Mais attention, leur mission n’est pas sans risques et on s’en aperçoit vite au fil du roman. Comme rien n’est jamais simple, au cours de la lecture, on comprend vite que tous les historiens n’ont pas les mêmes objectifs quant à ses sauts dans le passé. La peur de modifier le futur n’est jamais loin également.

Dans ce 1er tome, Max, une héroïne attachante et drôle, va vivre de nombreuses péripéties. Je me suis d’ailleurs demandée si à un moment sa vie serait plus calme. Mais finalement je ne le crois pas.

Ne voulant pas trop vous en dévoiler sur ce roman que j’ai adoré, je vous laisse le synopsis de roman :

La jeune historienne Madeleine Maxwell vient de terminer brillamment ses études et s’apprête à passer un entretien à l’institut St Mary. Mais en pénétrant dans l’enceinte de ce centre de recherche historique, Max comprend très vite que celui-ci ne ressemble à aucun autre. Derrière la façade très académique de l’institut St Mary, les équipes d’historiens, de techniciens, de chercheurs ont découvert le secret du voyage dans le temps. Ici, les historiens n’étudient pas seulement le passé, ils le visitent… Max comprend très vite les possibilités qui s’offrent à elle. De la disparition de Pompéi aux tranchées de la Première Guerre mondiale, du grand incendie de Londres à la destruction de la bibliothèque d’Alexandrie, la jeune historienne va revivre d’extraordinaires événements. Alors qu’au sein de l’institut naissent des enjeux de pouvoir…

Je viens de débuter le tome 2 et il me semble lui aussi très addictif !

Succomberez-vous vous aussi à cette saga ? Peut-être y avez-vous déjà succombé !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller sur le site dédié à la saga, des livres sont à gagner.

Roman reçu en SP

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

9 commentaires sur “J’ai lu “Les Chroniques de St Mary – tome 1” de Jodi Taylor

    Sophie

    (20 novembre 2018 - 19 h 20 min)

    Sympa d’avoir trouvé de quoi passer le temps pendant ton ubermom mdr
    Je ne connais pas du tout merci pour ton avis. En ce moment la lecture est un peu laisser de coter

    Une parisienne à Vincennes

    (20 novembre 2018 - 20 h 01 min)

    Merci pour ton avis. (moi j’ai eu 5 au brevet en histoire )

    sysyinthecity

    (20 novembre 2018 - 21 h 19 min)

    Merci pour la découverte, j’ai vraiment très envie de le lire, moi qui adore l’Histoire

    Madame

    (20 novembre 2018 - 21 h 59 min)

    J’aime beaucoup ta présentation, tu me donnes très envie!

    Julesetmoa

    (20 novembre 2018 - 22 h 34 min)

    Je n’ai jamais lu de livre de science fiction. Faudrait que j’essaie. Celui ci a l’air sympa en tout cas

    Nancy

    (21 novembre 2018 - 10 h 13 min)

    Tu es une super Ubermom !
    Je note ce titre car le concept me plaît bien.
    Pour tes preados je t’invite à découvrir la saga du Manoir de la géniale Evelyne Brisou-Pellen !

    mamanpipelette

    (21 novembre 2018 - 19 h 04 min)

    c’est vraiment le style de saga qui me plairait de lire merci pour ton avis ^^

    GirlsnNantes Eva

    (22 novembre 2018 - 10 h 25 min)

    coucou

    pas encore commencé mais j ai des amis qui adorent du coup avec ton avis en plus il faut que je m y mette !

    petitdiables

    (22 novembre 2018 - 12 h 35 min)

    Bravo de faire un truc enrichissant, je suis plus à trainer sur mon smartphone…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.