La mère de Simon – Aurore Bègue {chronique}

La mère de Simon roman

” La mère de Simon ” raconte en partie l’adolescence de Suzanne, notamment ses 11 ans et ses 16 ans. Par certains aspects, Suzanne m’a rappelé Sadie, l’héroïne du précédent roman que j’ai lu. L’histoire d’une gamine qui grandit sans l’amour d’une mère. Sa mère collectionne les aventures et les cuites. Pendant ce temps, Suzanne tient une liste des amants de sa mère dans ses carnets.

Pour tout le monde, Suzanne est “la fille de la pute”. Cependant elle est intelligente et elle lit beaucoup. Elle a appris à être seule, rejetée, jusqu’à l’arrivée de ses nouveaux voisins. Il y a d’abord Simon, le jeune garçon aux boucles blondes aimé de tous, l’ado parfait qui devient son ami. Mais il y a surtout Claire, la mère de Simon. Cette mère, Suzanne aurait rêvé que ce soit la sienne. Petit à petit, Suzanne se fait une place au sein de cette famille parfaite, cependant cette mère elle aurait voulu l’avoir pour elle seule.

Dès le début du récit, on sait que Simon va mourir. Cependant les circonstances de son décès brutal ne sont connues que vers la fin du récit. Même si certains indices m’ont aidée à comprendre plus tôt. Que deviendra la vie de Suzanne après ce drame ?

“La mère de Simon” est un drame psychologique que j’ai particulièrement aimé lire. Je peux même dire que j’ai adoré. La plume d’Aurore est très agréable. Il s’agit du second roman de Aurore Bègue et il est auto-edité.

Je vous encourage vraiment à l’acheter si comme moi vous fuyez les romans feel good. Vous le trouverez sur Amazon à petit prix et vous ne serez pas déçu.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.