Pas comme l’année dernière …

Hier, en se réveillant, mes grands doudoux étaient déçus. Point de neige recouvrant l’asphalte. Ayant vu des coins de France où la neige avait débarqué par wagons de gros flocons, ils avaient imaginé que cela viendrait jusqu’à nous dans la nuit.

De mon côté, j’étais soulagée. Dans ma mémoire, la galère de l’hiver dernier est encore bien fraîche.

T-Biscuit, lui, se souvient surtout du jour où il n’est pas allé à l’école, même si elle est à 900 m de la maison, parce qu’il y avait plus de 30 cm de neige partout. Il aimerait réitérer l’expérience. Moi non.

La neige, ça ne me rassure pas. Surtout sur la route.

Le scénic a déjà 10 ans. Ça commence à chiffrer pour une voiture.

Il y a peu de temps, nous avons du l’emmener chez le garagiste. Ni le chauffage, ni la ventilation, ni le désembuage, ni la climatisation ne fonctionnaient. Avec l’hiver approchant, ce n’était pas de bonne augure. Surtout que même si nous avons un garage (encombré), les voitures dorment dehors. Lire la suite de à proposPas comme l’année dernière …

Parfois Piquants, Parfois Doux #17

coeur

A mon avis, il serait plus judicieux pour moi de renommer ces billets en “Souvent Piquants, Parfois Doux” parce que bizarrement, les semaines sont toujours plus piquantes que douces… Mais ça fait ça à tout le monde, non ? Rassurez-moi  … Le piment nous pique plus aux yeux.

Alors qu’y a-t-il eu cette semaine ?

  • Mon rhume n’a fait qu’empirer toute la semaine. Mon nez est totalement bouché, impossible de respirer, me gâchant le plaisir de manger… C’est piquant
  • Préparer un gâteau avec Chupa. La laisser casser les oeufs. M’apercevoir qu’elle est plus douée que moi pour ça et l’entendre dire :” Attention, il y a eu petite quille ici” (au lieu de coquille)…C’est doux
  • Me badigeonnait la poitrine de Vicks comme quand j’avais 8 ans … Doux ? Piquant ? Un peu des 2.
  • Finalement, je trouve cela plutôt chouette que Mr Réglisse soit à la maison en ce moment. Chichi n’a pas eu à goûter aux -10° en poussette pour la sortie des classes. Il a pu rester au chaud, lui aussi avec son rhume … C’est doux

Un Matin d’été, je me suis Réveillée… C’était déjà la Toussaint !

cielA croire que le Nord de la France ait été absorbé par une faille spatio-temporelle, nous emmenant tous directement à la Toussaint. Parce qu’en ce matin de mi-août, rien ne laisse penser que ce soit encore l’été.

Ce jour-là, j’ai ressorti manches longues, bottes et écharpe légère. Impossible pour moi de lutter moralement contre la grisaille et d’imposer à ma tête que c’est encore l’été. Tant pis pour les nus pieds ou les ballerines, ainsi que pour les manches courtes. Mon confort avant tout.

Ce jour-là, c’est sans complexe que j’ai rebranché le radiateur électrique à côté de mon bureau et que j’ai tourné le thermostat sur 2, mon minimum vital. Il n’avait pas fonctionné depuis … Oh, depuis au moins le mois de mai! La poussière avait trouvé le temps de se faufiler en lui pour parfumer l’air senteur cochon grillé.

Ce jour-là, le pain congelé avait besoin d’être réchauffé au four. Une aubaine de devoir allumer le four et de touiller à outrance la sauce du couscous uniquement pour rester devant, comme un poêle.

Ce jour-là, c’est avec plaisir que j’ai sorti ma centrale vapeur pour repasser et que j’ai posé mes mains sur les chemises chaudes de Mr Réglisse. La vapeur, ça réchauffe l’atmosphère.

Lire la suite de à proposUn Matin d’été, je me suis Réveillée… C’était déjà la Toussaint !

Pourtant …

feuilleIl paraitrait qu’aujourd’hui nous sommes en été, pourtant :

  • J’ai plus envie d’une raclette que d’un barbecue
  • Je continue de porter mes bottes d’hiver
  • Je ressortirai bien mon écharpe
  • Je passe ma journée à éternuer et remplis la poubelle de mouchoirs en papier
  • Si je vais dormir avant Mr Réglisse, je me mets en position de survie sous la couette : en boule, recouverte par la couette, avec un pull et des chaussettes

Lire la suite de à proposPourtant …

Pas de Remords …

L’air glacé s’engouffra dans la pièce et aussitôt, je repensai à ce jour de décembre 2007 où nous avions été dans un parc d’attractions par -1° …

L’histoire se répétait … Même lieu, mêmes conditions …

“Chiffe molle”, me dis-je … mais pourtant l’idée de lutter contre le froid pendant plusieurs heures m’était insupportable. J’aurais du penser à mes enfants avant tout, au bonheur qu’ils auraient ressenti en faisant 10 tours à la suite de chenille, à la folle vitesse de 10km/h , peut-être 20, par -1° . Mais non, ils auraient été frigorifiés eux aussi. Mon sang coule dans leurs veines, bien que mélangé avec du sang chaud du Maghreb. Malheureusement, cela suffit-il à en faire des non frileux, j’en doute à les voir se plaindre du froid.

Pour me donner bonne conscience, j’allais tout de même demander son avis à Mr Réglisse.

“Tu te sens d’attaque pour supporter -1° pendant plusieurs heures? Il faudra s’habiller tels des inuits.”

Intérieurement, je croisais les doigts pour qu’il ne soit pas en état… c’est bien lui qui la veille se sentait grippé. Etais-ce raisonnable de soumettre TiBiscuit à de telles températures, lui qui recommençait à tousser depuis 2 jours ?

Lire la suite de à proposPas de Remords …

Plutôt Carotte ou Plutôt Mars?

Sur une échelle de 1 à 10, ma motivation actuelle doit se situer entre 0 et 1, pas plus…

Cette période de l’année où il fait nuit à 17 heures me met totalement à plat et même les doudoux en sont tout chamboulés. Dur dur pour eux de me voir arriver à l’espace éducatif alors qu’il fait nuit noire dehors… avant il faisait encore jour et ils jouaient parfois même dehors. Là ils restent enfermés à faire des dessins, lire des livres et jouer avec leurs copains. Une fois dehors, ils s’inventent des histoires qui fichent la trouille… Des loups nous attendraient tapis dans les coins du parking. Il nous faut donc aller vite vite dans la voiture.

Il a fallu trouver les mots pour expliquer aux doudoux pourquoi l’Hiver le soleil se couche plus tôt. Enfin, je n’ai pas cherché bien loin… C’est juste que l’Hiver, le soleil se fatigue beaucoup plus vite alors il va dormir beaucoup plus tôt. Mais le soleil ne fait pas que se coucher plus tôt, il se lève aussi plus tard… mais pour les doudoux, s’il fait nuit dehors, il n’est pas l’heure de se réveiller, il est encore l’heure de dormir. Nous aussi, on aimerait en quelque sorte hiberner.

Il a aussi fallu expliquer pourquoi il fallait remettre pulls, manteaux, écharpes et bonnets alors que TiBiscuit rêve d’aller à l’école en Tee-Shirt pour montrer le beau bateau pirate sérigraphié dessus. Chaque matin, TiBiscuit me demande s’il fait chaud. Quand le week-end, quelques rayons de soleil viennent surchauffer notre appartement en complément du chauffage collectif, TiBiscuit a beaucoup de mal à comprendre que dehors, il ne fait pas la même température.

Bref, cette période de l’année n’est simple pour personne…

Lire la suite de à proposPlutôt Carotte ou Plutôt Mars?