Harcèlement Moral

[Toutes les figurines Skylanders Giants]

Au boulot, si votre patron vous harcèle moralement, vous avez toujours la possibilité de l’attaquer en justice. Vous avez un recours. Mais les parents, ont-ils un recours quand ils sont harcelés moralement par leurs enfants !?

Non parce qu’on en parle pas assez, mais les parents se font aussi harceler par leurs enfants …

Ou alors, j’ai hérité d’un modèle particulièrement fort dans ce domaine.

Vous voyez, aujourd’hui, 19 octobre, c’est le jour de la sortie nationale des Skylanders Giants… Et ça, TiBiscuit le sait bien!

1 mois 1/2 déjà qu’il me saoule avec ces nouveaux Skylanders. 1 mois 1/2 déjà qu’il dort avec l’affiche de toutes les nouvelles figurines au dessus de son lit (une de plus). Affiche que j’ai déniché sur le site américain et que je lui ai imprimé en couleur parce que vraiment, je suis trop bonne. Il en rêve certainement. Sans compter qu’à chaque fois qu’il voit la publicité à la télé, il m’assure que le jeu doit certainement déjà être sorti, que je dois me tromper. C’est vrai quoi, pourquoi ils passeraient à la télé si le jeu n’était pas disponible, hein !?

Lire la suite de à proposHarcèlement Moral

Laisser la Colère éclater …

Quelques jours auparavant, le cœur léger, j’avais annoncé à mes amies :

“TiBiscuit, à l’école, tout va bien. Cette année, il a pleins de copains. Il a l’air cool, à l’aise”

Puis, ce soir là, dès que je suis arrivée à la sortie de l’école, légèrement en retard par rapport à sa sortie à lui, mais pas par rapport à la sortie de classe de Chupa, il a été agressif avec moi, manière humeur de bouledogue qui me parle comme à un chien. L’agressivité chez TiBiscuit, c’est un mode de défense. Quand cette agressivité est spécialement dirigée vers moi, c’est un S.O.S. Quelque chose ne va pas.

Il tentait bien de me dire ce qui le contrariait mais Chupa a débarqué, monopolisant tout le temps de parole. TiBiscuit a commencé à bouillonner, son agressivité s’est envenimé.

Sa colère a éclaté verbalement, ses larmes ont coulé, puis après divers reproches qui n’avaient rien à voir avec sa colère primaire, il a fini par se confier. Un de ses soit-disant “copain”, celui avec qui il était heureux de se retrouver en classe à la rentrée, a , depuis peu, décidé de le prendre pour un punching-ball. C’est tellement drôle de frapper un copain.

Lire la suite de à proposLaisser la Colère éclater …