Ma Rencontre avec Les Gralous

[photo 2012 d’un cafard tunisien]

S’il y a bien une chose à laquelle je ne m’étais pas préparée lors de mon 1er voyage en Tunisie, c’est le comité d’accueil des gralous!

Je m’étais préparée à avoir trop chaud et à dormir mal la nuit, je m’étais préparée à manger piquant donc à manger peu, mais je ne m’étais vraiment pas préparée aux gralous.

Ma première rencontre avec un gralous, je m’en souviendrais toujours!

Jamais je n’en avais vu un de ma vie. Jamais je ne les aurai imaginé si gros. Mais ce jour là, en entrant dans la chambre d’enfance de mon Homme, chambre qui serait la mienne durant 2 semaines, mais chambre occupée durant l’année par la soeur de mon Homme et dont les murs étaient tapissés de posters de Star Club, je l’ai vu de suite. Il était là. Sur le poster de Titanic. En plein sur le visage de Léonardo Di Carpaccio. Pile en face de la porte, droit devant moi. Quelle attitude adoptée? Doucement, sandale à la main, je me suis approchée, espérant être assez discrète. Malheureusement, la peur réduisit considérablement ma rapidité… Il était énorme, mais rapide. Jamais je n’aurai imaginé que ça puisse être aussi gros! Manque de chance pour moi, il avait réussi à s’enfuir. Mais où?

Ne voulant déranger personne, je n’étais pas vraiment à mon aise pour ma 1ère soirée en terre inconnu, j’ai tenté de dormir, sachant que l’ennemi était là, tout près, tapi dans un coin. Inutile de dire que ma nuit fut très courte. L’ennemi quand à lui, avait sûrement du passer sous la porte pendant la nuit.

Ensuite chaque soir, je faisais une inspection en règle de la chambre avant de refermer la porte et je plaçais un drap sous la porte pour éviter toute intrusion.

Mais les années suivantes, il y a eu des nuits tellement chaudes que dormir la porte fermée était intenable. Alors pensant que les gralous avaient migrés vers d’autres contrés ou qu’ils m’avaient oublié, je laissais la porte ouverte. Voilà comment par 2 fois, la bête s’est posée sur moi en pleine nuit! OMG! Oui, parce qu’un gralou, gros ou petit, ça vole! Impossible de me rendormir ensuite.

Enfin maintenant, je commence à être habituée à avoir mon comité d’accueil. Quoique ces dernières années, les gralous étaient plus petits et moins nombreux.

Mais sinon, vous avez compris qui sont les gralous?

Gralou, c’est le mot tunisien pour désigner un cafard!

Pour moi, les cafards étaient synonyme de saleté, de personnes crades qui laissent les poubelles trainer chez elles. Hors ma belle mère est tout le contraire. Chaque jour elle lave le sol à l’eau de javel. Quand je vois sa frénésie du ménage, c’est moi qui me sens crado à côté.

Ma belle mère a beau employer toutes les armes possible contre les armées de cafards, chaque soir, ils reviennent! Tout comme les fourmis géantes.

Enfin, si les gralous étaient aussi sympa que dans “Il était une fois”, s’ils m’aidaient à récurer de fond en comble comme ils aident Gisèle, j’aurai peut-être une autre image d’eux… Mais comme ce n’est pas le cas, je continuerai de regarder sous le lit, derrière les tableaux et les meubles avant de refermer la porte de la chambre en vue d’une bonne nuit de sommeil.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m’appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

20 commentaires sur “Ma Rencontre avec Les Gralous

    ratounette

    (11 juillet 2008 - 7:56)

    J’ai une peur panique des bêtes qui rampent, qui volent et qui ont plus de pattes que moi!
    Je suis pétrifiée devant une araignée alors des cafards géants……. quelle horreur!!! Rhaaaa j’ai l’impression d’en avoir qui me courent sur les pieds maintenant!!!!

    Malou

    (11 juillet 2008 - 8:32)

    Juste un mot : beurkk !! Nous on a eu une invasion de tite bete type cafard mais pas vraiment ça l’été dernier, il m’était impossible de dormir ! Je devais dormir 2/3h par nuit pas plus et avec la lumière parce qu’avec elles n’approchaient pas. Brrr j’espère que cette année ce sera pas le cas ! (ça vient des champs alentour, tous le quartiers était envahi)

    Une Fille & La Toile

    (11 juillet 2008 - 9:10)

    Pour avoir vécu avec des collocs dégueux à NY (Paradis du cafard), je peux te dire que tu peux t’estimer heureuse que ta belle-mère soit maniaque… Parce que si les cafards ne sont pas un signe de saleté à la base, quand c’est sale ils sont encore plus nombreux…

    Je t’imagine tous les soirs te coucher en regardant sous le lit, et ça me rappelle des souvenirs… Bon courage !

    Vanessa

    (11 juillet 2008 - 10:20)

    MDR je croyais que c’était des humains et je n’arrivais pas à comprendre ce que foutait un gros sur l’affiche de ta belle soeur. Je sais je suis fatiguée, mais au moins je me suis faite rire.
    J’adore te lire et pas l’temps alors là je me rattrape et me régale
    bisous

    Pivoine

    (11 juillet 2008 - 10:20)

    J’aime pas les insectes et autres bestioles!
    Pas si ça peut venir sur moi!

    Ptipimous

    (11 juillet 2008 - 10:29)

    Je compatis, je les connais ceux là énorme avec leurs antennes. Beurk. Mais ils sont plus effrayant qu’autre chose et c’est vrai qu’en tunisie malheureusement, il y en a partout, donc il faut s’y havituer (ou sinon installer la clim, là ils décampent).

    lili est insolente

    (11 juillet 2008 - 11:12)

    olalala c’est horrible, je crois que je n’aurai pas tenu aussi bien que toi !

    Plume

    (11 juillet 2008 - 11:29)

    OMG je ne supporte pas les bestioles ! A ta place me connaissant j’aurai envoyé l’homme à la chasse tous les soirs avant le coucher :p

    e-zabel

    (11 juillet 2008 - 11:40)

    ah oui non mais là c’est juste pas possible pour moi ! Je n’aurai JAMAIS PU dormir avec ça dans ma chambre.. ouais je suis chochotte oui oui oui j’assume, je déteste ces bêtes là !

    titoun

    (11 juillet 2008 - 11:53)

    Beurk pareil kan je pars aux antilles je déteste

    annouchka

    (11 juillet 2008 - 12:44)

    Beurk 🙁
    On en a eu quelquns uns l’année dernière dans notre appart parisien (paris = paradis du cafard aussi !) et pourtant je suis hyper maniaque.
    J’ai tellement flippé que j’ai direct écris au syndic de l’immeuble qui a envoyé une entreprise de désinfection pour nettoyer tout l’immeuble. Depuis je crois les doigts mais je n’en ai jamais revu chez moi (d’ailleurs je ne sais toujours pas d’où ils venaient).
    Quant au répulsifs qu’on achète dans le commerce, je doute de leur efficacité.

    Bref, je te souhaite bon courage !

    gazelle

    (11 juillet 2008 - 13:13)

    OH MON DIEU!!!!!!!

    J’ai la phobie des insectes, surtout ceux qui volent ou qui sautent!

    J’aurais Hurlé. Alors non, je veux pas m’imaginer, parce que je vais m’en sentir mal là.

    Je suis béate d’admiration là.

    My

    (11 juillet 2008 - 13:37)

    moi j’adore leur nom Tunisien : Gralous, ça sonne comme dans un conte d’enfant.
    Un gentil petit monstre en soi. En quête de compagnie.

    Camille

    (11 juillet 2008 - 14:03)

    Yeurk. triple yeurk, voire même. je supporte pas ça.
    et chez oi, j’en ai eu, quand j’ai emménagé, après pourtant avoir javelisé 4 fois ‘lappart’. comme quoi…

    Chouyo

    (11 juillet 2008 - 15:56)

    Moi, depuis que j’en ai mangé (dans un pays versé dans ce type de cuisine), je n’en ai plus jamais revu à l’état “naturel”… Peut-être ont-ils peur de moi maintenant, hahaha !
    En tout cas, c’était très intéressant culinairement et c’était même bon !

    val

    (11 juillet 2008 - 20:29)

    Sont pas très ragoutants, tes amis 😉 .

    Sophie L

    (9 août 2009 - 17:39)

    Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!!!!!! Tu l’as fait exprès???? C’est la CHOSE que je déteste le plus au monde!!! J’ai habité en Amérique Latine et j’en ai tellement vu que j’en fait encore des cauchemars (genre je pactise avec le roi des cafards!). Brrrr, si je cauchemarde ce soir, ce sera de ta faute!

    Karine MamanCherry

    (24 juillet 2012 - 16:49)

    Yeurk, j’en ai des frissons !

    aline SCHROEDER

    (21 mai 2017 - 17:29)

    Et voilà. Nous aussi 1ere fois en Tunisie à Djerba dans un grand hôtel et oh surprise le 2e soir sur le carrelage à la salle de bain un énorme gralou. Mais mon homme a été plus rapide et costaud et l’a eu avec sa tong. Mais on va remettre la clim en route ça les fera fuir ?

      aline SCHROEDER

      (21 mai 2017 - 17:34)

      Je l’ai pris en photo mais je narrive pas à la publier

Laisser un commentaire