Poussées Dentaires et Erythèmes Fessiers

Rhâ les poussées dentaires, elles sont responsables de bien des maux chez les bébés …

Pour mon aîné, c’était bronchite dentaire à chaque poussée et pour ma fille, c’était érythèmes fessiers à gogo …

Dernièrement, une de mes amies, maman pour la toute 1ère fois me confiait être agacée par sa pédiatre, la même que moi, qui maintenait après 1 mois 1/2 de selles liquides que c’était la faute aux dents.

Mon amie, inquiète pour son bébé ne pouvait croire que les poussées dentaires puissent engendrer 1 mois 1/2 de selles liquides et d’érythèmes fessiers. Elle a donc fait faire des analyses à son CoconBébé pour avoir l’esprit tranquille et rien ne ressort des analyses. Tout va bien, apparemment.

Je comprends qu’elle soit inquiète. J’ai moi même vécu cette situation avec ma fille.

Des semaines et des semaines de selles liquides… à la crèche, les puéricultrices étaient toujours soupçonneuses d’une gastro et me conseillaient à chaque fois d’aller chez le pédiatre. Elles me faisaient culpabiliser. Pourtant, au fond de moi, j’étais certaine qu’il ne s’agissait pas d’une gastro.

Une gastro, je la reconnais à son odeur entre mille!

Le problème des poussées dentaires qui entraînent des selles liquides, c’est l’effet boule de neige… après, bébé souffre d’érythème fessier.

En tant que CoconMama, on souhaite avant tout que notre bébé ait les fesses comme dans un cocon, que sa couche soit jetable ou lavable, pourtant les érythèmes fessiers dûs aux poussées dentaires peuvent faire de sacrés dégâts.

En effet, ma fille avait les fesses en sang et hurlait dès que je lui enlevais sa couche, sachant d’avance le calvaire qu’elle allait subir… Le pire, c’est qu’entre 6 mois et 2 ans, les poussées dentaires, on en voit pas vraiment le bout… la sortie des canines étant la période la pire.

Je n’espérais plus qu’une chose très fort: que ma fille soit propre le plus tôt possible. Heureusement pour elle et pour moi, à 22 mois, c’était bon.

Mais durant tout le temps entre 2, comment ai-je fait pour la soulager un minimum ?

Déjà, j’ai banni les gants de toilette et l’eau savonneuse. Je ne comprends toujours pas pourquoi on nous apprend à changer bébé de cette façon. Je me suis aussi battue avec la crèche pour qu’elles m’écoutent. Les fesses de ma fille n’étaient plus nettoyées qu’avec du liniment oléo-calcaire sur du coton tout doux avec une touche de Bepanthen, la meilleure crème selon moi pour soigner les fesses des bébés.

En période critique, quand ses fesses étaient en sang, le remède était Cotocouche + bleu de méthylène.

Entre les bronchites dentaires de mon fils et les érythèmes fessiers de ma fille, je n’arrive pas à savoir lequel des deux était le plus supportable… Mais voir son bébé hurler de douleur au moment du change est juste insupportable.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.