Attention Suppositoires à Base de Terpènes à Jeter !

Il y a quelques jours à peine, j’écrivais un billet sur comment introduire un suppositoire, enfin dans quel sens l’introduire surtout. Je listais brièvement aussi les médicaments pour bébé sous forme de suppo.
Parmi eux, je parlais du Coquelusedal, un médicament contre la toux.
J’en avais d’ailleurs une boîte dans ma boîte à pharmacie. Ma pédiatre me l’avait prescrite quelques semaines plus tôt alors que mon CoconBébé toussait.
Je lui en ai administré quelques uns, le soir avant de dormir, pour qu’il passe une meilleure nuit sans tousser.
Aujourd’hui, j’apprends que certains lots de ce médicament sont retirés des pharmacies, avec toute une liste d’autres suppositoires pour bébé et pour enfant.
Si demain, ils ne vous seront plus vendus par votre pharmacien, c’est parce qu’ils contiennent des dérivés terpéniques ( citral, menthol, eucalyptus …) contre-indiqués chez les enfants de moins de 30 moins.

Si hier, vous administriez sans craintes des suppositoires de Trophires, Terpons, BronchoDermine, Bronchorectine, Eucalyptine, Coquelusedal et d’autres encore, désormais, sachez que certains lots de ces suppositoires sont contre-indiqués ou ont été retirés des pharmacies car ils sont susceptibles de provoquer des convulsions chez le nourrisson. 
En attendant la formule modifiée de ces suppos, vérifiez la liste des lots de suppositoires concernés sur le site de l’AFSSAPS et si vous avez dans vos placards une boîte concernée, Hop, à la poubelle !
Il y a 7 ans, mon aîné a eu beaucoup trop de bronchorectine dans les fesses … tout comme il a aussi eu beaucoup de Carbocisteïne ou bronchokod désormais contre-indiqué chez le petit de moins de 2 ans… 
Les choses changent. 
Bientôt, je pense qu’à part le sérum physiologique, nous ne pourrons plus donner grand chose aux bébés, certainement pour leur bien! 
Comme dirait mon père, il faut faire ses défenses immunitaires et laisser le corps réagir.

Parfois, c’est à se demander pourquoi on se fait taper sur les doigts quand on n’emmène pas bébé chez le pédiatre … Si c’est pour ressortir avec une ordonnance de sérum phy et un peu d’homéopathie, je peux le faire moi-même, je connais. Évidemment, en cas de fièvre ou de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin.

Bébé a le nez qui coule ? Nettoyage du nez + Alluim cepa composé (10 granules par jour)
Bébé tousse ? Ipeca composé (10 granules quotidienne) + Maxilase (pas encore interdit?) et en cas de difficultés à respirer, un petit coup de ventoline (enfant, j’entendais dire que la ventoline était un placebo…)
Pour en savoir plus, je vous invite à lire le communiqué de l’AFFSAPS  .

Edit: Concernant les suppositoires Coquelusédal, ce sont quelques lots pour enfants qui sont concernés et non ceux pour nourrissons. Je peux garder ma boîte, elle ne présente apparemment aucun danger pour mon bébé.

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

1 commentaire sur “Attention Suppositoires à Base de Terpènes à Jeter !

    Jean-Pierre RAK

    (13 octobre 2017 - 23 h 21 min)

    POURQUOI ces suppositoires comme EUCALYPTINES ont été INJUSTEMENT retiré pour les adultes alors que ce sont certains jeunes enfants qui sont sensibles?
    Je tiens particulièrement à témoigner en tant qu'(éx) fidèle consommateur de ce
    médicament (EUCALYPTINE SUPPO Adulte) ne m’a JAMAIS procuré d’éffet indésirable tel que des convulsions ou tout trobles neurologiques en tant qu’Adulte, Ado et mème lrs-ce que j’était enfant.
    MERCI DE REMETTRE CE TRES BON MEDICAMMENT EN VENTE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.