Avec elles, j’ai parcouru des kilomètres …

kangaROOSQuand j’ai réalisé que nous partirions réellement en vacances durant les vacances de Pâques, soit environ 2 semaines avant le départ, je me suis soudain demandée ce que j’allais bien pouvoir mettre à mes pieds pour jouer les touristes qui marchent , marchent, marchent.

Je ne suis pas une fille dont le placard à chaussures déborde. Non, j’ai juste ma paire fétiche pour l’été, ma paire fétiche pour l’automne, ma paire fétiche pour l’hiver … et je les use jusqu’à la semelle. D’ailleurs mes boots fétiches commencent à faire de la peine niveau usure du talon en bois. J’ai le défaut de marcher en canard. Et de courir comme un pingouin dixit T-Biscuit. Enfin, il paraît que c’est trop drôle de me regarder courir. Je me souviens de ma grand-mère et j’imagine à peu près bien la scène.

En avril, ne te découvre pas d’un fil. Ok, mais les sneakers fourrées moumoutes, pour marcher beaucoup, ça le fait moyen tout de même en avril. Avoir chaud au pieds, pas top.

Je crois qu’à la cave, j’ai de vieilles tennis adidas. MrRéglisse m’a suggéré d’aller les ressortir. Mouais … Je crois qu’elles me donnaient des cloques.

Bref, je n’avais aucune paire de chaussures en adéquation avec la saison, les lieux et tout ça. Puis j’avais envie d’une paire de baskets montantes.

J’ai donc passé des heures à surfer sur Sarenza à la recherche des baskets parfaites.

J’ai rapidement eu un coup de coeur pour une paire de KangaROOS, une marque qui me rappelle mes années collège, à moins que je confonde avec Kangol … mais j’ai continué à arpenter les pages du site, pour finalement commander la paire de KangaROOS.

T-Biscuit les a trouvé trop classe, mes baskets, avec leur zippette bleue turquoise et leurs lacets bleus. J’aurai pu mettre les lacets gris, fournis, mais pas envie. D’ailleurs, mes hommes jalousent ma zippette car grâce à elle, je n’ai pas à faire et défaire mes lacets Hihihi.

Bref, pour un prix plutôt raisonnable (qui a augmenté depuis il me semble), j’ai déniché ma paire de baskets de rêve avec lesquelles j’ai parcouru des kilomètres dans Gênes, Rome, Naples et Barcelone, tout en portant Chichi dans les bras.

Par contre, j’avais oublié de prendre une paire de tongs pour aller à la piscine …

Baskets achetées avec un Bon d’achat Sarenza

 

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

4 commentaires sur “Avec elles, j’ai parcouru des kilomètres …

    FoxyMama

    (13 mai 2014 - 13:39)

    Super joli ce gris et turquoise

    nuagedelexou

    (13 mai 2014 - 20:55)

    Chaque année j’ai tjrs une paire de chaussures fétiche, que je mets souvent, en général ce sont des ballerines!je ne peux pas mettre de baskets pour travailler même si parfois j’aimerais

    Oum

    (16 mai 2014 - 10:10)

    C’est sûr qu’il faut des chaussures confortables, à défaut de basket, pour faire la touriste ! Je me souviens d’une année où j’avais mis des tongs pour me balader à Rome avec une jupette, je n’ai plus jamais réitéré l’expérience (jambes lourdes à la fin de la journée !!!)

    madamezazaofmars

    (17 mai 2014 - 22:49)

    Moi aussi je me suis pris des running

Laisser un commentaire