Des Culottes d’apprentissage pour s’entraîner à aller sur le Pot

culottes apprentissage

L’été, c’est demain. Oui, réellement demain. C’est souvent la période estivale que les parents d’enfants de 18 mois à 3 ans choisisse pour tenter de rendre leur tout-petit “propre”. Je vous rassure, cela ne signifie pas qu’il le lave pour la toute première fois. Ils essaient seulement de le débarrasser de ses couches jetables ou lavables afin qu’il utilise un pot ou un réducteur de toilette pour faire pipi et caca. Voilà.

La perspective de l’entrée à l’école motive souvent ce choix et donne une échéance. C’est aussi l’angoisse de ne pas y arriver.

Chacun sa méthode pour arriver au but ultime. Chaque enfant étant différent, ce qui fonctionne sur l’un ne fonctionne pas forcément sur l’autre.

Certains parents retirent totalement les couches du jour au lendemain, laissant le tout-petit cul nu. D’autres lui achètent des slips ou culottes à l’effigie de ses héros préférées pour qu’il se sente grand.

Puis les parents les moins téméraires optent pour les culottes d’apprentissage, à mi chemin entre la couche et la culotte.

Il y a les culottes d’apprentissage jetables comme les Pull-Ups® de Huggies. Plus fines qu’une couche classique, elles s’enfilent comme une culotte. Par contre, une fois les côtés déchirés, on ne peut plus les remettre. Ces culottes d’apprentissage existent en version “héros des tout-petits”, avec Flash McQueen par exemple. Quand l’enfant fait pipi, un dessin disparaît sur la couche. Une manière pour les parents et pour l’enfant de savoir qu’il a fait pipi. En effet, les premiers temps, les grands bébés ne se rendent pas forcément compte quand ils font pipi.

Ce genre de couches d’apprentissage permet au tout-petit de baisser et remonter lui-même sa couche pour aller sur le pot et évite les catastrophes si un accident survient. Par contre, certains enfants les assimilent à des couches classiques.

culotte d'apprentissage huggies

Il existe également des culottes d’apprentissage lavables, imperméabilisées et avec, parfois, un intérieur en éponge bouclette absorbante. Elles donnent plus l’impression à l’enfant de devenir grand en le plus portant de couches mais une culotte. Malheureusement, certains modèles sont aussi gros que des couches lavables classiques. Elles permettent néanmoins de ne pas avoir à laver la housse du siège auto lors des premières sorties sans couches.

Vous pourrez trouver des modèles de culottes apprentissage sur de nombreux sites internet de puériculture.

Pensez-vous que les culottes d’apprentissage soient une étape indispensable de l’acquisition de la propreté du petit enfant ?

culotte d'apprentissage éponge

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

6 commentaires sur “Des Culottes d’apprentissage pour s’entraîner à aller sur le Pot

    Hanh O

    (20 juin 2014 - 19 h 05 min)

    Bonjour,

    Ma fille n’a que 21mois, mais depuis 2 mois elle demande le pot de temps en temps, mais oublie souvent d’y aller quand elle joue ou que finalement elle a plus envie d’y aller tout compte fait. Du coup j’ai investi dans quelques culottes d’apprentissages lavables pour éviter les catastrophes (mon canapé par exemple ^^) ou quand elle n’avait pas envie de mettre de couche mais une culotte. On continu comme ca, certains jours elle demande les culottes, d’autres non. Elle ne va pas forcément au pot avec ses culottes d’ailleurs. Mais bon, elle a encore le temps et on la laisse faire. ^^

    Féelyli

    (20 juin 2014 - 20 h 02 min)

    On va commencer dès le début des vacances avec Margaux, 2 ans. Mes 2 grands ne sont jamais passés par la phase culotte d’apprentissage, ils n’aimaient pas les couches culottes. Cette fois j’ai bien envie de tenter les lavables, mais j’avoue que je suis un peu perdue tellement il y a de modèles …

    Caro

    (20 juin 2014 - 23 h 20 min)

    Salut,
    Ici on a un peu utilisé les Pull-Ups®, mais c’est pas ce qui a vraiment favorisé l’accès à la propreté pour ma p’tite bichette. Elle n’arrivait pas bien à les enlever et les remettre et bien souvent le pipi était là avant qu’elle n’ait pu se déshabiller.
    Je pense qu’elle a eu un déclic en voyant à la garderie les autres enfants aller sur les toilettes et du coup c’est elle qui nous a réclamé de faire pareil. En plus comme elle me réclamait l’école, je lui avais expliqué que pour aller à l’école il ne fallait pas avoir de couches.
    J’aime bien le système des couches d’apprentissage lavables, je ne connaissais pas du tout! et je dois dire que si ça avait été le cas, j’aurai testé avec ma p’tite bichette, car elles me semblent plus pratiques que les jetables.
    Mais bon, je reste quand même persuadée que les culottes d’apprentissage ne sont pas indispensables à l’acquisition de la propreté 🙂

    Psipsinelmou

    (22 juillet 2014 - 15 h 56 min)

    Bonjour,
    ma fille a porté quelques semaines les couche Babylino BabyGo, très faciles à mettre et à enlever par rapport à d’autres marques que j’ai acheté et qui serrent. Je les achetais chez http://www.boutique-babylino.fr. J’aime bien les lavables mais pour moi c’est une question de temps malheureusement.
    On jouait avec le pot, s’assoir dessus essayer de faire pipi mais toujours sans forcer. Un jour elle me dit: Pas de couche et en deux jours elle est devenue propre jour et nuit à 25 mois! Je suis épatée !
    D’ailleurs il me reste quelques paquets de BabyGo à la maison, je les garde pour le second :-p

      Psipsinelmou

      (22 juillet 2014 - 15 h 57 min)

      La culotte d’apprentissage BabyGo je voulais dire…

    Stéphanie V

    (11 janvier 2015 - 15 h 58 min)

    Bonjour. Pour mon fils, j’ai utilisé les couches lavable d’apprentissage mais aussi les couches jetable Pull ups.
    Les couches Pull Ups sont top car il s’enlève très facilement, le dessin s’efface quand l’enfant a fait dedans mais aussi une version fille et garçon. Les couches lavable d’apprentissage sont super et conquise. Elle absorbe très bien et facile à enlevé. Mon fils a commencé la propreté a 23 mois et en 2 mois, il été propre. Après chaque enfant est différent mais surtout ne pas les brusqués.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.