Dire adieu à sa silhouette de jeune fille

IMAGE

Un jour, dans un de mes billets, j’ai osé écrire qu’après une ou plusieurs grossesses, nous, les femmes, devions dire accepter de dire adieu à nos corps de jeunes filles, que plus jamais notre corps serait le même.

Cette phrase n’a pas plu et je suis passée pour quelqu’un de pessimiste n’ayant que pour unique but de faire peur aux femmes enceintes.

Alors non, je n’ai jamais fait d’études ou de sondages à l’échelle mondiale afin de savoir si cela était véridique ou non. Ce que je sais, c’est qu’après mes grossesses, même avec un poids inférieur à celui d’avant grossesse (merci l’allaitement), j’étais incapable de fermer mes anciens pantalons de jeune femme n’ayant jamais enfanté et pourtant, je n’avais plus de fesses, plus de cuisses. Seulement, mes hanches s’étaient élargies pour laisser passer la vie et je n’avais eu recours à aucune technique pour les resserrer.

Tout au long de notre vie, notre corps évolue et il faut l’accepter. Il est possible de trouver de la beauté dans son corps à chaque étape. Un corps pulpeux, des courbes féminines plaisent. Il est également possible avec de la volonté et du sport d’avoir un corps plus ferme, plus tonique après 4 enfants et 40 ans qu’à 15 ans, l’âge où l’on pense que la pâte à tartiner n’aura aucun effet puisqu’on peut manger des tonnes sans prendre 1 gramme [ Enfin, c’était mon cas, pas celui de tout le monde]. La preuve, certaines mamans de la blogosphère se motivent entre elles avec un programme fitness qui semble faire ses preuves.

D’ailleurs, un indice que nos corps changent au fil du temps : nos pantalons !

Ma mère ne porterait pas mes pantalons car la forme ne lui conviendrait pas.

Si à un certain (jeune) âge, le pantalon taille basse est ce qui nous sied le mieux, cela ne vaut pas pour toute la vie … Voilà qu’à 35 ans et 3 enfants – et là, je parle de mon cas, pas d’une généralité – le pantalon taille basse n’est plus vraiment ce qu’il y a de plus joli sur moi … Le bourrelet post-grossesse qui vient rebondir au dessus de la ceinture est tout sauf gracieux (il est surtout graisseux). Un peu de sport résoudrait peut-être tout. Ou pas.

Quoiqu’il en soit, je me souviens de cette époque où je ne portais que des pantalons noirs très working woman. C’était avant d’avoir des enfants. Puis il y a eu cette période où le jean flare ou bootcut était mon meilleur ami, celui qui me faisait me sentir belle. Et aujourd’hui ? Aujourd’hui, je ne porte plus que des slims ou des pantalons d’été fluide avec taille élastiquée (ou pas) mais resserrés à la cheville. C’est aussi parce que c’est ce qui convient le plus à mon style de vie actuel et pas seulement à mes formes.

Mais comment savoir quel pantalon nous va le mieux ? J’ai trouvé quelques conseils sur ce blog à ce sujet.

J’ai su dire adieu à ma silhouette de jeune fille sans aucun regret. Je me plais comme je suis aujourd’hui, avec quelques formes qui m’auraient dérangé avant. Je n’éprouve pas de regrets et change de style vestimentaire aisément. Prochaine étape : acheter un pantalon taille haute ?

Et vous, quel style de pantalon portez-vous le plus souvent ?

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

4 commentaires sur “Dire adieu à sa silhouette de jeune fille

    Stéphanie V

    (17 mars 2015 - 18 h 40 min)

    Je suis plutôt taille basse car sa me va pile poil. Si je prend un pantalon taille haute, je suis obligée de refaire le derrière du pantalon.

    Marie

    (17 mars 2015 - 18 h 48 min)

    C’est clair que la grossesse modifie grandement nos corps, même en retrouvant le même poids, ce n’est plus le même.

    Pour les pantalons, malgré les grossesse, je porte toujours les mêmes. Je pourrais même remettre ceux du lycée, mais je ne suis plus fan des coupes droite, depuis que je connais les slim.
    En fait, j’ai des molets tellement riquiqui que des pantalons qui ne les souligne pas un peu, les rend complètement inexistant, ça fait une jambe encore plus disproportionné.
    Sinon juste après cette troisième grossesse, j’ai essayé le taille haute, mais il y a un bourrelet qui dépassait d’en haut lol c’était finalement moins disgracieux en taille basse. Maintenant quasi plus de bourrelet, faudrait que je me remette aux abdos.

    Anna

    (5 août 2015 - 7 h 58 min)

    Salut,

    Il est clair que c’est quasiment impossible de retrouver la même silhouette, mais peu de sport et une bonne alimentation peuvent certainement aider à retrouver sa ligne. 🙂

    Blandine

    (5 septembre 2015 - 23 h 32 min)

    Bonsoir, enceinte de 7mois, de mon premier bout de chou, j’ai tellement peur de ce corps d’après. J’ai un mari extra, qui me dit que je suis une femme enceinte magnifique. Ok c’est chouette. Mais après. “Tkt que tu feras du sport, te connaissant tu feras tout pour retrouver ton ventre plat” oui mais si je n’y arrive pas. Et bien je devrais travailler…pour l’accepter ! Et arrêter de faire la princesse capricieuse qui n’a plus son corps d’avant ! 🙂
    Merci pour votre article. Oui le corps change. et va bien falloir faire avec !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.