Les tout-petits qui ont des grands Frères et Soeurs

Avant, j’étais cette maman qui pestait contre ces enfants qui avaient des grands frères ou grandes sœurs pour leur apprendre plein de bêtises et des vilains mots, et qui se faisaient un plaisir de les partager avec mes tout-petits aînés totalement innocents.

Aujourd’hui, je suis la maman de ce genre d’enfants sur lesquels pestent les mamans qui aimeraient garder leur tout-petit naïf le plus longtemps possible.

Avoir des grands frères ou grandes sœurs de plusieurs années au dessus, je dirais minimum 4 ans de plus, c’est l’assurance d’avoir un langage qui ne correspond vraiment pas à son âge.

Mes grands sont longtemps restés candides, n’allant pas plus loin que le “pipi caca prout” ou “espèce de banane pourrite”. Leur naïveté se lisait dans leurs yeux.

Qu’est ce que j’ai pu râler sur la meilleure copine de T-Biscuit qui avait une grande soeur et qui lui racontait des tas de choses dont j’aurais aimé le préserver, lui qui était déjà un angoissé.

Il faut bien l’avouer, entre les aînés et le petit dernier, les préoccupations sont parfois bien différentes. Maintenant, je m’inquiète plus de ce que pourrait raconter Chichi à ses petits copains innocents, aînés d’une fratrie. Heureusement, les grands font à peu près attention à ce qu’il raconte. A peu près. Tout n’est pas filtré. “Wesh” est donc un mot courant dans le langage de mon tout-petit quand il veut faire le malin. En fait c’est un petit imitateur alors parfois il parle avec les mêmes mimiques et expressions que son grand frère

Alors même s’il est presque incollable en “Dragon Ball Super” même s’il dit que San Goku a une odorat en parlant de son aura, les mots les pires qu’il connaisse, ce n’est pas à la maison qu’il les a entendu.

La dernière fois, en voiture, il me disait :

“Tu sais maman, je connais le pire gros mot du monde, mais je sais qu’il ne faut pas le dire. C’est beaucoup plus pire que crotte de biche. Tu veux que je te dise ce que c’est ?

-Si c’est un gros mot, tu ne peux pas le dire.

-Non mais je ne le dis pas. Je le dis juste à toi. E. dans ma classe le dit souvent. C’est pas bien hein ! Tu veux que je te dise ce que c’est ?

-Bon, tu me le dis mais après tu ne le dis plus jamais alors.

-Et bien c’est … (Chichi baisse la voix) gros bêtard …

-Ha oui, ce mot là, tu ne le diras plus jamais, il est vraiment moche !”

Par contre, il y a bien une chose que j’aurai aimé que mon Chichi découvre bien plus tard, ce sont les jeux vidéos et les vidéos youtube … Difficile de mettre des règles strictes quand il y a des ados. Enfin, je suis sûre que certaines familles y arrivent mais moi, je n’y arrive pas du tout (peut-être parce que mes parents m’ont toujours laissé une grande liberté, en me laissant faire mes propres choix, sans m’interdire trop de télé ou de jeux vidéos … je n’arrive pas à imposer une chose qu’on ne m’a pas imposé)

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

9 commentaires sur “Les tout-petits qui ont des grands Frères et Soeurs

    Nancy

    (7 avril 2017 - 9:48)

    Ah oui, 100 % d’accord avec toi !
    J’aime le “gros bêtard” de Chichi …trop mignon !! Et le “banane pourrite” me rappelle des choses aussi !
    Belle journée et bonnes vacances 🙂

    Picou

    (7 avril 2017 - 12:00)

    Moi j’aimerais quand même bien être la souris qui surveillera un peu ce qu’elles connaissent…Les parents de mon mari avaient un truc que je trouve pas mal : chaque semaine, ils leurs laissaient 5Mn pour dire tout les gros mots qu’ils voulaient. puis, passées les 5mn, fini. Un bon moyen de laisser ça s’évacuer, de comprendre que ça ne se dit pas n’importe comment, et…de surveiller l’avancée de leur vocabulaire!!!

      MissBrownie

      (7 avril 2017 - 18:16)

      Mes enfants se confient assez pour le moment donc je pense savoir l’essentiel. Ils n’ont jamais peur de me demander la signification d’un mot même familier ou vulgaire quand ils ne sont pas certains de la signification.

    Maman Nouille

    (7 avril 2017 - 15:17)

    haha moi j’avais pensé au côté cool d’avoir un grand frère ou une grande sœur , car souvent les deuxième sont plus dégourdi car ils ont envie de faire comme les grands. Mais j’avoue que je n’avais pas envisager ça.
    En même temps, les gros mots ils les apprennent de toutes façons à l’école, non (oui parce que jamais à la maison 😉 )

      MissBrownie

      (7 avril 2017 - 18:21)

      C’est sûr que les 2 ou 3ème sont plus dégourdis que les aînés ^_^
      D’ailleurs, T-Biscuit continue d’envoyer sa soeur (plus jeune) en éclaireur.

    petitdiables

    (7 avril 2017 - 16:09)

    Comme toi, j’ai du mal a limiter l’écran pour les petits sans en priver les grands..

      MissBrownie

      (7 avril 2017 - 18:39)

      A l’époque de nos aînés, le souci ne se posait pas … Il n’y avait ni tablette ni smartphone avec applis en tout genre … Certes, on avait une console mais ils ne s’y intéressaient pas tellement (enfin pas avant 8 ans)

    Camelia

    (11 août 2017 - 13:55)

    Coucou,
    Moi, j’ai deux enfants de 5 ans et de 3 ans. Je n’ai pas vraiment de soucis avec eux par rapport aux gros mots, mais j’en ai pas mal à détourner leur attention de la télé et des dessins animés.

Laisser un commentaire