Démaquillage : je suis passée au coton Bio

Etre minimaliste, c’est un peu une façon d’être éco-responsable. Du moins je le crois. Malgré tout, ma marge de progression concernant l’écologie reste large, très large. Par exemple, je suis loin de la tendance zéro déchet. Pourtant, j’ai essayé de les réduire, mes déchets.

Je me démaquille avec des carrés coton Bio

En effet, j’ai bien tenté de passer aux lingettes démaquillantes lavables. Mais honnêtement je n’ai pas été convaincue. Déjà, je trouvais que je n’étais pas bien démaquillée. Mon eau micellaire était mal absorbée par la lingette, je devais en utiliser plus qu’avec du coton. Puis j’ai réfléchi et je me suis dit qu’avec 3 enfants dont une ado qui utilise beaucoup trop de vêtements et de serviettes de toilette, j’avais assez de lessives à faire. Si je dois en plus penser à laver mes lingettes démaquillantes ou mon essuie-tout lavables et pourquoi pas des mouchoirs en tissu, je consommerai plus d’eau et d’électricité. Certes, je n’ai pas fait les calculs pour connaître le plus économique ou écologique. Au final je pense surtout que mon temps est tout aussi précieux.

produits gifrer carré coton bio et liniment

Quand j’ai reçu les dernières nouveautés des produits Gifrer, j’étais donc ravie ! Pourquoi ravie ? Et bien parce qu’il y avait des carrés coton bio 100% biodégradables, sans OGM, sans pesticide et sans métaux lourds ! Pour me démaquiller, ils sont tout doux et super chouettes car bien grands (9x9cm). Chupa & moi les avons vite adopté.

Se démaquiller avec du liniment, c’est possible !

Dans la grande pochette Gifrer, il y avait également une bouteille de liniment oléo-calcaire avec une nouvelle formule contenant seulement 9 ingrédients contre 12 avant. Saviez-vous que le liniment olé-calcaire peut faire une très bon démaquillant ?  Il faut juste utiliser un hydrolat après pour rétablir le ph de la peau.

Cependant, il faut que je vous raconte comment j’ai découvert l’existence du liniment olé-calcaire. C’était il y a fort fort longtemps. Avant même que j’ouvre ce blog qui a pourtant plus de 10 ans [ OMG ].

Comment j’ai découvert le liniment oléo-calcaire

Quand Chupa n’était qu’un bébé de 7 mois, elle a commencé à “faire ses dents”. Tous les bébés passent par cette étape. Sauf que pour Chupa chaque sortie de dent s’accompagnait de selles liquides qui semblaient vraiment acides. Elle avait donc des érythèmes fessiers atroces et parfois les fesses en sang. La pauvre souffrait beaucoup. J’avais hâte qu’elle aille sur le pot et lâche les couches. Ce qui m’énervait passablement, c’est qu’à chaque fois la crèche me disait “Vous devriez aller chez le médecin, on pense que Chupa a une gastro”. Le personnel ne voulait pas comprendre. Et je n’allais pas chez le médecin.

A l’époque donc, je n’avais peut-être pas de blog, ni personne autour de moi ayant des enfants, mais je faisais partie de 2 super groupes de mamans. Les forums étaient à la mode. Dans l’un des groupes, certaines mamans étaient déjà très renseignées sur toutes les méthodes naturelles, sur l’allaitement et le portage. Ce sont elles qui m’ont faite découvrir beaucoup de choses et qui m’ont guidée. Elles m’ont donc parlé du liniment oléo-calcaire pour nettoyer les fesses abîmées de mon bébé. Il fallait juste que je mélange de l’eau de chaux à de l’huile d’olive. De peur de me tromper, je suis allée en acheter à la pharmacie. Ce jour là, le pharmacien me l’a préparé lui-même dans une bouteille en verre. Il avait été acheté l’huile d’olive dans l’hypermarché d’à côté juste avant.

Les fois suivantes la pharmacie m’a vendu la version Gifrer du liniment. Puis j’ai apporté ma bouteille à la crèche. Je leur ai imposé. Je ne voulais plus qu’elles utilisent leurs gants de toilette rêches avec eau savonneuse pour le change de ma fille. Petit à petit, les choses se sont arrangées. Voilà comment j’ai découvert le liniment Gifrer.

Le nouveau liniment Gifrer

Il y a 12 ans, je savais déjà que le liniment des laboratoires Gifrer en formule stabilisée contenait plus que les 2 ingrédients nécessaires. Cependant je me disais que c’était mieux pour sa conservation.

Dans la nouvelle formule, les deux stabilisants sont d’origine naturelle contre seulement un avant. C’est bien simple, ce liniment oléo-calcaire est formulé avec 99% d’ingrédients d’origine naturelle.

Enfin, voilà, ces produits ne sont pas que pour les bébés. Ils sont utiles pour toute la famille, quelque soit l’âge. Puis je ne réduis pas mes déchets mais mon coton est 100% biodégradable.

P.S: dans le colis envoyé par les laboratoires Gifrer, il y avait également un olivier. Il n’est pas sur la photo car j’ai tardé à prendre la photo et il a perdu beaucoup beaucoup de feuilles … Depuis qu’il est dehors, il en perd moins (mais j’ai peur que le gèle l’achève)

Auteur de l’article : MissBrownie

Je m'appelle Anabel et je suis maman de 3 enfants. Lilloise depuis 1998, je vous raconte mes aventures de famille à la fois douces et piquantes depuis 2008. Retrouvez moi également sur Instagram et twitter sous le pseudo missbrownieblog.

4 commentaires sur “Démaquillage : je suis passée au coton Bio

    Emma june

    (18 janvier 2019 - 16 h 37 min)

    Ça fait un moment que j utilise le liniment pour me démaquiller et c est top. Les cotons bio faut que je me y mette, c’est une de mes résolutions.

    Une parisienne à Vincennes

    (18 janvier 2019 - 19 h 11 min)

    Je les utilise aussi comme ça

    sysyinthecity

    (20 janvier 2019 - 21 h 03 min)

    j’ai découvert récemment effectivement que l’on pouvait utiliser le liniment comme démaquillant, il faudra que je teste 🙂

    petitdiables

    (22 janvier 2019 - 15 h 04 min)

    Ici pas de liniment, démaquillage à l’huile. Sinon ici c’est lingettes démaquillantes lavables, c’est économique et ça dure des années.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.