L’envol

Il y a 2 ans, durant l’été, sur mon carnet, j’ai écrit une nouvelle. Cette nouvelle, je l’ai publié pour le concours écrire au féminin qui a lieu chaque année. Je n’ai rien gagné, je n’ai pas été sélectionné, je n’ai pas été le coup de coeur, pourtant, cette nouvelle, je l’aime. J’avais pensé écrire […]

Écrire…

taille-crayon

Écrire… Pas simple d’écrire…

Il y a toutes ces idées qui virevoltent dans la tête, ces débuts d’histoires qui se forment aux heures les plus indues et qui s’envolent au petit matin.

Il y a cet écran blanc où l’on voudrait coucher toutes nos pensées et qui se révèle être un trou sans fin engloutissant tout ce qu’il y a de bien dans notre tête, comme si devant lui, nous n’étions plus rien, comme si tout disparaissait. Lobotomisé.

Puis, quand on arrive à coucher quelques lignes, jamais aussi vite qu’on ne le voudrait, en tout cas, beaucoup moins vite que notre esprit parle, il y a ce constat.

Constater que dans notre tête, tout était beaucoup plus harmonieux et que désormais, couchées sur cette page, les phrases n’ont pas la même profondeur. Soudain, elles deviennent plates, sans vie, bien loin de ce que l’on avait imaginé.

Lire la suite de à proposÉcrire…

Baignade Sous Haute Tension …

1243984606Il est à peine 7 heures et pourtant, il fait déjà une chaleur étouffante… La seule chose pouvant nous réconforter est l’idée que dans quelques minutes à peine, nous pourrons nous rafraichir dans une eau salée et fraîche, au milieu des bernard-l’ermites, des petits crabes et des méduses… mais elles sont beaucoup moins sympathiques à croiser.

Une seule chose vient miner ma joie. L’état de la plage. Dans quel état sera-t-elle aujourd’hui ?

Aura-t-elle été nettoyée ou bien devrons nous encore une fois cohabiter avec les ordures des autres ?

Lunettes de soleil sur le nez, chapeaux sur la tête, maillots de bain enfilés et cachés sous de légers vêtements, nous montons en voiture. Vite, ouvrir les fenêtres pour avoir un peu d’air avant d’étouffer.

La plage est là, elle s’étend devant nous. La mer est calme et paisible, elle semble dormir encore. Peu de vague. Au moins les enfants pourront s’amuser sans risque. L’eau est peu profonde.

A peine sortir de la voiture, le soleil nous tape sur la tête comme un coup de massue nous assommant. Plongeons dans l’eau le plus vite possible!

Avant, une inspection de la plage s’impose. Mais une fois encore, je suis déçue …

Lire la suite de à proposBaignade Sous Haute Tension …

C’est même pas Rigolo !

cursiveJ’étais au téléphone quand TiBiscuit sortit de sa poche une feuille A3 pliée en 10. Il la déplia consciencieusement puis toujours pendant que j’étais au téléphone, me dit:

“Regardes maman ! Je sais écrire en attaché !”

En effet, au milieu de cette grande feuille 2 prénoms y étaient inscrits en cursive. En moi même, je me suis dit intérieurement:  “Waouh! Elle fait vraiment des miracles cette institutrice ! 2 jours d’école après 15 jours de vacances et TiBiscuit sait écrire! … En plus hier, c’était parcours d’orientation le matin, il n’a donc travaillé que le matin…”

Ne pouvant lui répondre sans que mon interlocutrice n’y comprenne plus rien, je mimais mon contentement et ma fierté par des gestes genre pouce en l’air.

Je m’imaginais déjà annonçant la nouvelle à Mr Réglisse, je voyais déjà TiBiscuit sauter un cours [même si je ne le souhaite absolument pas] …

… Jusqu’à ce que TiBiscuit, nu comme un ver dans son bain me dise :

Lire la suite de à proposC’est même pas Rigolo !

Surprise d’HalloWeen

Pour fêter Halloween, je vous propose de découvrir une de mes histoires pour enfants jamais publiée.

C’est l’histoire d’Elastok, un petit monstre qui fête lui aussi Halloween.

Et surtout : Un énorme Merci à ma soeurette qui a pris le temps de me faire les illustrations.

Elastok fête Halloween

Elastok est un tout petit monstre bleu pas plus haut que 3 pommes et il fait partie de la famille des Flexstitchs. La grande particularité des Flexstitchs est qu’ils sont élastiques ! Avec ses parents, Elastok vient tout juste d’emménager à Beurk City. Et pour vous faire une confidence, si vous avez peur des vilains monstres pas beaux, n’allez surtout pas à Beurk city ! C’est ici qu’ils sont les plus monstrueux !

Lire la suite de à proposSurprise d’HalloWeen

Que Du Progrès!

Elle doit être magicienne ou avoir un truc dans sa botte secrète!

Elle a du l’hypnotiser…

Pourquoi avec moi, ça ne marche pas? Pourquoi ne veut-il jamais me croire? Pourquoi remets-il toujours ma parole en doute? Avec elle, il boit les paroles. Elle a toujours raison et moi, j’ai tort…

En tout cas, je lui tire mon chapeau!

En à peine 3 semaines d’école, mon TiBiscuit a fait d’énormes progrès en écriture, mais aussi en dessin!

Il sait même désormais écrire son prénom sans modèle … enfin presque… parfois il écrit tout de même son prénom en miroir mais toutes les lettres sont là. Sauf qu’il a du mal avec une lettre et pas celle que j’aurai imaginé. Elle me semblait si simple. Un serpent c’est facile à faire, non? Et bien TiBiscuit n’y arrive … Il me fait des tire-bouchons. Peut-être à cause de sa période cochons suite à la visite de la ferme!?

Vous saviez que les cochons se roulent dans la boue pour ne pas avoir de coups de soleil?

En plus d’écrire son prénom sans modèle, TiBiscuit me dessine des basses cours entière! Et même que je regarde l’enclos des cochons. Oui, c’est bien moi avec de magnifiques cheveux roses et des yeux vert émeraude. A côté, avec la coupe Tecktonik, c’est TiBiscuit Himself! On a l’air heureux, n’est-ce pas!?

Après les cochons, il a dessiné une grosse poule mangeant tout pleins de graines, une grosse gourmande!

Lire la suite de à proposQue Du Progrès!