Archives pour la catégorie (Frian)Dises

Je ne suis pas une Lumière et pourtant …

6760161397664367-X03k

Parce qu’il faut regarder la photo animée pour comprendre

Parce que je n’ai pas le don de savoir dessiner

Parce que je n’ai pas le temps en ce moment

Parce que Chichi est en plein terrible 3 (pire que le terrible 2 !)

Parce qu’il me donne des ordres et fait son chef

Parce qu’en vrai, ce jour là, je me tenais devant lui, à le tenir sur le trône.

Parce que c’était trop long à mon goût

Parce que j’en avais marre d’être accroupie devant lui dans les toilettes

Parce que je faisais semblant de dormir

Parce que cela donne de petites frian-Dises

Parce que vous pouvez aussi découvrir la frian-Dise de ma nièce, joliment illustrée par ma soeur (qui a encore moins de temps que moi)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aspirateur menaçant

aspirateur-henry

Quand mes grands doudoux étaient plus petits, il m’arrivait de menacer d’avaler tous les jouets jonchant le sol du séjour avec l’aspirateur.

Les premières fois, c’était drôle. Ils étaient tout paniqués et rangeaient vite  vite leur bazar.

En grandissant, ils ont compris que l’aspirateur ne pouvait pas tout avaler.

Puis j’ai eu un aspirateur Dyson, un sans sac. Son manque d’aspiration faisait que même les aiguilles du sapin de Noël retombaient du tuyau dès que j’appuyais sur le bouton OFF alors j’aurai eu du mal à menacer de quoique ce soit.

Ensuite, j’ai du dire que ce qui ne serait pas rangé finirait à la poubelle. D’ailleurs parfois, j’ai entendu mes enfants me répondre que je pouvais mettre ma menace à exécution. Cela ne les dérangeait pas vu le peu d’attachement qu’ils avaient pour ledit jouet abandonné.

Ma façon de faire n’est certainement pas un modèle d’éducation mais j’aime blaguer avec mes enfants, faire du 2nd degré, même s’il faut avouer qu’il faut du temps avant qu’ils le comprennent. Petits, ils prennent tout au premier degré alors il faut parfois faire attention aux mots.

Depuis que j’ai un nouvel aspirateur avec sac qui a une aspiration de malade, je peux à nouveau dire :

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
tatage

Je ne suis pas une Princesse Maman, mais l’autre, Oui …

Ce que je vais écrire est légèrement pathétique, mais hier, j’ai ri devant les « Feux de l’Amour ». En même temps, il vaut mieux prendre ce soap au second degré, non ?

C’est ma petite pause détente du début d’après-midi.

Hier, j’ai eu un fou rire devant la scène où Victor découvre le coeur tatoué sur l’épaule de William (Billy), le chéri de sa fille qu’il ne peut pas voir en peinture, où il était inscrit « Victor ». Il manquait le « ia » pour faire « Victoria ».

Les tatouages, j’ai vraiment le sentiment que ça se démocratise de plus en plus.

Quand T-Biscuit crée un joueur de basketball sur son jeu PS3, il n’oublie jamais de lui coller pleins de tatouages aux bras. Logique, tous les basketteurs en ont.

Les artistes, surtout les chanteurs que mes grands doudoux adulent en ont bien souvent eu aussi.

Je ne pensais pas que mon tout-petit Chichi était déjà sensibilisé à cette forme d’art … Pourtant, le jour où il est arrivé les pieds gribouillés, je lui ai dit :

« Mais qu’est ce que tu as fait !? Il ne faut pas dessiner sur tes pieds !

- Mais si maman, c’est mon tatage ! »

Bon, au moins, avec des chaussettes, son tatouage est invisible. Par contre, je n’ai pas su identifier ce qu’il représentait.

Une chose est sûre, ce n’était pas un coeur.

Les coeurs tatoués sur le corps avec un « for ever » pour avoir son amour gravé dans la peau, ça fait un peu penser aux histoires de princesses avec le fameux « Et ils vécurent heureux pour toujours ».

J’espère qu’un jour, Chichi trouvera sa princesse et qu’il ne tatouera pas son prénom sur son épaule, dans un coeur.

Par contre, je croise très fort les doigts pour que sa princesse ne soit pas celle qu’il a cru voir tout à l’heure …

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
chat-deguise

Once Upon a Time …

A vouloir quitter le monde des princesses un peu trop vite, finalement, du haut de ses 8 ans, Chupa replonge …

Après nous avoir ruiné en Monster High, ma fille s’est déjà trouvé une nouvelle marotte : Les Ever After High (je mets le lien pour les mamans qui ne connaissent pas).

Parce qu’après le « Il était une fois » et le « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants », les princes et princesses ont effectivement eu des enfants. Mais pas forcément beaucoup. 1, c’est bien suffisant voyons. Enfin, chez les Ever After High, il y a tout de même des choses étranges … comme Pinocchio qui a eu une fille, le petit chaperon rouge et le loup qui ont également eu une fille ensemble, et encore plus fou, le chat de Alice aux pays des merveilles à aussi une fille !

Bref, je ne vais pas entrer dans le détail des poupées concurrentes des Monster High, mais toujours commercialisées par Mattel, mais en gros, il y a le clan des Royals : les enfants des princes et princesses et le clan des Rebels : les enfants des « méchants ».

Chupa n’a pas de poupées Ever After High, même si elle en rêve. Pas de chance pour elle, Noël est derrière nous et son prochain anniversaire est dans longtemps.

Alors, en patientant, elle joue aux Ever After High imaginaires. Elle s’imagine dans la peau d’une Ever After High et parle toute seule, sans poupée pour donner un peu de contenance à son jeu.

Mais avant de débuter, ce qui ressemble plus à une pièce de théâtre qu’à un jeu (cette petite devrait faire du théâtre … je suis sûre qu’elle kifferait, elle qui n’a pas peur de chanter devant des gens), elle a besoin de mon avis …

« Maman, tu préfères que je sois qui comme Ever After High ??? Raven, la fille de la méchante reine dans Blanche Neige ? Apple White, la fille de Blanche Neige? Briar Beauty, la fille de la Belle au Bois Dormant ? …

- Je ne sais pas moi … La fille de Blanche Neige comme tu as la peau très pâle …

- Arf … je préférais être la fille de Cendrillon … parce que tu es blonde comme Cendrillon et sa fille est brune, comme moi …

- Mouarf ! Pourquoi tu me demandes mon avis alors !? Super, je suis Cendrillon en plus … Merci pour les tâches ménagères … »

Dans un grand délire de jeu, le soir où nous avons retrouvé le chat des voisins dorant au soleil dans notre parterre de tulipes, nous aurions pu imaginer qu’il était le chat du Cheshire. Il est tigré et il semblait nous sourire. Mais cette après-midi là, nous avons surtout remarqué la coccinelle sur une feuille verte de tulipe.

Plus bas, il y avait une armée de pucerons.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
feu

Ils se sont aimés …

C’est après une petite sieste d’une heure dans la voiture que Chichi ouvrait ses yeux encore pleins de sommeil sur la campagne.

Mon père faisait un feu. On aurait dit un grand chef indien. Il ne lui manquait que la coiffe. Je me suis demandée à qui il tentait d’envoyer de si grands signaux. Était-ce un appel à l’aide ?

Un peu. Il en avait un peu marre de couper les arbustes autour du terrain, pour laisser place à une future clôture.

La première réaction de Chichi en découvrant l’épaisse fumée fut de dire :

« Pourquoi papy fait de gros nuages ? »

C’est vrai, à croire qu’il n’y en avait déjà pas assez de gros, noirs et menaçants dans le ciel …

Mais ce blanc contrastant avec le ciel gris anthracite, c’était peut-être pour faire revenir le ciel bleu. En tout cas, le lendemain, le soleil brillait, même si le sol était encore gorgé de pluie.

La petite escapade à la campagne, c’était juste pour que Chupa et Chichi se retrouve rien qu’à 2 pour 3 jours. 3 jours sans leur grand frère. 3 jours pour être complices. Et cela a fonctionné puisque, à peine, rentrés, ils regardaient « Il était une fois », le Disney renommé « Gisèle », tous les 2, lovés l’un contre l’autre. Une découverte pour Chichi qui a adoré.

Par contre, les effets secondaires de ce film furent étonnants. Le lendemain matin, au réveil, en plus d’appeler Chupa « mon prince », il attirait son attention à grands cris de :

« Thierry ! Viens Thierry ! »

Je n’ai pas compris tout de suite qu’il voulait, en réalité, dire « Chéri ».

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
araignee burger

Burger ou Moumoute …

La semaine dernière, horreur, j’ai trouvé 3 araignées dans ma cuisine. Les 3 mêmes. Des triplées peut-être. Elles n’étaient ni grosses, ni petites, mais elles étaient moches, ça, c’est sûr. Puis elles venaient toutes les 3 du garage (dont la porte est dans la cuisine).

Je ne leur ai pas laissé la vie sauve, désolée.

Chichi étant particulièrement intéressé par les araignées en ce moment, je l’ai appelé à voir l’une d’entre elle juste avant de lui asséner un coup de chausson.

Je ne m’attendais pas qu’avec une petite voix tristoune, Chichi me dise :

« Bah maman … pourquoi a tapé araignée ? »

Je n’ai pas su quoi lui répondre … Je n’avais pas vraiment envie de lui avouer que j’avais peur des araignées … enfin, surtout peur qu’elles me grimpent dessus, me piquent, entrent dans ma bouche … bref …

« Parce que » ne fonctionne pas trop comme réponse alors il vaut mieux faire diversion … « Tu veux un bonbon ??? »

Pour en revenir à la passion de Chichi pour les araignées, elle remonte à notre sortie ciné pour aller voir « Tempête de boulettes géantes 2″, là où il y a une araignée Burger.

Depuis, Chichi veut manger des hamburgers. Et quand ils sont fait maison par MrRéglisse, pour le plus grand plaisir de Chichi, il y a des frites qui sortent du hamburger pour faire une vraie araignée Burger !

Nous ne mangeons plus des hamburgers ou un MacDo mais des araignées burger.

Mais il n’y a pas que les araignées Burger …

Depuis que T-Biscuit à son dictionnaire, Chichi demande à voir la photo de  :

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
dictionnaire junior

Dans le dictionnaire

T-Biscuit m’a demandé si je pouvais lui acheter un dictionnaire.

A l’ère du « tout par internet », je n’avais pas réalisé que mes enfants pourraient avoir besoin d’un dictionnaire. Il suffit de taper un mot, un verbe ou une expression dans un quelconque moteur de recherches pour en avoir sa définition ou sa conjugaison. Même plus besoin d’avoir un dictionnaire des synonymes ou de je ne sais quel dictionnaire spécifique pour savoir.

Pourtant, mon grand voulait un dictionnaire. Pour lui, pour la maison, mais surtout pour l’école.

J’ai accédé à sa demande illico presto en lui commandant Le Robert Junior illustré. Le lendemain, il était dans la boîte aux lettres.

T-Biscuit m’a ensuite demandé des mots compliqués, des mots qu’il ne pouvait pas connaître afin d’en chercher la définition.

Le soir, avant de dormir, il a feuilleté son nouveau dictionnaire dans tous les sens, demandant à Chupa s’il y avait des mots qu’elle ne comprenait pas dans son roman jeunesse, ou cherchant au hasard.

Une nuit, alors, qu’il aurait du être entrain de dormir, il est sorti de sa chambre et, tout étonné, il m’a dit :

 » Hé maman, tu savais qu’il y a un pays qui s’appelle Fidji ? Comme le chien de papy et Manou ! Et y a même la Jordanie  … comme Michael Jordan ! « 

Un autre jour, quand, nous avons regardé en famille les photos de Chichi à l’école, celles que sa maîtresse avait transféré sur une clé USB, en découvrant un cliché de mauvaise qualité, T-Biscuit s’est exclamé :

« Pouah ! C’est quoi ce pointillisme !? »

Avec MrRéglisse, nous avons souri à sa remarque, lui expliquant seulement que la photo était juste pixelisée. Nous étions bien loin de nous douter que T-Biscuit connaissait la vraie définition du mot pointillisme grâce à sa maîtresse. Il a voulu en chercher la définition, sauf qu’elle ne figurait pas dans son dictionnaire. Sur Internet, nous l’avons trouvé.

Puis T-Biscuit a eu une nouvelle poésie à apprendre, le dictionnaire fut également bien utile. Difficile à comprendre cette poésie écologique avec des mots tels que défoliant ou vert-de-gris.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !