Chut ! Les CoconBabies Lisent sur le thème de la Colère !

Entre 2 et 3 ans, les tout-petits n’arrivent pas toujours à se faire comprendre. Cela peut engendrer de la frustration et les mettre de très très mauvaise humeur. C’est également l’âge où les grands bébés s’affirment. Ils n’hésitent pas à dire ce qu’ils aiment ou n’aiment pas et un refus de la part des parents […]

Chichi, ce petit Dictateur …

Dans moins de 2 mois, mon tout-petit fêtera son 3ème anniversaire. Je n’en reviens pas. Comment est-ce possible ?

Il quittera officiellement la case des 0-3 ans pour passer du côté obscur où tout est moins mignon.

Enfin, pour le “moins” mignon, nous y sommes déjà.

Comme le dit sa maîtresse : “Il s’affirme“. Le premier de mes trois enfants qui ose s’affirmer à l’école et en public.

T-Biscuit et Chupa étaient plutôt du genre “enfant sage” à l’école et/ou en public et terreurs à la maison. Quoique je ne sais pas pourquoi j’inclus Chupa. Elle a presque toujours été adorable. Elle parle trop, c’est tout.

Concernant Chichi, déjà, l’effet coupe de cheveux de quelques millimètres enlève pas mal de mignonnitude [pas selon son père, mais c’est mon avis]. Donc d’office, il a ce côté p’tit dur, p’tit mec avec sa cicatrice bien visible en plein milieu du front avec sa mèche coupée à la militaire.

Chichi, mon grand bébé, qui depuis 2 ans 1/2 n’avait que son grand frère et sa grande soeur comme modèle a appris des choses très intéressantes à l’école, très … Certes, il reconnait les couleurs principales : rouge, bleu, jaune, vert, rose, gris (= noir) et blanc. Mais il y a également appris à tuer … Bouh.

Il y a bien longtemps que T-Biscuit ne joue plus avec ses quelques armes de guerre. D’ailleurs, elles prenaient bien la poussière dans un bac de sa chambre. Mais Chichi a l’œil. Il a trouvé un revolver. Et immédiatement, il s’est mis en position de cow-boy, imitant le bruit des tirs, tout en criant “Je vais te tuer ! Mort maman !” avec un air menaçant. Charmant. J’ai donc appris par la maîtresse que pendant les jeux libres en classe, les copains de classe de mon tout-petit inventent des pistolets avec tout ce qu’ils trouvent. Merci les autres. J’aurai du jeter toutes ses armes factices avant que Chichi ne grandisse.

Désormais, les sourcils froncés, le regard noir et la voix grave, il vient me demander :

“Il est où mon pu-tu-lééé ???

– Comment ? Tu veux un peu de lait ?

– Non !!! Mon Pu-tu-léééé !!! Il est où ?

– Désolée, je ne comprends pas ce que tu veux …

– MON PU-TU-Lé !”

Bon, vous devez certainement vous demander en quoi cela fait de Chichi un dictateur. Là, il a plutôt l’air d’un rebelle (qui fera craquer toutes les filles. Les filles aiment les rebelles)

Lire la suite de à proposChichi, ce petit Dictateur …

Non ! Moi !

Terrible Two ou petite vengeance suite à l’entrée en maternelle et à cette séparation matinale imposée ?

Allez savoir … En tout cas, mon adorable petit garçon est devenu le roi des caprices depuis qu’il a mis un pied à l’école.

Je ne le connaissais pas comme ça.  J’ai la mauvaise impression de me retrouver à nouveau 7 ans en arrière, bien que les crises de Chichi soit bien moins impressionnantes que celles de T-Biscuit à l’époque.

Chichi est dans l’ère du “NON ! MOI!

Il veut tout faire seul et parfois, cela peut devenir agaçant … parfois, cela engendre également des catastrophes genre : un yaourt à boire renversé sur le canapé !

Oui, Chichi veut monter les escaliers seul et si je lui presse un peu le dos pour qu’il avance plus vite, il redescend pour recommencer. De même, s’il estime qu’il a mal monté une marche, que son saut n’était pas assez gracieux, ou, que sais-je, assez identiques aux autres, il redescend et recommence.

Quand il cherche son doudou ou sa tutute, si quelqu’un a le malheur de lui donner, il va les remettre à leur place, ou les balance, pour aller les rechercher seul.

Il veut décider de quel côté de la voiture il descendra, à quel moment aussi. C’est LUI qui doit décider, pas moi.

Lire la suite de à proposNon ! Moi !

Calamité … de Terrible Two

Waouh! Dans moins de 3 semaines, mon grand bébé aura 2 ans et au fur et à mesure que les journées passent, j’en prends de plus en plus conscience.

Finalement, le terrible two, ce n’est pas forcément un grand bébé colérique se roulant par terre à la moindre contrariété, non … Mon Chichi entre dans le Terrible Two et je le sens ! Il est avide de nouvelles expériences, cherche à vivre de nouvelles aventures et moi … je cours.

Vivre avec un bébé de bientôt 2 ans, c’est …

  • observer un petit zébulon en action. Il ne marche plus, il est sur ressort. Il sautille tout le temps, en marchant, en courant. Il a juste l’air tout fou.
  • regarder la télé puis voir un grand bébé débarquer à côté de la télé, manette de jeu en main, prêt à appuyer sur les boutons pour changer de chaîne source, en répétant en boucle “Sky… sky …”. “Sky” pour Skylanders of course … un des dommages collatéraux d’avoir un grand frère
  • découvrir que Chichi a eu les gestes un peu large et que son trait de crayon à dépasser la feuille blanche. C’est également découvrir un gros gribouillis sur le banc en bois
  • devoir ranger 5 fois par jour tous les DVD et jeux vidéos qu’il éparpille partout, qu’il ouvre et qu’il tente de mettre dans la PS3… PS3 qu’il allume et éteint plusieurs fois par jour malgré les obstacles que nous avons placé devant

Le Terrible Two s’annonce Explosif !

Jusqu’à il y a une petite semaine, je pouvais encore me vanter d’avoir un bébé plutôt cool. Je pouvais encore me féliciter d’avoir un 2ème garçon bien moins difficile que ne le fut le premier, bébé.

Mais quand on a bientôt 18 mois et la taille (moyenne) d’un enfant de 2 ans, apparemment, on estime qu’on est en droit de débuter son terrible two précocement. A moins que ce soit plus une histoire de taille que d’âge…En atteignant la taille magique d’environ 85cm, bébé atteint aussi tout ce qui est posé sur les tables ou plans de travail, ce qui engendre plus d’interdit …

Depuis quelques jours, Chichi se rebelle à coup de “NAN!” et de cris. Aussi avec des “Nan” finissant par un cri strident.

Même si TiBiscuit était un bébé colérique, je ne me souviens pas qu’il ait utilisé le “Non” à l’excès. Chupa fut un bébé facile dont le terrible two passa presque inaperçu et fut plutôt tardif… Je découvre donc le terrible two précoce avec des journées chargées de “Non”.

Lire la suite de à proposLe Terrible Two s’annonce Explosif !

Et ça continue encore et encore …

colere

Il y a quelques jours, E-zabel nous racontait la dernière colère de son cascadeur baveux. A 19 mois , une colère me direz-vous, ce n’est pas si étonnant que ça. Bébé s’approche dangereusement des terrible two et tente de s’affirmer. Par contre, quand la colère survient à presque 5 ans, c’est un peu plus embêtant … à moins qu’il fasse une version longue des terrible two …

Si vous n’avez pas d’enfants et que vous comptez en avoir ou si votre enfant fait déjà de magistrales colères à 12 mois, évitez de lire la suite, ça pourrait vous décourager …

Dès que TiBiscuit a été en âge de se faire comprendre par quelque moyen que ce soit, il l’a fait. C’est donc dès sa naissance qu’il a su nous montrer son mauvais côté colérique, capricieux et possessif [un vrai petit taureau dans toute sa splendeur! Comme sa maman!]
Sa 1 ère vraie colère a été quand nous avons tenté de lui faire prendre le biberon plutôt que le sein … résultat, ensuite, il a fait la grève de la faim pendant 10 jours à la crèche …
La naissance de Chupa permit à TiBiscuit de tester toutes les facettes de la colère. Ce fut l’apothéose ! Nous avons eu droit à du TiBiscuit à la tomate se roulant de rage par terre ou se tortillant comme un ver coco agressé par une fourchette [ça c’est dans Koh lanta], à du TiBiscuit hurlant nu comme un ver sur son lit pendant 45 minutes, jusqu’à en avoir la voix cassée, à du TiBiscuit donnant des coups de pied dans la porte et tentant de s’enfuir, à du TiBiscuit refusant de sortir de la voiture en hurlant… enfin bref de la colère on en a eu et dans les cris pendant en moyenne 45 minutes.

TiBiscuit sait aussi trouver de nombreux sujets donnant prétexte à une colère  comme :

Lire la suite de à proposEt ça continue encore et encore …