La version 2 de Chichi


Début décembre, à la maison, j’avais encore un tout petit garçon avec plusieurs centimètres de cheveux sur la tête. Il avait encore sa bouille de presque bébé.

Puis il y a eu ce jour où je me suis absentée durant plusieurs heures un mercredi. MrRéglisse avait pris sa journée pour s’occuper des doudoux.

MrRéglisse est un papa extra avec les doudoux.

Quand je fais ma #BadMother en soufflant pour emmener les doudoux chez le médecin, il y va. Sans une température au dessus de 38°5, il y a peu de chances que je vois l’utilité d’aller perdre mon temps dans une salle d’attente remplie de microbes.

Quand je fais ma #BadMother en laissant les cheveux des doudoux pousser pousser pousser, c’est encore MrRéglisse qui les emmène. J’ai déjà du mal à y aller pour moi … La dernière fois que Chupa s’est fait couper les cheveux, c’était il y a 18 mois, quand elle a eu des poux dans ses longs cheveux. Avant c’est MrRéglisse qui égalisait dans la salle de bain. Pour nos garçons, j’aime qu’ils aient quelques centimètres sur la tête. Je trouve que cela adoucit leurs traits. T-Biscuit a le visage très fin, le cheveu souple et avoir une bonne touffe lui va à ravir. Concernant Chichi, c’est pareil, même s’il n’a pas le cheveu souple. MrRéglisse, lui, les préfère avec les cheveux très courts.

Ce jour où je n’étais pas là donc, à l’heure du déjeuner, j’ai reçu un MMS qui m’a presque fait recracher mon délicieux hamburger (celui du billet précédent).

Lire la suite de à proposLa version 2 de Chichi

Non ! Moi !

Terrible Two ou petite vengeance suite à l’entrée en maternelle et à cette séparation matinale imposée ?

Allez savoir … En tout cas, mon adorable petit garçon est devenu le roi des caprices depuis qu’il a mis un pied à l’école.

Je ne le connaissais pas comme ça.  J’ai la mauvaise impression de me retrouver à nouveau 7 ans en arrière, bien que les crises de Chichi soit bien moins impressionnantes que celles de T-Biscuit à l’époque.

Chichi est dans l’ère du “NON ! MOI!

Il veut tout faire seul et parfois, cela peut devenir agaçant … parfois, cela engendre également des catastrophes genre : un yaourt à boire renversé sur le canapé !

Oui, Chichi veut monter les escaliers seul et si je lui presse un peu le dos pour qu’il avance plus vite, il redescend pour recommencer. De même, s’il estime qu’il a mal monté une marche, que son saut n’était pas assez gracieux, ou, que sais-je, assez identiques aux autres, il redescend et recommence.

Quand il cherche son doudou ou sa tutute, si quelqu’un a le malheur de lui donner, il va les remettre à leur place, ou les balance, pour aller les rechercher seul.

Il veut décider de quel côté de la voiture il descendra, à quel moment aussi. C’est LUI qui doit décider, pas moi.

Lire la suite de à proposNon ! Moi !

J’aurai du dire “dans 99% des cas”

Il y a quelques jours, je parlais du sommeil de Chichi avec MrRéglisse … Ce jour là, je lui ai affirmé que dans 100% des cas constatés jusqu’à présent, si Chichi zappe sa sieste, il se réveille inévitablement la nuit … Tout comme les soirs où je ne suis pas là au moment de son coucher, il y a un risque élevé qu’il se réveille en nuit.

Sauf qu’hier, je n’ai pas mis Chichi assez tôt à la sieste et que les copains que TiBiscuit avait invité à fêter son 9ème anniversaire (je vous en reparle bientôt) étaient très ponctuels voire même en avance … et Chichi n’a pas voulu dormir … surtout après que tous les copains de TiBiscuit soit passé devant la porte de sa chambre en parlant fort.

Hier soir, en me couchant, je me préparais donc moralement à être réveillée en pleine nuit et à certainement finir ma nuit dans le canapé.

Pourtant quand j’ai ouvert les yeux, il était 7h30, la radio contait les infos du jour et je n’avais pas été réveillée une fois entre 00h00 et 7h30.

Chichi m’a fait mentir !

Et MrRéglisse me l’a bien fait remarqué en me lançant un :

“Dans 100% des cas tu disais …”

Lire la suite de à proposJ’aurai du dire “dans 99% des cas”

Il y a un Début à Tout …

Après plusieurs semaines, voir plusieurs mois de mise au lit les doigts presque dans le nez, on se dit que la mauvaise période est loin loin loin derrière nous. On réapprend à souffler en se posant dans le canapé. On se dit que la petite chanson avant de dormir, c’était une chouette idée qui a tout arrangé. On espère que le dicton “Toutes les bonnes choses ont une fin” ne s’applique pas à la mise au lit de bébé … un grand bébé maintenant ! … Ou alors juste pour les autres parents …

Puis un soir, alors qu’on avait totalement oublié à quel âge ce “petit manège” débutait, au moment de franchir la porte de la chambre, après avoir tourné les talons, on entend une toute petite voix dire :

“Attends …”

J’aurai bien aimé faire semblant de ne pas entendre ou de ne pas comprendre. D’ailleurs, je crois que c’est ce que j’ai fait, mais il a répété son “Attends” alors je me suis retournée. Erreur fatale !

Il m’a regardé. J’ai bien vu dans son regard qu’il n’avait rien préparé, qu’il ne savait pas la suite de l’histoire. Puis il a jeté son doudou par dessus la barrière de son lit et a imploré :

Lire la suite de à proposIl y a un Début à Tout …

Pipi Pot ! {Frian-Dises}

Comme de nombreux enfants de 2 ans, Chichi peut être contrariant.

Chaque jour, ça lui prend comme une envie de faire pipi, il demande à mettre ses chaussures pour aller dehors. Sauf que je n’en ai pas toujours envie … Mais quand je lui dis :

“Allez Chichi, va chercher tes chaussures, on sort !”

Ni une ni deux, il part à la recherche de ses chaussures en sautillant. Puis, il s’assoit sur le pouf qui trône dans l’entrée ou sur le paillasson, selon son envie. Je lui mets une première chaussure et … bizarrement, pour la seconde chaussure, il file !  Il sautille un peu partout dans la maison sans jamais se poser pour finir de se préparer.

Comme je n’ai vraiment pas envie de lui courir après, je le préviens que je vais partir sans lui. Dans ces cas là, il revient en courant vers moi et au moment où je veux l’attraper, il repart.

Je lui dis “Au revoir”, il revient. Hop je l’attrape.

Dernièrement, je l’ai attrapé alors que j’étais assise par terre. Je l’ai assis sur moi pour lui enfiler sa 2ème chaussure. Il a tourné la tête et a vu notre reflet à tous les 2 dans les portes vitrées du vestiaire de l’entrée. Il a ri et s’est exclamé (en riant) :

Lire la suite de à proposPipi Pot ! {Frian-Dises}

Allo, t’as 2 ans et tu portes encore des couches !? Nan mais Allo Quoi!

… C’est comme si je te disais “T’as 2 ans et tu ne sais pas parler”…

Je ne sais pas si c’est parce que ce buzz commence à m’agacer que je l’utilise, mais voilà, c’est fait …

Donc dans les faits, Chichi a eu 2 ans. C’était il y a 1 semaine.

On dit qu’il ne faut pas comparer les enfants. Je ne les compare pas vraiment. J’évalue juste ma capacité à éduquer mes enfants … Puéricultrice n’est pas mon métier, c’est clair. Je ne consacre pas 100% du temps d’éveil de Chichi à lui apprendre à compter, les couleurs ou à faire pipi sur le pot. Mais à son âge, TiBiscuit et Chupa avaient lâché les couches en journée. Grâce aux méthodes de la crèche.

Je sais que mon petit garçon peut le faire. Il peut maîtriser ses sphincters ! Il monte et descend très bien les escaliers.

Alors qu’il y a 10 jours à peine, Chichi hurlait et se tétanisait à l’idée de poser son royal popotin sur un pot, aujourd’hui, il le réclame … pour jouer aux voitures. Je vois le spectre des heures passées à côté de TiBiscuit et son pot, assise par terre, à lui donner tous les jouets qu’il voulait réapparaître subtilement. Ahem.

Oui, Chichi insiste pour que je m’assois à ses côtés et surtout pas sur le fauteuil 2 m plus loin. C’est “là” et pas ailleurs.

C’est venu d’un coup, sans qu’on sache vraiment le pourquoi du comment alors que, quelques jours, plus tôt, même avec la promesse d’un bonbon (Oh les vilains parents qui font du chantage), il refusait d’aller sur le pot.

Lire la suite de à proposAllo, t’as 2 ans et tu portes encore des couches !? Nan mais Allo Quoi!

Mon Bébé, Je l’aime …

Il y a 2 ans, à l’heure où j’écris ce billet (12h40), mon chichi n’ était pas né.

Dans mon canapé, je chronométrais les contractions, régulières mais non douloureuses, tout en regardant les images du tsunami au Japon qui passaient en boucle.

Manou était là et désespérait de pouvoir enfin être libérée et de rentrer chez elle.

Moi je voulais surtout être libérée de cette pression qu’on m’avait mise sur les épaules, celle d’accoucher ce jour, sous la menace d’un déclenchement le lendemain à la 1ère heure.

J’espérais donc de tout mon être que ces contractions régulières mais non douloureuses agissent sur mon col.

C’est ainsi que nous partîmes direction la maternité en début d’après-midi, sans aucune certitude, juste parce qu’après 2 heures de contractions toutes les 5 minutes, je voulais savoir.

2 ans plus tard, mon Chichi est comme l’élément qui a marqué sa naissance, comme l’eau. Il peut être très calme puis quelques vagues peuvent apparaître et parfois, c’est le tsunami. Le terrible two il parait.

Je n’aime pas beaucoup …

Lire la suite de à proposMon Bébé, Je l’aime …

Caca Prout !

Comme dans toutes les maisons, enfin, du moins, je pense, les gros mots sont interdits.

Bon j’avoue, j’ai parfois lâché le fameux mot de Cambronne, à la place d’un “Zut!”, mais c’est uniquement quand je suis excédée.

Quand l’envie de s’insulter prend TiBiscuit et Chupa – Ah! L’amour fraternel – , ils restent donc bloqué au stade anal niveau maternelle. Exemple d’insulte  : “Espèce de prout de fesses!” ou ” T’es qu’un caca prout!”. Ouais …

Les oreilles de Chichi ne traînent jamais bien loin. Oui, ce petit Chichi qui entre doucement dans la période perroquet.

Depuis ce jour où TiBiscuit a lancé un “T’es qu’un caca prout” à sa soeur et où Chichi a immédiatement répété, parfois, nous surprenons Chichi, riant tout seul et répétant “Caca pout! Hihihi Caca Pout!

Pas encore 2 ans, pas encore inscrit en maternelles et il connait déjà sa 1ère insulte…

Lire la suite de à proposCaca Prout !

propreté acquisition

Objectif Propreté !

 Vous pensez sûrement que je vais disserter sur la propreté de mon appartement, façon “C’est du propre” … Ben vous avez tout faux ! Pendant 9 mois, nous nous sommes angoissés . Nous, futures mamans, avons cauchemardé sur nos capacités à nous occuper d’un bébé, de notre bébé. Et si nous n’avions pas le fameux […]