Archives pour la catégorie Mon Bébé de Mars 2011

Ne me prends pas par la Main

20140905_120039

J’écoute mes enfants. Beaucoup. Pas toujours assez pour eux.

Comme je les écoute, je pense les connaître très bien. Pas parfaitement. Mais je pense que je les comprends mieux que MrRéglisse, même si nous ne sommes pas toujours d’accord et que lui aussi pense très bien les connaître. Néanmoins, je prends toujours son avis en considération. Puis je peux toujours me tromper.

Je vois et je sais quand ils ne vont pas bien. D’ailleurs, je ne lâche jamais prise, jusqu’à ce qu’ils finissent par m’avouer ce qu’il ne va pas.

Je suis assez contente de savoir qu’ils n’ont pas peur de me parler, même si parfois, il y a des choses que j’aimerai ne pas entendre, même si parfois, ils me parlent un peu comme si j’étais leur copine.

Comme Chichi n’a que 3 ans 1/2 et qu’il parle bien que depuis 1 an environ, je dirai que j’apprends à le connaître. Son caractère évolue. Le petit garçon qu’il devient est différent du bébé qu’il était. L’école l’a transformé.

Je l’observe, j’observe ses réactions, je tente de mettre le doigt sur ce qu’il attend du monde qui l’entoure, de ce qu’il a besoin pour que ce soit plus facile.

L’école est une usine à règles.

Je vous l’ai déjà dit, Chichi a du mal avec l’autorité.

Hier soir, je l’ai vu. Quand l’Atsem a posé sa main sur sa tête pour l’empêcher de venir vers moi parce qu’il y avait encore 2 parents devant, son visage s’est fermé. Le petit garçon souriant est soudainement devenu sombre. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Inégalité Père-Mère : Je crie à l’Injustice

20140830_185821

( … enfin ça se passe comme ça chez moi côté inégalités, pas chez tout le monde … )

Un jour, je me suis mise à hurler à mes enfants que oui, au final, tout était de ma faute. Tout. Tout. TOUT. J’en avais assez de leurs plaintes, de leurs reproches, de leurs disputes. J’avais l’impression d’avoir enfanté les enfants les plus ingrats de la Terre, ceux qui oublient en un battement de cils tous les efforts que tu as fait avant pour tenter de les rendre heureux, ceux qui te disent qu’ils s’en fichent de comment était ton enfance puisqu’ils ne sont pas toi et qu’on n’est pas à la même époque.

Bref, j’ai connu un de ses moments de ras le bol. J’ai trouvé une explication à tous leurs maux en disant que oui, si c’était comme ça, c’était ma faute, qu’à un moment ou un autre, c’est moi qui avait fait une erreur, que je portais le poids de tout.

Au fond, je n’en pensais pas un mot. Bon ok, j’en pensais 1 ou 2. Ou tout en fait, parce que c’est bien connu, les mamans sont les reines de la culpabilité … Mais j’avais surtout envie de les faire réagir, qu’ils comprennent qu’ils ne peuvent pas se plaindre tout le temps de la sorte.  Je crois que je ne suis pas très douée avec la communication bienveillante … En plus, je crois qu’il n’y a même pas eu d’électro-choc dans leurs petits corps suite à mes mots.

Pour Chichi, c’est différent, il n’a que 3 ans 1/2, mais les grands peuvent commencer à entendre la vérité sans détours, sans enrobage doux et sucré, sans que je me sente comme un imposteur débitant des paroles mielleuses. Puis il parait qu’il vaut mieux dire la vérité aux enfants. Sauf que parfois ma vérité est peut-être trop brute quand je suis très énervée.

Si je crie à l’injustice, c’est parce que mes doudoux ne sont pas pareils avec leur papa. Ils n’osent pas se plaindre des mêmes choses. MrRéglisse dira que je ne suis pas assez ferme avec eux. Je résiste peu et mal à leurs yeux de chats pottés.

Voyez-vous, depuis sa naissance, c’est moi qui chaque soir, mets Chichi au lit. Si vous me suivez depuis 3 ans 1/2, vous avez du voir qu’avec lui, ça va, ça vient. Il y a des périodes simples et d’autres compliquées.

Dernièrement, il y a eu la suppression totale de la tutute. Puis il y a eu les vacances aussi. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
img1409346472355

Un mètre

Mon tout-petit aura bientôt 3 ans 1/2 et mesure désormais 100 centimètres. Il reste grand mais n’est plus si grand par rapport à son âge que quand il était bébé.

Pendant les 8 semaines de vacances, il a pris un peu d’indépendance parce que c’est un grand maintenant.  Mais pas trop. Pour l’indépendance et le fait d’être grand. Parce qu’il a encore parfois beaucoup de mal à être loin de moi, sa maman.

Pourtant, il a appris à aller aux toilettes tout seul, sans réducteur, juste avec un marche pieds. J’apprécie vraiment de ne plus avoir à l’accompagner à chaque fois.  J’angoisse juste à l’idée qu’il oublie volontairement ou non de m’appeler pour la grosse commission.

Il a commencé à choisir ses vêtements seul. Ce qui donne un grand n’importe quoi. Mais ce qu’il préfère est passer sa vie en slip ou en costume de Spiderman. Un coup le côté rouge, un coup le côté noir.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

En Vacances, Chichi a dit …

1407664011033

Les vacances ne sont pas finies, néanmoins, elles touchent à leur fin.

Durant ces vacances, Chichi a demandé tous les jours et plusieurs fois par jour si nous allions à la plage.  T-Biscuit aussi.

A la plage, il nous a questionné pour savoir s’il y avait de grosses vagues, des méduses, des l’hermite ou des co-illages, toutes les choses qui lui font peur.

Pendant les vacances, Chichi s’est beaucoup servi seul dans le frigo … trop facile à ouvrir. Il le faisait en cachette, disait à sa tata qu’il était grand quand il se faisait surprendre.

Quand il n’y a plus eu de bonbons, il a voulu du « sairin ». Nous avons eu du mal à savoir ce qu’il désirait.  Il s’est un peu impatienté et énervé.  Il a un verlan bien à lui mon tout-petit. Il voulait du raisin.

Durant les vacances, nous avons fait chambre commune, à 5, ce qui n’est pas forcément une sinécure avec un 3 ans ( ni avec Chupa qui se relève x fois pour boire, se passer du brumisateur sur le visage ou se moucher, puis qui souffle en se tournant et retournant sur son matelas). Bref, Chichi a presque toujours tenté de nous pousser à bout et quand nous éteignions les lumières pour le forcer à ne plus bouger, il hurlait :

《 Ramulle la lumière !》

Pendant ces vacances, pour ne pas changer, Chichi a été un petit pot de glue avec moi. Un jour, il m’a suivi alors que j’allais saluer une voisine venue rendre visite à ma belle-soeur.  A peine étais -je retournée que Chichi disait à haute et intelligible voix :

《 Maman, elle est vraiment moche la dame là !》

Je lui ai fait les gros yeux et mis mon doigt devant ma bouche pour lui dire de se taire et il a répété en chuchotant :

《 Elle est vraiment moche la dame … 》

J’avais honte … mais heureusement,  bien qu’en Tunisie, beaucoup comprennent le français, ce n’était pas le cas de cette dame.

Pendant ses vacances, Raoul, le tout-petit de MlleFarfalle dit aussi des frian-Dises. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

La Cuisine selon Chichi

pasta-box-oasis-enfant

Quand j’étais enfant, Jacky, l’animateur déjanté du club Dorothée avait sorti un livre de recettes de cuisine complètement improbable sur la cuisine au cola. A l’époque, je ne connaissais même pas le goût du cola. Il n’y en avait pas à la maison, mais peut-être que j’aurai adoré ça.

Maintenant, je n’ai plus vraiment l’envie de tenter, mais quand je vois les mélanges improbables que font mes 2 derniers enfants, il semblerait que ce soit bon.

Chupa était déjà l’experte des mouillettes de pain dans son verre d’eau à 3 ans, parce qu’elle ne buvait que de l’eau à 3 ans, mais aujourd’hui, Chichi prend la relève avec encore plus de level !

Déjà, en bon petit 3ème 5 ans plus jeune que Chupa, à 3 ans, il boit du cola. Il adore ça même. Il adore également faire des expériences gustatives.

En chimiste en herbe, il a voulu tenter le mentos-coca, mais avec des M&M’s. Les jaunes.

Il a plongé plusieurs M&M’s dans un verre de pepsi, a attendu, puis les a sorti. Découvrant des M&M’s tout blanc, il a déclaré :

« Voilà, ils sont lavés ! »

En attendant un peu plus, le chocolat apparaissait.

Un midi où le repas était des pâtes torti, Chichi a réinventé la pasta box en plongeant toutes ses pâtes dans son verre d’Oasis.

Dans son verre de pepsi, il y plonge ses frites. Et quand ce sont des pommes de terre rissolées, il les met toutes dans son verre avec de la mayonnaise. Il paraît que c’est trop bon … A voir, cela me semble pourtant trop beurk …

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tutute, Tétine, Sucette : La rehab, le sevrage

IMG_20140325_121253

L’année dernière, notre défi de l’été était de retirer les couches de Chichi en prévision de sa rentrée en Très Petite Section, à 2 ans 1/2 tout pile. Défi relevé !

Notre défi de cet été aurait pu être de sevrer mon tout-petit de sa tutute. Mais finalement, ce n’était plus si important que cela car, à 3 ans et (presque) 4 mois, Chichi ne fait plus de sieste … or, son addiction à la sucette aurait surtout pu poser soucis pour la sieste, à l’école, à la prochaine rentrée scolaire.

Je ne sais pas ce que fera Chichi durant la période de repos imposée pour les petits de Petite section, mais je doute qu’il fasse la sieste … à moins que passer la journée à l’école le fatigue beaucoup.

Malgré tout, quand j’avais délibérément choisi de donner une tétine à mon nouveau-né pour calmer son besoin de succion, plutôt que d’attendre qu’il trouve son pouce, je m’étais dit que 3 ans 1/2 était l’âge idéal pour la jeter à la poubelle.

Si je pensais cela, c’était surtout parce que T-Biscuit avait donné sa tutute, à laquelle il était accro et à laquelle il avait droit pour la sieste à l’école, au Père Noël à 3 ans et un peu moins de 8 mois.

Chichi était vraiment vraiment accro à sa tutute et l’avait très souvent en bouche. Vous l’avez d’ailleurs certainement remarqué sur les photos de lui. Alors, il y a 10 jours quand on nous a annoncé aux urgences qu’il n’aurait pas le droit à sa tétine de minuit jusqu’à l’intervention du lendemain (qui a eu lieu à 10h00), pour son doigt, j’ai vu cela comme une épreuve impossible. J’imaginais une nuit infernale. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
colorier-craie

Recommencer une Petite Section

Mon tout-Petit aurait du faire sa rentrée en septembre prochain. Au lieu de cela, il termine son année de Très Petite Section. Il a été un des rares tout petit a pouvoir faire sa rentrée à 2 ans 1/2. Dans son école, ils étaient 6 et il était le plus jeune, tout en étant du 11 mars.

Aujourd’hui, je devrais le voir avec les yeux d’une maman qui va voir son p’tit dernier faire sa première rentrée, comme un grand bébé prêt à affronter la jungle de l’école. Pourtant, là, quand je le regarde jouer aux Lego de son grand frère (Oups, normalement T-Biscuit lui a interdit), je le vois comme un grand. Un petit grand certes, mais comme un enfant qui a beaucoup changé en 9 mois. En bien et en moins bien.

Les débuts ont été un peu chaotiques. Le matin, il y a eu des pleurs jusqu’en décembre, peut-être un peu plus, mais finalement, la jeune maîtresse de Chichi lui a permis d’appréhender l’école en douceur, sans jamais le forcer. Elle a vite compris qu’il était inutile qu’elle le prenne à bras pour la séparation du matin, que cela engendrait plus de frustration et de pleurs chez Chichi. Alors, chaque matin, elle me laisse entrer dans la classe pour y déposer mon tout-petit. Je l’assois par Terre avec ses doudous. Il devrait aller mettre ses doudous dans le sac à doudous puis aller chercher son étiquette, mais il a besoin de ce temps d’observation, assis sur le sol, avant de le faire.

Les premières semaines, sa maîtresse l’a laissé s’isoler seul au coin bibliothèque quand il ne voulait pas s’intégrer aux autres. Il était un peu comme un petit animal sauvage. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !