Persévérance

Après le petit échec du Baby Basket quand Chichi avait 2 ans 1/2, nous avons attendu qu’il ait 5 ans 1/2 pour lui proposer une activité sportive. L’été dernier donc, il répétait à tout le monde qu’il allait faire du foot. Enfin du baby foot. Il s’entraînait dans le jardin en portant la tenue que […]

Un Vrai Compliment

Je ne suis pas le genre de mère qui complimente naturellement ses enfants. Pas de “Je t’aime” à gogo, ni de “tu es belle/beau”. Je n’y arrive pas.

Alors imaginez un peu la difficulté que j’éprouve à dire qu’un autre enfant que les miens est beau ou juste mignon, même si je le pense vraiment. C’est comme s’il fallait aller chercher les mots au fond de ma gorge avec une canne à pêche puis mouliner, mouliner, mouliner.

Bref, je n’ai pas le compliment facile même si au fond de moi, je ressens plein de fierté pour mes enfants. Mais je l’ai déjà dit ici, je s’encensent pas mes enfants. Je ne sais pas faire. Ils ne sont pas les plus beaux, les plus intelligents et les plus forts. Mais ils sont tout de même très beaux et très intelligents …

Malgré ma nature qui me pousse la plupart du temps à pointer ce qu’il faut améliorer (moi aussi j’ai tout un tas de choses à améliorer chez moi que je n’améliore pas. Moi aussi, on me donne des conseils que je n’applique pas toujours), la semaine dernière, j’ai complimenté T-Biscuit, même si bien souvent, je tente de lui remettre les pieds sur Terre, parce qu’il arrive à s’envoler tout seul.

Comme tous les mercredis, je suis restée assister à une partie de son cours de basketball. Je l’ai regardé. Vraiment. Pas comme quand je fais semblant, les yeux plus rivés sur mon téléphone que sur lui.

Lire la suite de à proposUn Vrai Compliment

Subtilités

Un jour, alors que Chichi sortait encore une fois toutes les voitures de son bac et prenait soin de les nommer, je l’entendais dire : “Voiture Cars, voiture Cars, voiture Cars, voiture Pinane (Spiderman), voiture Cars, voiture Cars …” A la fin, il n’en restait qu’une qu’il n’avait pas nommé. Je lui ai alors demandé […]

Quand la #BadMother procrastine

Pour rappeler les faits, T-Biscuit entame sa 3ème année de basket. Cette année, il a changé de club. Il a repris son entrainement le mardi 10 septembre, à raison de 2 entraînements par semaine, soit 3h de basket hebdomadaire.

A l’heure actuelle, il n’a qu’une hâte : reprendre la compétition !

Ça tombe bien, il a son premier match demain !

Ah oui, mais … oups … Il a une #badmother, reine de la procrastination …

Si je compte bien, il a eu 8 entraînements depuis la rentrée. On peut dire que les 2 séances d’essais sont largement dépassées … puis ce n’est pas comme si T-Biscuit avait encore un doute sur le sport collectif qui le passionne … cependant, c’est lors de la 8ème séance que moi, sa maman, je suis allée faire son inscription pour sa licence. Pourtant j’avais les papiers depuis … le 2ème cours. J’avais même déjà le certificat médical. Il ne me restait qu’à remplir les petites cases, remplir le gros chèque et découper une vieille photo de T-Biscuit à 7 ans. Mais voilà, il me faut beaucoup de temps pour faire cela.

Lire la suite de à proposQuand la #BadMother procrastine

La Vie Douce et Piquante avec des Virus dedans #88

Alerte aux microbes ! Le mercure qui monte puis descend et remonte, un peu de fatigue lié au rythme de la rentrée et pouf, la maison se retrouve pleine de microbes. Nous avons même rallumé le chauffage … qui finalement n’a tourné que 2 jours.

C’est le we dernier que MrRéglisse s’est soudainement transformé en marmotte. Impossible de le déloger du canapé. Il semblait vidé de son énergie. Il n’arrivait plus qu’à dormir et à se plaindre un peu d’avoir très mal à la tête et à la gorge. Bref  piquant. Impossible pour lui d’assurer son déplacement professionnel à l’étranger. Le médecin a même jugé qu’il avait besoin d’une semaine complète de repos pour ce remettre de cette angine grippale. Du coup, MrRéglisse n’était pas à des milliers de kilomètres de la maison pour l’entrée décalée en maternelle de Chichi. Plutôt doux.

Les premiers jours de Chichi à l’école furent teintés de pleurs piquants, même s’il faut avouer que sur son doux polaroïd de porte manteau pris par la maîtresse (ou l’Astem), il est plutôt mignon et ne pleure pas. Je me souviens sur son 1er polaroïd de porte-manteau, Chupa faisait une moue à mourir de rire, avec un regard genre “je te déteste toi”.

Les soirs suivants, quelques minutes après avoir été mis au lit, Chichi chouinait un peu, avant de me demander :

“Maman, pas école moi ?”

Il avait un peu peur, devait trouver l’école un peu piquante et avait un grand besoin d’être rassuré, de savoir que nous viendrions le chercher. Pour se rassurer un peu plus, il a décidé d’embarquer Ratou petit panda roux et Kakake le canard avec lui, à l’école. Il a eu un peu de mal à accepté que Nenna la tutute ne puisse pas l’accompagner. Pourtant, aucun jour, il n’a montré de réticences le matin et était toujours plein d’une douce motivation à se préparer, à partir vite pour l’école, son sac déglingos sur le dos.

Cette semaine, ça a été un peu la douce fête pour les doudoux. Enfin surtout pour T-Biscuit.

Lire la suite de à proposLa Vie Douce et Piquante avec des Virus dedans #88

Match { frian-Dises }

T-Biscuit est vraiment vraiment motivé. Pour le basket. What else ?

Enfin, même s’il se voit déjà champion de la NBA, il a encore de plus grands espoirs pour son petit frère. Lui, sera une légende de la NBA, comme Jordan ! Il en est sûr ! Un grand bébé de 2 ans capable de marquer dans un (petit) panier ne peut devenir qu’un champion.

T-Biscuit est tellement motivé qu’à la maison, dans son panier à la hauteur réglementaire pour son âge, il ne rate quasiment aucun panier à 3 points.

Il est tellement motivé que quand son copain n’est pas à la maison, il fait des matchs tout seul, mais en imaginant qu’il y a 2 protagonistes. Il joue juste les 2.

Moi, j’ai juste l’impression que quelqu’un tape de manière répétée dans un radiateur. C’est le bruit que fait le cercle métallique du panier quand le ballon le touche. C’est lourd une balle de basket.

A la fin de son match imaginaire à 2 équipes, TiBiscuit m’annonce :

“On a gagné !”

Forcément … il jouait les 2 équipes, il a, à tous les coups, gagné !

“C’était les Chicago Bulls contre les Huguettes. 118 à 86 !

Lire la suite de à proposMatch { frian-Dises }

Résistantes à toutes les Aventures, même les plus Piquantes

TiBiscuit adore courir. Ce n’est pas Usain Bolt, même s’il fait des efforts, il ne se vexe pas quand une fille le bat à la course, uniquement parce que c’est “une grande” et il accepte tous les adversaires qu’ils soient roumaniens ou belgicains. Par contre, il est très exigeant concernant ses baskets. S’il n’arrive pas 1er sur la ligne d’arrivée, c’est forcément leur faute. Ce sont elles les nulles, pas lui.

Jusqu’à la rentrée, c’était chaussé de ses Tookepar de Newfeel qu’il tentait de battre des records en courant comme un guépard.

Depuis peu, sa nouvelle passion, en plus de courir et faire du vélo, c’est grimper aux arbres… alors désormais, il a des CrossRock de Quechua aux pieds. Des chaussures résistantes censées survivre à toutes les aventures que mes doudoux leur feront vivre.

Elles sont tendances avec leur languette et semelles vertes fluos. TiBiscuit aurait préféré les rouge et noir. Il les a vu à l’école. Moi, je les aime en vert fluo.

Son seul reproche : elles sont à lacets…

Lire la suite de à proposRésistantes à toutes les Aventures, même les plus Piquantes

La Patience est un Art

tirer-sur-la-corde

Parmi les commentaires de mon billet de lundi (hier), vous êtes plusieurs à vous être demandées comment nous avions réussi à garder Chichi sur nos genoux pendant 3 heures sans qu’il râle.

Déjà, petit a, il y avait un ballon. Un ballon qui rebondit. Toujours intéressant à regarder.

Puis, petit b, il y avait des enfants, beaucoup d’enfants qui crient et jouent dans tous les sens. Toujours intéressant à observer, surtout quand on est en pleine phase d’imitation. Vous savez, cette phase où bébé se met à faire un gros rire bien gras, pas forcé du tout pour faire comme les autres… En ce moment, Chichi observe beaucoup TiBiscuit et Chupa. Dès qu’il les voit, il devient comme eux : un petit excité. La dernière fois, TiBiscuit et Chupa avaient des fous rires ensemble. Oui, ça arrive! Hier TiBiscuit a même aidé Chupa à faire ses devoirs. Quand je vous dis qu’au fond, il l’aime. Chichi les regardait avec attention de sa chaise haute quand soudain il s’est mis à rire. Un rire gras, forcé, juste pour dire je suis là! Moi aussi je veux rire et m’amuser avec vous, ne m’oublier pas. Bref, dimanche, Chichi avait de quoi étudier la population infantile et faire une thèse et une anti-thèse.

Ensuite, petit c, il y avait beaucoup de parents… presque le double d’adultes que d’enfants. Toujours intéressant à tenter de charmer avec ce petit air de “Je suis le bébé le plus charmant”.

Lire la suite de à proposLa Patience est un Art

Ce n’est pas une Séance de Torture …

ceinture-jaune-judo

En juin dernier, TiBiscuit obtenait sa ceinture jaune de judo et connaissait un nouveau regain d’intérêt pour ce sport.  Le judo, il avait commencé en grande section, en plein milieu d’année, pour faire comme son copain de l’époque [avec qui il n’est pas resté très longtemps copain…]. D’ailleurs les parents du copain en question se chargeaient régulièrement d’emmener TiBiscuit au judo le mercredi. C’était cool.

Complétement accro au judo, TiBiscuit avait souhaité que je lui offre 2 livres sur toutes les techniques. Ils sont quelque part dans son placard…

En juin dernier, totalement fier de sa nouvelle ceinture, lui qui n’allait plus au judo que le samedi nous suppliait de l’y emmener le mercredi aussi. Sauf que la cérémonie de remise des ceintures, c’est quasiment la dernière séance de judo de l’année… alors il a fallu freiner l’engouement de TiBiscuit. Mais nous lui avions promis qu’à la rentrée, nous l’y emmènerions le plus souvent possible.

Puis il y a eu les grandes vacances et TiBiscuit a décidé qu’il voulait faire du basket, du haut de son petit mètre 25 pour 7 ans.

Nous avons payé la licence de judo et la licence de basket. C’est basket le mercredi et judo le samedi.

Sauf que chaque samedi, c’est devenu une vraie galère pour emmener TiBiscuit à son cours de judo…

Lire la suite de à proposCe n’est pas une Séance de Torture …