Blagounettes

2015-04-01 23.21.12

Chichi aime bien dire qu’il est un petit coquin et moi, je dirais que j’aime être une maman taquine.
Ouais j’adore leurs faire des blagues pourries.

Quand Chupa m’a demandé de faire un câlin à son tout nouveau tsumtsum, j’ai dit ok. Je l’ai pris et devant son air incrédule, je l’ai frotté sous mes bras. Par dessus mon pull tout de même.

Quand Chichi m’a demandé d’aller chercher un bonhomme playmobil pour jouer, je lui ai donné un lego, lui laissant croire que j’ignorais la différence entre lego et playmobil.

Bref, avec moi, les blagues c’est toute l’année sauf le 1er avril. Même si je suis nettement moins imaginative que Cynthia.

D’ailleurs, ce n’est certainement pas aujourd’hui que j’aurais eu envie de blaguer. Mes garçons m’avaient assez mise de mauvaise humeur dans la salle d’attente du médecin.

Pourtant T-Biscuit aurait pu croire à une farce de ma part quand je ne suis pas venue le chercher à 16h00 à  l’entraînement de basket. Ce n’est jamais arrivé. Mais non, il a flippé en pensant que j’avais eu un accident.  Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Paie ta honte avant et après « Chez Woody »

DISNEY SPRING

Vendredi soir, après avoir vu « Toy Story : Hors du temps » sur Disney Channel, selon Chichi, le lendemain, nous allions « Chez Woody« . Nous avons plus l’habitude de dire que nous allons chez Mickey quand nous allons à Disneyland Paris, mais pourquoi pas, c’est un peu chez Woody aussi.

Quand nous sommes arrivés, samedi matin, par le train, vers 10h30, c’était un peu la cohue.

La météo étant incertaine, et comme il bruinait légèrement, beaucoup était déjà équipé du fameux imperméable plastique aux couleurs du parc Disney. En les apercevant, Chichi s’est exclamé :

« Hé, regarde, ils ont mis des poubelles ! »

Au poste de contrôle des sacs à dos, il y avait une foule compacte et dense qui attendait de se faire fouiller. Au milieu d’inconnus, mon tout-petit, déjà dans mes bras, tentait désespérément de me tordre le cou pour que je tourne la tête parce que …

« Regarde maman, la dame elle a la varicelle ! »

En réalité, elle avait juste quelques boutons de chairs. Pipi de chat à côté de mon acné d’adolescence à 14 ans. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Disneyland Paris sans enfant ? Le Top 10 des raisons presque valables

Disneyland paris

A la base, quand, nous, parents, décidons de passer un week-end à Disneyland Paris, c’est avant tout pour faire plaisir à nos enfants. Quoique, cela ne se vérifie pas toujours. Certains parents restent de grands enfants, rêvant que la vie soit un conte de fées.

Bref, on croit leur faire plaisir en leur offrant un week-end magique et puis finalement il y a certains moments où l’on se dit qu’on aurait mieux fait de venir sans eux, parce que être une famille nombreuse à Dinseyland Paris, ce n’est pas toujours évident.

Parce que profiter de Disneyland Paris sans enfant, c’est éviter :

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

La Vie Douce et Piquante { sem 12*2015 }

Semaine 12

La semaine dernière,

J’ai goûté les nouvelles céréales Frozen à la vanille, mais dans mon lait chaud chocolaté, les étoiles et boules de neige sont vite devenues une bouillie sans beaucoup de goût. Chupa et Chichi aiment les manger nature, en piochant à la main dans un bol.

Dans ma boîte aux lettres, j’ai trouvé un doux colis de la part de Nivea, contenant, entre autres, une jolie boîte de la crème iconique de la marque, illustrée d’un très doux dessin. Avec il y avait également un magnifique album de 4 contes aux illustrations enchanteresses.

Personne dans ma timeline facebook n’a relayé ou commenté le crash de l’avion dans les Alpes. Du coup, je l’ai appris tard le soir en zappant. Un piquant drame, encore plus quand on a un mari qui prend beaucoup l’avion et qui part 2 jours après le crash.

Chichi a dit au coach de basket de T-Biscuit :  » Pourquoi tu manges toujours à la cantine toi ? « . En fait, le coach est également animateur périscolaire du côté des grands.

T-Biscuit a eu l’occasion de s’entraîner 30 minutes avec l’équipe de basket des benjamins, en prévision de l’année prochaine.

Chichi a fait des dizaines de fois le tour du terrain de basket en courant avec la voisine dont le frère fait du basket. Ils se sont même imaginés un parcours de motricité. Puis après un petit goûter, ils ont fait des coloriages à 2. Entre jouer avec Chichi ou jouer avec Chupa, le coeur de la petite voisine de 5 ans balance. De doux moments de jeu.

J’ai eu de la peine pour les manchots et plus particulièrement pour les papas manchots après avoir vu un reportage sur France 5. La parentalité et la paternité est une chose piquante pour eux … Et comme nous, ils sont plein de sentiments pour leur progéniture, même quand elle n’est encore qu’un œuf.

J’avais prévenu le coach de basket de T-Biscuit qu’il ne serait pas présent au match du samedi, en précisant que T-Biscuit n’était pas au courant, que nous réservions une surprise aux enfants. Le lendemain soir, dans un moment d’inattention, il a dit devant T-Biscuit qu’il ne serait pas là le samedi. Evidemment, mon grand a protesté en disant qu’il serait là à base de « Depuis quand je ne viens pas au match ? Si si je serai là !« . J’ai du révélé la surprise aux doudoux après ça. Piquant. Le lendemain, Chupa a été tiré les oreilles du coach-animateur à l’école. Il a répondu : « Oups, tes parents vont me tuer« . Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Moi, bourreau de mon tout-petit … enfin pour son bien, hein

2015-02-13 18.45.46

T-Biscuit avait 2 verrues sous un pied. Merci la piscine. Tous les ans, aux cours de natation avec l’école, il chope des verrues. Je devrais penser à lui acheter des chaussettes de piscine mais je ne suis pas certaine qu’il les mettrait. De toutes façons, pour cette année, les séances piscine sont finies et je n’ai aucune idée s’il en aura en 6ème … Purée, dans quelques mois, il sera en 6ème …

T-Biscuit marche constamment pieds nus à la maison. C’est certainement ainsi que Chichi a chopé lui aussi une verrue sur le pied. Sur le côté de son petit pied (enfin du 28 tout de même) tout tendre. Beurk.

Pour éviter que toute la famille se trouve affublé de verrues, j’ai acheté le nouveau produit Scholl contre les verrues parce qu’il se vend en grandes surfaces et que je n’avais pas du tout envie d’aller à la pharmacie. En vrai, j’ai légèrement procrastiner et T-Biscuit a du me le rappeler / réclamer 2 ou 3 fois. Puis comme il fiche ses pieds nus sur tout le monde, je commençais à flipper à l’idée d’avoir une verrue sur le nez.

Aussitôt acheter, aussitôt sur les pieds de T-Biscuit. Enfin, le lendemain en fait.

C’est un produit à base de cryothérapie avec des temps précis à respecter et à partir de 4 ans. Ouf, à quelques semaines près, ce n’était pas bon pour Chichi.

T-Biscuit a bien douillé quand on le lui a appliqué 2 fois. Il a même crié. On l’a traité de chochotte. Mais du coup, on ne l’a pas fait à Chichi le même soir. Il venait d’entendre son frère crier. Ça fait peur. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Il était une fois leur fratrie …

jeu-7-familles

Le jour où j’ai découvert ma seconde grossesse, alors que T-Biscuit avait tout juste 11 mois [ça, c’est parce que je l’ai découverte alors que j’étais enceinte de 2 mois ou presque], j’ai commencé à rêver la future fratrie qu’ils formeraient à 2.

Jusqu’à ma 2ème échographie, j’ai tenté de me convaincre que j’attendais un 2ème garçon. Parce que dans mes plans de famille idéale, c’est ce que je désirais : 2 garçons rapprochés puis une petite soeur qui viendrait compléter le tableau plus tard.

J’imaginais que 2 garçons rapprochés pourraient avoir la même complicité que ma soeur et moi avions enfant.

Finalement, c’est Chupa qui a pointé son nez : une petite soeur s’effaçant souvent pour laisser toute la place à son grand frère, celui qu’elle a longtemps idéalisé [cette époque est finie depuis quelques années].

Plus tard, quand un 3ème bébé est venu se nicher au creux de mon ventre et que je l’ai encore découvert 2 mois plus tard, j’ai espéré que ce soit une fille, même si cela m’importait peu. Chupa n’avait que 4 ans 1/2, elle aurait pu être relativement proche de sa petite soeur. Au fond de mon coeur, je le sentais qu’il s’agissait d’un petit garçon. Et Chichi est arrivé.

La fratrie que j’avais idéalisée n’était pas. Les genres s’étaient alternés et ils devraient s’en accommoder. Y aurait-il eu plus de complicité si Chupa avait été un garçon ou si Chichi avait été une fille ? Rien n’est moins sûr. Autour de moi, j’ai des exemples de frères qui ne communiquent pas ensemble, qui n’ont rien en commun.

Malgré leurs fréquentes disputes, T-Biscuit et Chupa ont toujours trouvé des points les réunissant. Jouer au papa et à la maman était bien pratique en étant une fille et un garçon, tout comme pour jouer au Super héros qui sauve la princesse en détresse. Ils n’ont jamais eu de difficultés à mêler poupées mannequins à figurines monstreuses ou power rangers.

En grandissant, même si cela devient rare, ils arrivent à imaginer des jeux où ils sont les compétiteurs d’un concours de danse ou à discuter autour d’un jeu vidéo. L’adolescence les éloignera sûrement, ils continueront à se critiquer mutuellement comme aujourd’hui, mais plus tard, j’espère qu’ils se retrouveront comme j’ai retrouvé ma sœur.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

La guerre des jeux n’aura pas lieu

pangoland

Il semblerait que posséder juste 1 tablette tactile, 1 ordinateur et 1 télé pour une famille de 5 soit un peu juste parfois. Enfin, cela apprend une valeur essentielle : le partage. Mais cela engendre également dispute et frustration.

C’est bien simple, la tablette, je ne l’utilise jamais. Ils sont déjà 4 à se la disputer. MrRéglisse veut jouer à Clash of clan, T-Biscuit veut jouer à SimCity et Pixel Gun 3D, Chupa veut jouer aux Sims et Chichi veut faire l’esthéticienne en peignant des ongles. Chupa râle parce qu’elle doit tout le temps mettre ses sims en hibernation pour qu’ils ne se fassent pas pipi dessus. T-Biscuit râle parce qu’il a toujours un nouveau truc à tester ou une vidéo Youtube à regarder pour être meilleur joueur. Chichi râle tout court. MrRéglisse, c’est le big boss, s’il veut la tablette, il l’a.

Mon ordinateur, j’ai installé Minecraft dessus pour faire plaisir à T-Biscuit. Le début de la fin. Après, sans mon autorisation, il a commencé à télécharger des mods. J’ai tremblé à l’idée qu’il infecte mon outil de travail avec un virus, juste pour un jeu.

Un jour, la tablette était prise et Chichi la voulait absolument. Pour tenter de faire diversion, j’ai ouvert un site de jeux en ligne. Aussitôt, mon tout-petit a repéré un jeu Power Ranger. Il a voulu y jouer mais disons que le maniement de la souris, ce n’est pas encore pour lui … D’ailleurs, même la manette de jeu de la PS3, ce n’est pas pour lui. Dire qu’à son âge, T-Biscuit me battait déjà à Mario Kart. Enfin il faut dire que le volant de la Wii, c’est plus simple, mais nous n’avons plus la Wii. Pour Chichi, il vaut mieux du tactile, des jeux à faire avec les doigts sur écran. Ça, il maîtrise. Du coup, pour l’apaiser, je lui ai installé Pangoland sur mon téléphone tablette. Eh oui, j’ai encore sacrifié un de mes « outils de travail indispensables ».  Ah ça, Pangoland, il a tout de suite kiffé ! Surtout mettre Pango et ses copains sur les toilettes puis les faire sauter dans la boue à côté de la maison du cochon. Cette application est tout de même très sympa. En plus, depuis la dernière mise à jour, la nature varie en fonction de la saison choisie. C’est tout joli et Pango ressemble à Ratou petit panda roux mais en gris. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !