Attention aux voitures

doudou-voiture-de-chantier

Quand mon tout petit de 3 ans 1/2 marche seul sur le trottoir, je suis du genre méga flippée. Encore plus quand mes grands m’ont prise pour un baudet, me chargeant de leurs manteaux et cartables, tout en m’implorant pour avoir vite leur goûter, perdu tout au fond de mon sac à main.

Mais Chichi ne veut pas donner la main. S’il la donne, c’est de force, en pleurant tout le trajet.

Je lui répète souvent les dangers de la route. J’essaie de lui faire confiance. Mais il n’a que 3 ans 1/2. Un enfant de 3 ans 1/2, c’est un peu foufou, on ne peut pas faire confiance à 100%. Alors, je me prends pour Katie Holmes ou Victoria Beckham et je prends Chichi dans mes bras malgré ses 17kg. Cela me rassure.

Parfois il ne veut pas.

Parfois il veut.

Et quand je le porte, lui aussi peu être un stressé des règles de sécurité…

C’est le matin, nous sommes pressés. Au passage piéton, je jette un rapide coup d’œil. Une voiture arrive à allure réduite et elle est encore assez loin pour que je m’engage.

« Ma-man … il y avait une voiture … il ne fallait pas marcher sur la route, c’est Dan-ge-reux ! La voiture va rouler sur toi et je n’aurai plus de maman …

- Ne t’inquiètes pas, j’ai fait attention, j’avais vu la voiture

- Si j’ai plus de maman MissBrownie, je vais être triste et je vais pleurer. Papa aussi va pleurer. Puis après, j’aurai une autre maman MissBrownie (Je dois avoir des clones stockés dans un coin à l’entendre parler) Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand il sera grand …

petit-scientifique

Même si ce que je raconte n’est pas toujours très intéressant, ce qu’il y a de bien dans le fait de tenir un blog depuis 7 ans, c’est que, même quand ma mémoire me fait défaut ou que mon cerveau oublie volontairement de mauvais moments, je peux en retrouver la trace. Et le plus doux est évidemment de replonger dans toutes les petites bêtises de mes grands doudoux quand ils étaient plus jeunes.

Il y a 3 ans, alors qu’il avait 7 ans 1/2, T-Biscuit avait répondu à la question « Quand je serai grand, je serai … » pour Oum du blog « Un Blog Une Maman ».

A l’époque, il m’avait répondu :

« Plus tard, je serai un voleur ! J’te jure mamans, je serai un méchant »

En 2011, T-Biscuit atteignait l’âge de raison et il était en plein rébellion. La pire crise qu’il nous ait fait je crois.

En 2014, à 10 ans 1/2, il ne se souvenait même pas avoir dit cela un jour.

Aujourd’hui, mon petit néreux (ou nareux selon les régions), lui qui se dégoûte pour un rien, dit que quand il sera grand, il voudrait être aventurier ! Un mix entre Bear Grylls et Jérémy Wade (Monster River), avec option « étude des animaux dangereux » (coucou les requins et les alligators ). Mais attention, il se sera pas aventurier à temps plein. Bah non, il sera également basketteur professionnel alors il partira à l’aventure hors compétition, pour son loisir et son plaisir. Son 2ème métier.

Il y a quelques jours, las de tous ses jouets, il m’a demandé des « trucs » pour faire des expériences scientifiques. D’ailleurs, il a hâte de faire « expériences scientifiques » en TAPS. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

La Vie Douce et Piquante { sem 38 * 2014 }

img1411389634139

La semaine dernière, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer, et pourtant, je n’ai pas grand chose à raconter … Oui, parce que raconter que j’ai fait mes courses tranquillement et sans stress  (puisque mes doudoux mangeaient à la cantine) mardi matin, mais que je n’avais pas ma carte fidélité alors j’ai évité toutes les promos intéressantes qui faisaient cagnotter et que sans ma scanette magique, j’ai du aller à une caisse classique et découvrir le montant  à la fin, bah on s’en fout.

Tout comme on s’en fiche que je sois allée à la mairie pour régler mes dettes de cantine et même que j’ai bien fait d’y aller car ils avaient compté des repas à T-Biscuit, au tarif max alors qu’il n’a pas mangé à la cantine. D’habitude, j’ai la flemme, je paie par courrier (vivement le paiement par internet comme dans mon ancienne commune).

Pas très intéressant tout ça à côté des millions de photos d’opérations parisiennes vues sur les flux instagram de mes copines blogueuses. Et paradoxalement, je crois que j’aurai eu le sentiment piquant de perdre mon temps en participant à certaines de ces opérations.

Enfin, jeudi, j’aurai pu faire un selfie avec Camille Lacourt, le nouveau parrain de l’opération Pampers pour lutter contre le tétanos, mais Camille Lacourt, c’est pas trop mon style. Je le laisse à la jolie Valérie. Puis c’était lui et laisser mes enfants seuls et abandonnés à la sortie de l’école ou mes enfants (et le laisser lui, entre les bras d’autres blogueuses).

Par contre, jeudi matin, j’ai passé un doux moment dans un magasin vertbaudet et je vous en reparlerai très prochainement. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
YOOJI

Notre vie de parent illustrée avec Yooji { #CKDO }

Quand Chichi était un tout petit bébé diversifié qui ne mangeait que des purées, je ne lui faisais pas de bons petits plats home made. Non, je lui achetais des purées toutes prêtes. Mais bio. Que du bio. Par contre, je regrettais que la quantité de purée ne soit pas variable. Le gâchis ou se retrouver avec un bébé encore affamé, ce n’est pas vraiment cool.

A l’époque, j’aurai apprécié pouvoir acheter les purées bio de mon bébé en portion.

Aujourd’hui, c’est possible grâce à Yooji, des aliments bio et surgelés en portion pour les bébés !

On ne les trouve pas encore partout, mais pour les parents du Nord, on peut les acheter au  rayon alimentation bébé du CORA de Wattignies ou dans celui de Cambrai.

Yooji, c’est le rêve devenu réalité de Fred, papa de 4 enfants, gastronome et cuisinier amateur, mais c’est aussi une marque consciente des problématiques de la vie des parents, des travers de nos tout-petits et qui souhaite leur simplifier le quotidien.

Dès aujourd’hui, Yooji lance l’opération « Ma vraie vie de parent illustrée« . A cette occasion, l’illustratrice Claire Laffargue a personnalisé une illustration à mon image et celle de Chichi, reflétant mon quotient, qui est également celui de nombreux parents !

BLOG 05 624px

Vous aussi, vous pouvez avoir la chance que Claire Laffargue personnalise une illustration à votre image. Pour cela, 2 possibilités : Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comme une grande famille

Chichi-tutute-3

 Je ne suis pas bien sûre que Chichi ait compris ce qu’est une famille. Les définitions de frère et soeur doivent être bien floues pour lui.

Avec Chichi, pour le moment, la famille ne se limite pas aux liens du sang. Il est un peu comme ceux qui se disent frères parce qu’ils ont les mêmes idéaux.

Pour mon tout-petit, le concept de « copain-copine » n’existe pas vraiment. Non. Si un garçon court avec lui dans la cour à chaque récréation, il devient son frère.

Untel sera son frère ou ne le sera pas.

Certains jours, il a une soeur et d’autres, il n’en a pas. Tout dépend s’il a joué avec une fille à l’école ou pas.

Bref, pour qui ne connaît pas ce petit problème de définition, Chichi peut vite sembler avec une très grande famille avec de nombreux frères et soeurs. Dingue, il a même des frères dans sa classe. Des triplés ? Étrange, 2 ont le même prénoms. Pour ma part, je trouve cela plutôt drôle. Surtout quand dans le rue, il se met à montrer un enfant du doigt en criant :

« Maman, lui, c’est mon frère ! »

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Trouve tout de suite !

20140830_190058

Mon tout-petit, s’il était un Monsieur Madame, il pourrait être Monsieur Indépendant ou Monsieur Impatient. Soit il veut faire tout seul, soit c’est tout de suite. Combien de fois il me hurle :

« Maman, trouve tout de suite ! »

Souvent, j’ai tout de même droit à un peu plus de politesse. Il hurle alors :

« Maman, trouve tout de suite s’il te plait ! »

Sans réponse de ma part, il poursuit, toujours en hurlant :

« Trouve tout de suite s’il te plait maman sérit ! »

Impossible pour moi de ne pas me mettre à la recherche de ce qu’il veut tellement ses cris sont insupportables à mes pauvres oreilles. Je préfère chercher que de faire subir ce supplice à mes tympans.

Et si je tente un peu de chantage en lui disant :

« Ok, je vais chercher, mais avant, tu ranges un peu ton bazar.

- D’accord, mais tu peux m’aider, s’il te plait, me répond-il « 

Généralement, Chichi cherche ses déguisements. Il cherche son masque de Binane (Spiderman), son costume de Binane ou Batman ou bien son personnage Spiderman en lego.

Avant, je ne connaissais pas les cachettes secrètes de mon tout-petit. Pourtant j’aurai du me souvenir que les enfants mettent toujours leurs affaires dans des endroits improbables. Chupa cachait toujours son doudou dans une maisonnette à forme ou dans le coffre de son porteur. Quand on sait, on trouve facilement. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Dent, Monnaie et Souris

tweet

Quel parent n’a jamais eu l’angoisse d’être à cours de monnaie pile le jour où son enfant perd une dent ?

Bon, si l’enfant ne croit plus à la petite souris, pas d’inquiétude, mais s’il y croit dur comme fer (et qu’il passe son temps à chercher des trous de souris sous les meubles de la maison), Oups ! Il va falloir inventer un gros bobard comme seuls les parents savent le faire.

Avant, je faisais également partie de la catégorie de parents redoutant d’être à cours de monnaie. Mais ça, c’était avant. Alors la semaine dernière quand Caroline a demandé sur twitter si quelqu’un avait de la monnaie, certainement parce qu’elle n’en avait pas, j’ai pris un plaisir sadique à répondre que j’en avais tout plein, vilaine que je suis. Je savais très bien que je ne pourrais pas lui envoyer une pièce de 2€. La téléportation via webcam n’existe pas encore.

Pourtant, rien ne me prédispose à posséder tout plein de monnaie. C’est vrai, j’achète tout par CB et je ne retire jamais d’argent au distributeur.

Ma technique, je l’ai acquise toute petite, quand je soulevais les coussins du canapé avant que ma mère n’aspire toutes les miettes en dessous. J’y trouvais parfois des pièces de 1, 2 ou 5 francs, tombées des poches de pantalon en velours de mon père. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !